Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2022

L'interview estivale de Lydie Lefèvre

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview estivale de Lydie Lefèvre

Lara : Peux-tu faire une petite présentation de toi et de tes créations en quelques lignes ?

Lydie : Hello tout le monde !

Je me présente, Lydie Lefèvre, auteure auto-éditée depuis 2013. J’écris principalement des romans feelgood, mais pas que ! Je vous invite à découvrir ma plume à travers ma page auteure Facebook.

En attendant, place aux questions !

Lara : J’ai rencontré Lydie grâce à Facebook et j’ai lu deux de ses livres mais il y en a plein d’autres dans ma pal…

Pour lire mes retours de lecture, il faut cliquer :

 ICI  pour Lénaëlle

 ICI pour Chiche !

Vous pouvez également aller à sa rencontre

Sur sa page facebook ICI

sur sa page amazon ICI

Et avant pour l’interview estivale puisque Lydie me semble impatiente d’y répondre !

Lara : Tu es plutôt cocotier, plage dorée avec Zendaya ou montagne escarpée avec Samuel le Bihan?

Lydie : Un subtil mélange des trois ! Les cocotiers sur une plage dorée en compagnie de Samuel Le Bihan…

Désolée, Lydie, mais Samuel Le Bihan préfère la montagne !

Lara : Quelle serait ta destination si tu pouvais l’avoir pour toi toute seule?

Lydie : Le Canada

Lara : Que préfères-tu manger quand il fait chaud ?

Lydie : J’adore les tomates mozza avec un filet d’huile d’olive, et du vinaigre balsamique.

Lara : Glace ? Gaufre ou crêpe après une bonne rando ou une bonne baignade ?

Lydie : Plutôt gaufre banane, chocolat, chantilly et parsemé d’amandes effilées.

Lara : Eau , soda, bière ou rosé ?

Lydie : Eau et rosé, quoique je préfère le Chardonnay.

Lara : Quel livre emporterais-tu avec toi en vacances ?

Lydie : Au bonheur des Dames, Émile Zola.

Lara : Pour toi, quel est le parfum de l’été ?

Lydie : L'odeur des brochettes en train de griller sur le barbecue

Lara : Quel est ton plus beau souvenir de vacances ?

Lydie : Lorsque j’étais ado. Je suis tombée amoureuse, et j’ai pleuré tout le trajet du retour.

Lara : Qu’aimes-tu faire le soir quand tu es en vacances ?

Lydie : Me promener au bord de la mer.

Lara : Tu es plutôt tourisme ou farniente ?

Lydie : Farniente !

Lara : Arrives-tu à créer durant tes vacances ou ton esprit créatif est sur le mode off ?

Lydie : Plusieurs fois, il m’est arrivé de penser que j’allais avancer sur mon manuscrit, et bien non ! Impossible !

Lara : Quelle activité fais-tu obligatoirement pendant les vacances ?

Lydie : Je n’ai aucune obligation pendant mes vacances. Ah si ! Une seule : décompresser !

Lara : Tes animaux t’accompagnent-ils en vacances ou les mets tu en garderie ?

Lydie : Mes chats restent à la maison. Quant à mon bébé chien, on verra lors de nos prochaines vacances.

Lara : Si d’un seul claquement de doigts, tu pouvais partir, tu irais où ? ( interdit de donner la même réponse que la question 2)

Lydie : En Irlande.

Lara : Quelle est la chanson qui te fait automatiquement penser aux vacances ?

Lydie : Pas chanson populaire, mais celle du moment quand on attaque l’été.

Lara : Dis-moi à laquelle tu penses alors !

Lydie :The Avener - To Let Myself Go

 

 

Voir les commentaires

L'interview estivale de Delman

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview estivale de Delman

Lara : Peux-tu faire une petite présentation de toi et de tes créations en quelques lignes ?

Delman : Hello ! Je m’appelle Delman. Je suis native du Nord et j’habite actuellement dans le Loiret. Je suis auteure de romans essentiellement dans le domaine de l’imaginaire, mais je botte aussi en romance contemporaine. Dans toutes mes œuvres, il y a une histoire d’amour (plus ou moins poussée selon les cas). J’aime beaucoup explorer la dualité qui sommeille chez mes héros. N’hésitez pas à découvrir mon univers !

Lara : J’ai connu Delman et ses romans par Facebook.

Vous pouvez trouver mes retours de lecture

 ICI  pour le réveil de l'Eris ( Tamara 1) 

 ICI pour le coeur de l’Eris ( tamara2)

 ICI pour un noël imprévu

 ICI pour Corsaire, au nom du roi 

Pour découvrir sa page Amazon cliquez ICI

et sa page Facebook ICI

 

Et en avant pour l’interview estivale !

 

Lara : Tu es plutôt cocotier, plage dorée avec Zendaya ou montagne escarpée avec Samuel le Bihan?

Delman : Les vacances, c’est pas mon truc, mais quitte à choisir, ce serait la montagne !

Lara : Quelle serait ta destination si tu pouvais l’avoir pour toi toute seule?

Delman : Rien de précis là où le vent me mènera…

Lara : Que préfères-tu manger quand il fait chaud ?

Delman : un fruit frais sans hésitation. Ça rassasie et ça hydrate.

Lara : Glace ? Gaufre ou crêpe après une bonne rando ou une bonne baignade ?

Delman : Une bonne crêpe avec des morceaux de chocolat blanc en pépites. Miam !

Lara : Eau , soda, bière ou rosé ?

Delman : L’eau, c’est la vie ! (Mon péché mignon, c’est l’aloe vera parfumé au litchi…)

Lara : Quel livre emporterais-tu avec toi en vacances ?

Delman : Celui en cours quel que soit le genre.

Lara : Pour toi, quel est le parfum de l’été ?

Delman : celui du chèvrefeuille, doux, sucré et éphémère.

Lara : Quel est ton plus beau souvenir de vacances ?

Delman : Sans hésitation, celui des éclats de rires, des sourires et de la joie qui fuse. C’est ça la magie des souvenirs.

Lara : Qu’aimes-tu faire le soir quand tu es en vacances ?

Delman : profiter simplement de la vie. Les vacances, c’est fait pour ça, non ?

Lara : Tu es plutôt tourisme ou farniente ?

Delman : Je dirais tourisme culturel.

Lara : Arrives-tu à créer durant tes vacances ou ton esprit créatif est sur le mode off ?

Delman : Oui, c’est un de mes problèmes. Mon cerveau ne s’arrête jamais. Quelqu’un sait s’il existe un bouton OFF ?

Lara : Quelle activité fais-tu obligatoirement durant les vacances ?

Delman : Comme dit plus haut, j’aime découvrir le patrimoine culturel là où je vais. Donc, il y a au moins un château ou un musée au programme.

Lara : Tes animaux t’accompagnent-ils en vacances ou les mets-tu en garderie ?

Delman : Je n’ai plus d’animaux donc le problème ne se pose pas.

Lara : Si d’un seul claquement de doigts, tu pouvais partir, tu irais où ? ( interdit de donner la même réponse que la question 2)

Delman : Dans un coin tranquille, apaisant, pour me ressourcer.

Lara : Quelle est la chanson qui te fait automatiquement penser aux vacances ?

Delman : Nino Ferrer, le Sud

 

Merci Delman d’avoir répondu à mes questions. Je te souhaite une belle fin d’été 2022 !

Voir les commentaires

L'interview estivale d'Hadrian McPherson

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview estivale d'Hadrian McPherson

Lara : Peux-tu faire une petite présentation de toi et de tes créations en quelques lignes ?

Hadrian : Je m’appelle Hadrian McPherson et je suis un écrivain brestois de fantasy. J’ai commencé à écrire à six ans quand j’ai compris que je ne pourrais pas être éleveur de dragon…

Plus sérieusement, je suis auteur d’une trilogie en autoédition « Les Filles du Temps » qui narre les destins croisés de deux héroïnes que tout oppose, entre un monde de fantasy médiévale et un monde plus industriel et dystopique. Aujourd’hui, je suis sur un nouveau projet, un roman dans une ambiance steampunk avec un brin de magie, mais c’est encore trop tôt pour en parler davantage !

Dans mon temps libre, j’aime randonner, jouer du piano, composer des musiques pour aller avec mes histoires et faire du jeu de rôle. Je partage tout ça sur ma chaîne twitch HadrianFantasy avec ma petite communauté. Bref j’aime avoir des journées bien remplies !

Lara : J’ai connu Hadrian via Facebook et ses écrits avec le tome 1 des filles du temps, l’épée d’obsidienne. Vous pouvez trouver mon retour ICI

Pour aller à la rencontre d’Hadrian McPherson :

Sa page Facebook cliquez ICI

Sa page Amazon cliquez ICI

 

et en avant pour l'interview estivale !

 

Lara :Tu es plutôt cocotier, plage dorée avec Zendaya ou montagne escarpée avec Samuel le Bihan?

Hadrian : Plutôt montagne escarpée, je ne suis pas trop bronzette

Lara :Quelle serait ta destination si tu pouvais l’avoir pour toi tout seul ?

Hadrian : Les pyramides et les temples égyptiens.

Lara : Que préfères-tu manger quand il fait chaud ?

Hadrian : Une bonne glace à la noix de coco.

Lara : Glace ? Gaufre ou crêpe après une bonne rando ou une bonne baignade ?

Hadrian : Crêpe après une bonne rando (breton oblige)

Lara : Eau, soda, bière ou rosé ?

Hadrian : Eau parce que j’essaie de limiter les sodas.

Lara : Quel livre emporterais-tu avec toi en vacances ?

Hadrian : ça dépend du moment… en ce moment, je suis très manga, je ne sais pas pourquoi. Je suis en train de me faire la saga Fairy Tail.

Lara : Pour toi, quel est le parfum de l’été ?

Hadrian : La noix de coco ! J’adore ça et c’est frais.

Lara : Quel est ton plus beau souvenir de vacances ?

Hadrian : Au sommet du mont Hiei avec mon épouse, la vue sur tout Kyoto et le lac Biwa, loin des touristes, avec les cerisiers en fleurs… C’était magique.

Lara :Qu’aimes-tu faire le soir quand tu es en vacances ?

Hadrian : Un bon jeu de société ou jeu de rôle si je suis avec des amis, sinon écriture ou lecture.

Lara : Tu es plutôt tourisme ou farniente ?

Hadrian : Je suis clairement tourisme, je n’aime pas être inactif, j’ai l’impression de gâcher des opportunités.

Lara : Arrives-tu à créer durant tes vacances ou ton esprit créatif est sur le mode off ?

Hadrian : J’arrive mieux à créer quand je suis détendu, donc les vacances c’est assez idéal pour moi.

Lara : Quelle activité fais-tu obligatoirement pendant les vacances ?

Hadrian : Je prendre le temps de cuisiner pour une fois, et de déguster bien sûr.

Lara : Tes animaux t’accompagnent-ils en vacances ou les mets tu en garderie ?

Hadrian : ma chatte est très stressée quand elle n’est pas à la maison, donc je préfère la faire garder chez moi, par la famille ou une pet-sitter de confiance.

Lara : Si d’un seul claquement de doigts, tu pouvais partir, tu irais où ? (interdit de donner la même réponse que la question 2)

Hadrian : Clairement, je retournerai au Japon. J’ai eu l’occasion d’y aller 2 semaines, et je n’ai qu’une hâte : découvrir le reste du pays !

Lara : Quelle est la chanson qui te fait automatiquement penser aux vacances ?

Hadrian : Je ne suis pas chanson, je préfère la musique instrumentale. Et les musiques qui me font penser aux vacances, ce sont toutes les musiques de jeu vidéo de mon enfance (Zelda et Final Fantasy). On ne va pas se cacher que je passais plus mes vacances sur un écran qu’autre chose.

Merci Hadrian pour avoir répondu à mes questions...et passe une belle fin d'été 2022 !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Scorpi, les origines de Roxane Dambre

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Scorpi, les origines de Roxane Dambre

4e de couverture :

Trois nouvelles fabuleuses pour continuer à explorer l'univers de la famille SCORPI

Découvrez comment les nymphes Clématite et Myosotis ont rejoint la maison dès 1630 à cause d'une de leurs sœurs un brin volage.

Riez de ce pauvre Firmin, encore apprenti majordome, suspendu par un pied à un arbre tandis que la fée la plus puissante jamais rencontrée lui passe le savon de sa vie.

Enfin, pleurez avec Adam, tout jeune adolescent délaissé par un père cloîtré dans son chagrin. Ces deux-là seront sauvés par leur amour pour un Elias bébé aux pouvoirs déjà très... audibles !

Mon avis :

La famille Scorpi : quand on lit ses aventures, on devient vite accroc. J’ai lu la trilogie et j’ai encore envie d’en savoir plus. J’ai lu en peu de temps ces trois nouvelles axées sur certains des domestiques de la famille qui sont plutôt originaux et touchants. Ma préférée allant à la 2e histoire traitant de la rencontre entre Firmin le majordome et Nicolette la fée cuisinière.

Un opus, trop court, bourré d’humour et de fantastique, mais que la belle plume de Roxane Dambre porte avec soin pour émerveiller encore plus les fans de son univers.

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi Beyond The Veil de Lindsey Stirling à qui Clématite me fait toujours penser.

Voir les commentaires

Lee a lu Scorpi, tome 3, ceux qui tombent les masques de Roxane Dambre

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lee a lu Scorpi, tome 3, ceux qui tombent les masques de Roxane Dambre

4e de couverture :

Une semaine à Venise avec sa meilleure amie, voyage en jet privé et chambre avec vue sur la place Saint-Marc...
Trop beau pour être vrai ? Oui, Charlotte aurait dû se méfier...
Au lieu d’un séjour idyllique dans une des plus belles villes du monde, voilà qu’elle se retrouve à pister un ennemi mortel des Scorpi, un Chasseur. Aidée par une étrange créature cachée dans les canaux de Venise, Charlotte remplit sa mission, mais découvre à cette occasion que le Chasseur est loin d’être seul ! Toutes les familles de l’ombre vont alors converger vers Venise pour livrer combat, envoyant leurs meilleurs tueurs, plus terrifiants les uns que les autres… les pires étant sa propre belle-famille !
Heureusement, Charlotte peut toujours compter sur Adam, de plus en plus amoureux et de plus en plus maladroit, sur son petit frère Élias, si mignon qu’on en oublie combien il est dangereux, sans oublier Croquette, le chien le plus peureux de la terre, qui va devenir sans conteste un des héros de l’aventure !

 

Mon avis

Quand j’entame le dernier tome d’une trilogie, je suis toujours un peu triste, surtout si je me suis attachée aux personnages comme pour ceux de la saga Scorpi.

Dans ce tome 3, on découvre encore un peu plus certains personnages secondaires comme Nicolette ou Clématite. On en apprend plus sur leur vraie nature ( et la cuisinière des Scorpi est un phénomène à elle toute seule).

Ce tome 3 emporte le lecteur à la suite de ses personnages en Italie afin de pourchasser des Geistjägern, qui sont eux même des chasseurs de créatures…

Dans cet opus, on ne s’ennuie pas un seul instant jusqu’à la bataille grandiose au manoir où Charlotte, notre héroïne démontre qu’elle mérite son titre de princesse Scorpi.

Mes personnages coup de coeur dans cet opus : Framboise, la sirène guerrière et Nicolette, la fée des cuisines qui ne s’aime qu’en grosse viking !

Une saga que je n’ai pas eu envie de quitter. J’ai enchaîné direct avec la nouvelle parue il y a peu sur le mariage de Charlotte et Adam qui fut, vous vous en doutez bien, pas de tout repos pour ceux qui cachent leur véritable nature…

Mais j’ai eu une bonne surprise, une fois cette nouvelle lue c’est que la saga continue…

La petite phrase fétiche d’Élias sera-t-elle toujours : tu veux que je le tue ? 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai été tentée de choisir une chanson de sirène apte à calmer les léviathans ( pour comprendre, il faut lire cet opus), mais j’ai eu pitié des oreilles humaines. J’ai alors choisi Corvus Corax - Herr Wirt pour illustrer la bataille du manoir.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Sept Cent-livre 1, internements d'Axelle Meursange

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Sept Cent-livre 1, internements d'Axelle Meursange

4e de couverture :

Les cinq systèmes.
Cinq races qui étaient parvenues à cohabiter en paix, jusqu’à cette terrible guerre qui vit s’opposer humains et elfes. Ces derniers furent vaincus, anéantis, éradiqués… ou presque.

"Je suis née après cette défaite.
Élevée en captivité, détestée par les humains, haïe par les miens, fraîchement débarquée dans la cité tentaculaire d’Ostruma, dotée de capacités dont j’ignore l’origine, j’essaie juste de survivre.
Mais comment oublier mon lourd passé et faire confiance à nouveau ?"

Mon avis

Je découvre la plume d’Axelle Meursange avec cet opus et j’ai plutôt bien accroché. Je ne suis pas adepte du space opera mais j’ai apprécié celui-ci. Dans cet opus, il y a beaucoup de flash-back, ce qui permet au lecteur de se faire une opinion sur le personnage principal, une elfe du nom de Sept Cent. De ses souffrances, elle s’est construite une forte personnalité et une carapace émotionnelle.

Certains passages sont assez crus, ce qui fait que je ne conseille pas cette lecture aux plus jeunes ou aux personnes que ces scènes dérangent, mais c'est de l’érotisme joliment décrit.

J’ai dévoré ce livre en quelques jours alors que je suis plutôt une lectrice escargot. Je peux conseiller cette lecture à tous ceux qui veulent voyager dans l’imaginaire de l’auteur. Et il est évident pour moi que je lirai la suite quand elle sortira !

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi la douceur du violon de Lindsey Stirling pour dépeindre comment j’imagine Sept Cent.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Au chat et à la Souris - Nielsen investigations tome 2 de Aurore Aylin

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Au chat et à la Souris - Nielsen investigations tome 2 de Aurore Aylin

4e de couverture :

Visiter une maison hantée ou encore affronter un esprit frappeur, c'est presque la routine pour Saphia Dubreuil. Fréquenter un détective métamorphe sexy ? Pas de problème non plus. Admettre ses sentiments pour ce dernier, en revanche, c'est une autre histoire !

Une agression en plein Paris.

Des magiciens.

Un mystérieux sérum capable d'annihiler la part animale d'un métamorphe.

Lorsque le danger se rapproche de Lukas Nielsen, c'est sans la moindre hésitation que Saphia se lance dans l'enquête à ses côtés, armée de son audace et de son fidèle parapluie rouge. Et avec le soutien de toute l'agence Nielsen Investigations !

Car s'attaquer à un Nielsen, c'est s'attaquer à tout le clan...

Mon avis :

Quand il s’agit d'un récit de la plume d’Aurore Aylin, je fonce tête baissée et je ne suis jamais déçue. Cette auteure a ce petit truc qui rend le lecteur accroc. Et cette fois encore, j’ai dévoré cet opus et le refermer a été un crève cœur... mais peut-être y aura-t-il un tome 3 de Nielsen investigations ?

Dans le tome 1 centré sur Kyrin et Enora, on découvre en personnages secondaire Lukas et Saphia. Dans ce second opus, les rôles sont inversés.

Comme toujours, il y a beaucoup d’humour. Ahhhhh le pouvoir de dissuasion de Pépin ! La romance entre Lukas et Saphia, amorcée dans le tome 1 prend ici de l’ampleur et les tourtereaux se rendent compte que leurs sentiments évoluent.

Comme toujours le côté surnaturel m’a beaucoup plu, ainsi que le clin d’œil aux Kergallen.

Bref, encore un opus que je relirai certainement, une saga qui deviendra chouchou comme les Kergallen avant elle !

De toute façon, je crois qu’étant fan de la plume d’Aurore Aylin, tous ses livres me deviendront chers.

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi une chanson d’Ed Sheeran Perfect pour Lukas et Saphia qui sont parfaits l’un pour l’autre.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu A fleur de cœur 2- Poppy de Romane Rose

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu A fleur de cœur 2- Poppy de Romane Rose

4e de couverture :

Une photo. Un titre à la Une des tabloïds.« Idylle fracassante du duc et de la petite fleuriste »Poppy ne se doute pas que sa vie va basculer dans le délire médiatique lorsque le nez d’une Jaguar entre dans sa boutique et que le chauffard réclame son silence. Rien ne la prépare à subir l’autorité de William Wolford, duc de Pembroke, célèbre séducteur au charme indéniable auquel les femmes résistent si peu. Le jeu du chat et de la souris commence.

Mon avis :

Ce livre attendait sagement dans ma Pal depuis le 1er septembre 2020 !

J’ai enfin pris le temps d’ouvrir le 2e opus d’à fleur de coeur de Romane Rose, auteur dont je suis fan ( bon, entre temps, j’ai lu d’autres opus de Romane… bah oui, je suis fan de ses romances déjantées, je vous dis!).

Et ce 2e opus avait tous les ingrédients qui font que j’apprécie les romances de Madame Rose : de l’humour, des personnages hauts en couleur et des quiproquos à plus en finir…

Et, cerise sur le gâteau, j’ai apprécié de retrouver les protagonistes du 1er opus : Katleya et Nolan.

Bref, ce roman est un petit bijou qui se déguste comme une gourmandise.

Et je n’attendrai pas 2 ans pour lire le 3e volet de cette saga romanesque !

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi « donne moi une chance » de Grégoire.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu loup y es-tu ? l'intégrale de Aurore Aylin

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu loup y es-tu ? l'intégrale de Aurore Aylin

4e de couverture :

 

Croiser un monstre une nuit de pleine lune ?

Elle s'en serait bien passé !

Engagée comme secrétaire par l'agence de détectives Nielsen Investigations après avoir perdu son emploi dans des circonstances rocambolesques, Enora est loin de s’attendre à voir sa vie basculer. Il faut dire qu'elle ignore un détail insignifiant sur ses nouveaux patrons : ce sont des métamorphes !

L'arrivée de cette jeune femme attachante et fantasque va quelque peu perturber le quotidien bien rodé de Kyrin Nielsen, à la tête de l'agence. Il est aussi rigide qu'elle est fantaisiste, et leur première rencontre ne place pas la suite de leur relation sous les meilleurs auspices !

Mon avis :

 

Fan des écrits de Aurore Aylin, j’avais déjà lu les aventure d’Enora sur kindle mais je me suis offert cette intégrale dès qu’elle a été publiée pour la relire en version papier.

J’ai donc retrouvé avec plaisir la famille Nielsen et leurs histoire surnaturelles. C’est une romance, certes, mais on y voit aussi une famille très soudée, les Nielsen, où chaque membre est un métamorphe, même Kyrin à sa façon.

Chaque personnage a sa personnalité propre, avec ses défauts et ses qualités.

Le premier tome est sympa avec la rencontre d’Enora et Kyrin, plus ou moins provoqué par la grand-mère de ce dernier. On y rencontre aussi toute la famille Nielsen, comme l’adolescent qui fait des blagues à la nouvelle venue, le geek, le séducteur, le patron craquant, les grands parents qui se donnent des mots doux qui n’appartiennent qu’à eux... bref, une famille normale... enfin si, normale chez les métamorphes !

Enora se voit attribuer le rôle de standardiste de leur agence de détective, sans connaître la véritable nature de leurs enquêtes. Et quand elle le découvre, ben elle…

Ah bah non, je vous le dis pas, il faut le lire !

Le seul spoil que je peux écrire est que j’ai tellement aimé cet opus que j’ai enchaîné direct avec le second au chat et à la souris.

Et demande spéciale à l’auteur : Je réclame un tome sur Arzian ! Le peu qu’on sait de lui et de son fils Lohan m’a laissée sur ma faim !

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi whisky in the jar de Metallica pour deux raisons : cette musique ferait un bon fond musical pour l’attaque finale contre la grosse bestiole (je n’en dirai pas plus) et puis parce que je trouve qu’Erick ressemble à James Hetfield (Elle en a de la chance Greta!) !

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu la fureur des innocents de Olivia Jones

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu la fureur des innocents de Olivia Jones

4e de couverture :

Dès que je suis entrée dans la maison,
les ombres ont fondu sur moi comme des vautours
et j’ai compris que cet été serait différent de tous les autres
et que rien ne serait jamais plus comme avant.


Ils sont sept, ils se connaissent depuis l’enfance, et comme chaque été, ils passent leurs vacances ensemble dans la maison de Martin et Enora. Mais cette année, quelque chose a changé, peut-être à cause de l’entrée en scène de Marianne, une inconnue ? Qui est Marianne, d’où vient-elle ? Que cache Maïwenn, la mal-aimée de leur bande ? Qui est vraiment Estelle, la très belle et désirable Estelle ?
Mais surtout, quelle est cette ombre qui plane sur leurs vacances comme un oiseau de malheur ?

 

Mon avis :

Ce n'est pas le premier livre d'Olivia Jones que je lis et ce n'est assurément pas le dernier ! Et comme à chaque opus que je lis de cet auteur, j’ai été bluffée par la trame de l’histoire, par la profondeur des personnages et par la description des paysages.

Ce roman est un bon polar comme je les aime, un de ceux qui serait chouette à adapter au grand écran. Il y a tout ce qu’il faut pour attirer le chaland : de la romance, du mystère, un meurtre et un sacré suspens car, à chaque page, on croit savoir qui est le coupable et puis... non, c’est pas ça !

Bref, ce roman est à lire et non à spoiler.

Par contre, un conseil : avant d’ouvrir ce livre, assurez-vous de pouvoir le lire d’une traite car on ne peut pas le refermer sans savoir la fin !

Merci Olivia pour ce bon moment de lecture qui reste pour moi mon préféré de ta plume, jusqu’au prochain !

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi Lordi - Devil Is A Loser pour illustrer le côté sombre de celle par qui les drames arrivent…

 

Pour comprendre, il faut lire ce superbe polar !

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>