Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche pour “corinne falbet desmoulin lara lee a lu”

L'interview estivale de Ninon Amey

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview estivale de Ninon Amey

Lara : Peux-tu nous faire une petite présentation de toi et de tes créations en quelques lignes ?

Ninon : Coucou, je suis Ninon Amey, auteure autoéditée de romances contemporaines et Young adult. Écrire m'a aidée à trouver mon équilibre, je ne pourrais plus m'en passer...

Mes romans sont souvent décrits comme addictifs et émouvants. J’aborde, d'une plume douce et sensible, des thèmes qui me tiennent à cœur comme le deuil, la résilience, ou encore les secrets de famille. Je traite de sujets délicats et d’actualité, mais avec beaucoup de pudeur. L'amitié, la famille et l'amour ont toujours une place centrale dans mes histoires, qui savent captiver le lecteur dès les premières pages.

Lara : J’ai lu 5 livres de Ninon Amey et si vous souhaitez lire mes retours de lecture, cliquez :

ICI pour l’empreinte du passé

ICI  pour dis-moi pourquoi

ICI pour lettres à Juliette

ICI  pour deux frères

ICI  pour croire encore au bonheur

 

Pour consulter sa page Amazon c’est : ICI

Pour aller à sa rencontre sur Facebook c’est  : ICI

Et enfin son site internet : ICI

 

Et en avant pour l’interview estivale !

 

Lara : Tu es plutôt cocotier, plage dorée avec Zendaya ou montagne escarpée avec Samuel le Bihan?

Ninon : Plutôt plage avec Zendaya !

Lara : Quelle serait ta destination si tu pouvais l’avoir pour toi toute seule?

Ninon : Les Maldives.

Lara : Que préfères-tu manger quand il fait chaud ?

Ninon : Une bonne pastèque bien fraîche.

Lara : Glace ? Gaufre ou crêpe après une bonne rando ou une bonne baignade ?

Ninon : Glace !

Lara : Eau , soda, bière ou rosé ?

Ninon : Eau et soda

Lara : Quel livre emporterais-tu avec toi en vacances ?

Ninon : Trop difficile, j’emmène toujours plein de livres en vacances, je suis une livraddict. Cet été, je pense que j’emporterai Nos résiliences, d’Agnès Martin Lugand (entre autres évidemment)

Lara : Pour toi, quel est le parfum de l’été ?

Ninon : Celui de l’iode mêlé à celui de la crème solaire.

Lara : Quel est ton plus beau souvenir de vacances ?

Ninon : J’en ai plein, c’est difficile de choisir. Mais, s’il ne faut en citer qu’un, j’ai adoré le Colisée, à Rome.

Lara : Qu’aimes-tu faire le soir quand tu es en vacances ?

Ninon : me balader après un repas au resto et terminer par un peu de lecture dans mon lit, bien sûr.

Lara : Tu es plutôt tourisme ou farniente ?

Ninon : Les deux, en alternance.

Lara : Arrives-tu à créer durant tes vacances ou ton esprit créatif est sur le mode off ?

Ninon : Je m’efforce de ne pas travailler, MAIS en revanche, mon esprit est en ébullition. J’enregistre tout pour plus tard. Mon imagination est au summum. C’est par exemple après des vacances à Venise que m’est venue l’histoire de Dolce Vita.

Lara : Quelle activité fais-tu obligatoirement pendant les vacances ?

Ninon : Je me repose, je vais à la mer (par qu’on est team mer par ici), je visite les lieux en prenant des tas de photos et… je lis.

Lara : Tes animaux t’accompagnent-ils en vacances ou les mets tu en garderie ?

Ninon : Comme je n’en ai pas, la question ne se pose pas.

Lara : Si d’un seul claquement de doigts, tu pouvais partir, tu irais où ? ( interdit de donner la même réponse que la question 2)

Ninon : J’irais à St Pierre et Miquelon. Rien à voir, donc.

Lara : Quelle est la chanson qui te fait automatiquement penser aux vacances ?

Ninon : I don’t care d’Ed Sheeran

Merci Ninon pour cette petite interview. Passe de belles vacances 2022!

Voir les commentaires

Lara Lee a lu un noël imprévu de Delman

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu un noël imprévu de Delman

4e de couverture

 

Hello ! Moi, c’est Mélissa.
Vingt-deux ans, plutôt jolie et célibataire.
Dans une semaine, c’est Noël. Ce qui signifie
cadeaux, sapin et repas en famille.
Sauf que cette année, rien ne va comme prévu.

Un costume osé, une histoire torride et des certitudes ébranlées :
en une soirée, ça fait beaucoup.
Qui a dit que Noël ne rime pas avec problèmes ?
Par chance, les miracles existent.
Et l’un d’eux va peut-être m’aider à guérir de mes peurs…


Et si Noël était le moment parfait de renouer avec sa propre vie ?

 

 

Mon avis

 

Ayant déjà lu «  Corsaire au nom du Roi » et les 2 tomes de « Tamara », je connais et apprécie grandement la plume de Delman. C’est pourquoi j’attendais cet opus de noël avec gourmandise. Et je me suis délectée ! De sa plume, de l’histoire, des personnages et des situations plus que cocasses ( ahhh la bataille de cupcakes ! Nan , vous n’en saurez pas plus ! Il faut le lire). Encore une fois, Delman a su m’emporter dans son univers et la romance entre Mélissa et Mathias a fait chavirer mon coeur.

 

 ACHAT ICI

 

Évidement pour illustrer cet article, je ne pouvais pas mettre une autre chanson que All Of Me de John Legend mais la version avec Lindsey Stirling, violoniste que j’admire beaucoup.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu un hiver aux Arpents

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu un hiver aux Arpents

4e de couverture

L'enneigement est si important cet hiver aux Arpents que John, David et Paula sont obligés de rester chez eux. Ce serait le rêve... si leurs parents n'étaient pas coincés en ville... avec les provisions! Leur ami Joe l'Indien doit donc affronter les intempéries pour aller chercher de quoi manger, laissant les trois enfants livrés à eux-mêmes. Tandis que, dehors, les loups hurlent de faim, ceux-ci attendent en vain son retour...

Mon avis

Plus angoissant que le premier opus, les enfants se retrouvent seuls aux Arpents, isolés par la neige avec une bande de chiens sauvages qui les attaque.

On y retrouve John, David et Paula qui arrivent à s’organiser pour survivre, le temps que leur ami Joe l’indien aille chercher des provisions (à pied dans la neige).

Les enfants font preuve de débrouillardise et de courage.

 Ce livre a été publié à la fin des années 70 : les enfants sont représentés comme étant en contact avec la nature et aptes à s’adapter à la situation.

Je me demande comment aurait été écrite cette histoire avec des mômes de notre temps, accrocs aux jeux vidéo et à leur téléphone portable.

Beau récit avec ces jeunes aventuriers venant de la ville mais qui ont su s’adapter à la campagne.

Lu il y a 40 ans, j’ai encore une fois bien apprécié cet ouvrage.

A lire à partir de 9 ans.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu un été aux Arpents de Alan Wildsmith

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu un été aux Arpents de Alan Wildsmith

4e de couverture

John, David et Paula sont ravis de quitter la ville pour s'installer aux Arpents, une maison plantée au milieu de la forêt canadienne. Mais à peine sont-ils arrivés qu'ils remarquent des traces de présence humaine sur leur domaine. Une nuit même, un tambour résonne... En secret de leurs parents, les trois enfants décident d'enquêter. Seulement, l'intrus semble prendre un malin plaisir à jouer à cache-cache avec eux... Et s'il était dangereux ?

Mon avis

J’ai lu ce livre il y a presque 40 ans à l’école et je me souvenais l’avoir beaucoup aimé... j’ai eu envie de le relire et bien m’en a pris car je me suis régalée à retrouver John, David et Paula dans leur quête du mystérieux tam-tam...

Lecture pour les 9 ans et plus, je confirme que même à près de 50 ans, on peut en apprécier l’histoire.

Ce livre plonge le lecteur dans ses souvenirs d’enfance. Qui n’a pas eu envie de parcourir les forêts avec ses amis ou ses frères et sœurs ?

Une histoire qui met en avant les liens fraternels mais aussi la tolérance et la compréhension de l’autre.

Un livre à lire à 9 ans où bien après !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Caïssa d' Albane Mondétour

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Caïssa d'  Albane Mondétour

4e de couverture

Céleste Laroque, auteure de renom au passé troublant, croit avoir gagné sa liberté.
Elle se fourvoie.
Un ennemi des plus redoutables attend dans l’ombre, prêt à tout pour obtenir sa vengeance.
Quand on ne peut atteindre sa cible, il faut affaiblir son adversaire, frapper juste et fort, jusqu’à le conduire au point de non-retour.
Les représailles prennent parfois une forme inattendue, celles d’un jeu sordide dont les règles sont dictées par un stratège implacable.
Céleste est piégée.
Le pays tout entier le sait, mais personne n’est en mesure de l’aider, pas même l’homme qu’elle aime. Trop de vies innocentes dépendent des choix qu’elle a faits, et fera à l’avenir.
Elle le sait, se soumettre est sa seule option.

Mon avis

J’ai lu First il y a plus d’un an mais dès le début de Caïssa, je me suis replongée dans l’histoire et les malheurs de Céleste comme si j’avais terminé le livre la veille.

Ce récit est tout aussi passionnant, haletant, prenant, peut être même un peu plus que First.

L’auteur a une plume addictive et elle mène son lecteur par le bout du nez jusqu’à une toute fin que personne n’attend.

J’ai beaucoup aimé et il est évident que je lirai d’autres livres de cet auteur !

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, je ne peux que choisir master of puppets de Metallica.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu plume en séries de Ysaline Fearfaol et Ayleen Night

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu plume en séries de Ysaline Fearfaol et Ayleen Night

4e de couverture

 

Vous aimez leurs aventures ? Alors, retrouvez-les le temps d’un feuilleton écrit par la Plume : les de Chânais dans la Grande Guerre, Tristan et Izabeau, l’Ombre et le Chasseur, les agents Ghislain La Fronde et Trevor Gamisson en pleine enquête…
Et découvrez aussi des héros que vous ne connaissez pas encore, mais qui aussi ont une histoire à vous raconter…

 

 

Mon avis

 

Quel plaisir de retrouver la plume d’Ysaline et de découvrir celle d’Ayleen. J’ai également apprécié de rencontrer de nouveaux personnages tels Storm et Tiger ou retrouver l’Ombre et le Chasseur découverts lors de précédents recueils. Évidement, les histoires sont toujours aussi intéressantes comme celles des de Chânais dans la Grande Guerre où l’auteur a fait des recherches historiques pour ses textes.

Encore un recueil que je ne peux que recommander.

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi Luc Arbogast - Game Of Thrones que j’avais en tête en lisant les textes sur la grande Guerre.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu la prophétie de Johann Etienne

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu la prophétie de Johann Etienne

4e de couverture

 

Une prophétie vieille de mille ans annonçant la fin du monde. Des meurtres sanglants qui se multiplient. Une enquêtrice obstinée qui ne se fie pas aux évidences. Quelques mois pour empêcher le pire de se produire...
Rien ne prédisposait Catherine Claymore, brillante généalogiste testamentaire, à croire en cette légende maya vieille de dix siècles qui prophétisait la fin du monde. Jusqu’à ce qu'on tue pour l'accomplir. Commence alors une course contre la montre implacable et mortelle, où même ses propres certitudes vacillent les unes après les autres. Aidée dans sa quête par un ex-flic à la dérive, elle n’a que quelques mois pour découvrir la vérité, et empêcher l’exécution d’un des plus sombres desseins que l’Homme ait portés...

 

Mon avis

 

Une bonne idée de base, des personnages attachants et une histoire trépidante. Malgré ces bons ingrédients, j’avoue m’être ennuyée. Trop de rebondissements rocambolesques, trop d’invraisemblances ainsi que les inombrables retours en arrière ont failli me faire abandonner cette lecture. Mais je voulais savoir la fin donc je me suis accrochée… Et elle m’a déçue.

La plume de l’auteur est toujours aussi belle mais je n’ai pas retrouvé ce petit quelque chose qui m’avait tant plu dans le précédent livre que j’avais lu de lui intitulé « la colonie ».

Malgré les points négatifs, ce livre reste un bon thriller mais pas un des meilleurs que j’ai lus.

 

ACHAT ICI

 

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi une chanson de Queen « who wants to live forever » pour mettre en relief une fleur évoquée dans cette histoire : la flor del Diablo.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu petit poisson rouge de Carine Lesage-Prévot

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu petit poisson rouge de Carine Lesage-Prévot

4e de couverture

Petit poisson rouge se sent un peu seul. Il ne trouve pas d'autres poissons comme lui avec lesquels jouer. Il y a bien son amie l'otarie, mais elle est différente de lui. Il y a bien quelques poissons tous gris, mais ils sont différents de lui. Alors il part en voyage pour trouver des amis qui lui ressemblent...Au fil des pages, les enfants comprendront que finalement la couleur, la taille, la forme importent peu. Chacun est unique et c'est ce qui fait la richesse des relations. L’auteur, professeur des écoles spécialisées, passe ici un message positif et bienveillant sur la différence et la tolérance, adapté aux enfants de 5 à 10ans.

Mon avis

Une histoire toute mignonne pour vos têtes blondes avec de très jolis dessins bien colorés. Adapté dès le plus jeune âge si c’est lu par un adulte, le kindle rend très bien les images et l’histoire. Existe aussi en version papier pour que l’enfant puisse l’avoir en main.

Belle histoire sur la différence. Pas besoin d’être un poisson rouge, vert ou bleu pour se faire de copains... si on accepte la différence, on peut être entouré d’amis.

J’espère que vous irez à la rencontre de ce petit poisson rouge avec vos enfants car ce livre est un petit bijou pour les tout-petits.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu l'ennui du mort vivant de Luc Doyelle

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu l'ennui du mort vivant de Luc Doyelle

4e de couverture :

Une relique égyptienne volée et re-volée. Un mort qui ressuscite sans cesse. Un flic au bord de la crise de nerfs. Un embaumeur amateur qui va vivre les pires quarante-huit heures de son existence.
Heureusement, tout cela n'est pas à prendre très au sérieux, dans ce polar humoristique trépidant.

 

Mon avis :

Si on enlève l’humour que je n’ai pas capté, les références que je n’ai pas relevées, et la vulgarité trop présente à mon goût, ce bouquin est plutôt intéressant. D’ailleurs, je l’ai lu jusqu’au bout... car ce type qui mourrait et ressuscitait sans cesse...c’est quand même intrigant. Et puis, il faut dire que l’auteur sait embarquer le lecteur en entourant l’histoire d’assez de mystère pour que ledit lecteur veuille aller plus loin... il y a également de bons ( voir même très bons) jeux de mots...

Un bon bouquin même si je n’ai pas tout capté (et ceci ne tient qu’à moi et non à la belle plume de l’auteur qui a un très bon talent de narrateur !)

Je vous conseille tout de même de vous essayer à la prose de cet auteur car il le « veau bien » ... bon...mes jeux de mots sont loooooin d’être à la hauteur des siens. Si vous aimez les jeux de mots, le mystère, les enquêtes qui sortent de l’ordinaire... testez ce livre !

Voir les commentaires

L'interview de noël : Florent Ott

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview de noël : Florent Ott

INTRO DE LARA LEE :

J'ai sauté à pieds joints dans l'aventure de Grouth Isle et je vous la conseille vivement !

MES 3 RETOURS DE LECTURE

Lara Lee : Comment fêtes-tu Noël ? Es-tu plus pyjama party ou fiesta-boumboum ?

Florent Ott : Les fêtes de Noël ? Heu…. Je suis probablement en décalage, moi… Je ne fête qu’une seule fois Noël… et en famille. Fiesta, bien sûr !


 

Lara Lee : Chocolat chaud ou guimauves grillées ?

Florent Ott : Aucun des deux… J’ai le droit ? 😊

Encore en décalage à ce que je vois…

Un bon petit vin rouge, dégusté installé confortablement dans son canapé… Rien de mieux…

Lara Lee : Dans un monde parfait : où aimerais-tu passer noël et avec qui ?

Florent Ott : Sans masque, ni gel ? Whouahou ! Que de rêve d’un seul coup !!!
Sur une île paradisiaque, avec ma famille ! N’importe quelle île paradisiaque, sauf Grouth Isle bien sûr ! (quoi que… celles et ceux qui me connaissent bien savent que derrière Grouth Isle, il y a en fait les îles Perenthien. Si vous ne connaissez pas, un vrai petit paradis !)


Lara Lee : Quel est le souvenir de noël que tu chéris le plus ?

Florent Ott : Quand j’étais petit (ha oui, c’est vrai que je n’ai pas grandi beaucoup plus depuis…) : la venue du Père Noël à la maison, lorsqu’il arrivait avec le Père fouettard apporter des manalas et des oranges ! (ben oui, je suis alsacien, moi !).
Ah ben non, ça c’était le Saint-Nicolas… Mais le vrai Père Noël était quand même venu chez moi m’apporter des cadeaux, si si, c’était le vrai. On me l’avait bien dit !


Lara Lee : Quel est le plat typique de noël que tu préfères ?

Florent Ott : Un plat ? Si je dis une choucroute, on ne me croira pas ou on me prendrait pour un fou… Donc je dirais plutôt une entrée : du foie gras maison ! Miam, délicieux ! (pour moi c’est typique, je n’en mange qu’en période de Noël… ou presque.)

Lara Lee : Que préfères tu dans la période de noël ? Le temps ? La boustifaille ? Les cadeaux ? Autres

Florent Ott : Les vacances, les retrouvailles autour d’un bon repas, le plaisir de voir les enfants ouvrir et découvrir leurs cadeaux.

Lara Lee : Quelle est la chanson qui t’évoque noël ?

Florent Ott : « Noël, joyeux Noël, bons baisers de Fort-de-France… »

C’est la première chanson qui me vient à l’esprit. Et avouez que vous l’avez chantée en me lisant !!! 😊

Lara Lee : Quel est le film que tu regardes/ le livre que tu lis (ou les deux) toujours à cette période ?

Florent Ott : Aucun : je ne lis jamais deux fois le même livre (à part les miens, mais là c’est une autre histoire) et je ne regarde que très peu la télévision… C’est triste ? Ben non, il y a tellement d’autres choses à découvrir ou à faire !!!

Lara Lee : As-tu déjà évoqué la période de noël dans un de tes livres ?

Florent Ott : He ben non.

Lara Lee : Quel est le cadeau que tu aimerais recevoir ? (Papa Noël est abonné à mon blog on ne sait jamais)

Florent Ott : Très cher Papa Noël !
Toi qui est en train de me lire, je rêve d’un merveilleux cadeau. J’espère que tu me l’offriras cette année. Rassure-toi, il ne sera pas lourd à porter, et pas cher du tout pour en garder pour celles et ceux qui en ont vraiment besoin : une année riche de nouvelles expériences, une santé à toute épreuve, de nouvelles découvertes enrichissantes, et surtout et par-dessus tout : Détruis ce Covid !!!

Au plaisir de te rencontrer, toi qui venais m’apporter tous ces manalas et ces oranges… Ha non, j’ai déjà oublié que c’était le Saint-Nicolas ! J’oublie vite, moi !

Lara Lee : Quelle personnalité aimerais-tu inviter pour passer les fêtes avec toi ?

Florent Ott : Question très difficile pour moi. Mais si je pouvais choisir qui je voulais, je demanderais à mes enfants de choisir, et je prendrais sans hésiter cette personnalité. Pour moi, une personnalité est une personne comme une autre. Pour un enfant, c’est beaucoup plus que ça. J’en profiterais donc pour leur faire plaisir avant tout, et je suis certain que ma fille a des idées. Une seule personnalité ? Pas plus ?

Note de Lara Lee : visiblement pour faire plaisir à sa fille, Florent Ott invite Squeezie !

Lara Lee : Quelles choses ne fais-tu pas à noël mais que tu aimerais faire ( ex : faire du ski ou cuisiner pour tout ton village un repas de noël) ?

Florent Ott : Si je pouvais et si j’avais l’argent, j’offrirai un cadeau à tous les enfants de la Terre qui n’en auront pas.

Lara Lee : Lequel de tes livres aimerais-tu que le père noël offre à toute la planète ?

Florent Ott : Celui que je suis en train d’écrire, qui sortira je l’espère en mars ou en avril : un roman fantastique qui met en exergue nos problèmes climatique et environnementaux.

Ah mince, Noël sera déjà passé !!!
Alors ma trilogie fantastique (encore ?) « Grouth Isle ».

POUR DECOUVRIR L'UNIVERS LIVRESQUE DE FLORENT OTT

SA PAGE FACEBOOK

GROUTH ISLE TOME 1

GROUTH ISLE TOME 2

GROUTH ISLE TOME 3


 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>