Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2022

Lara Lee a lu Ceux qui vivent cachés, Scorpi tome 2 de Roxane Dambre

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Ceux qui vivent cachés, Scorpi tome 2 de Roxane Dambre

4e de couverture :

 

Depuis qu’elle vit au manoir Scorpi, Charlotte découvre un nouveau monde. S’il n’y avait que son fiancé Adam et sa singulière famille de tueurs à gages, et surtout son formidable petit frère Elias, les journées seraient déjà bien remplies.

Mais il y a aussi toutes les créatures du manoir, qui s’efforcent de ressembler à des humains pour faire plaisir à Charlotte... et échouent toujours à un moment ou à un autre. Charlotte ne sait plus si elle doit trembler ou rire, mais elle les adore !

Pourtant, un jour de septembre, leur nouvelle vie bascule dans l’angoisse. Un homme, dit le Chasseur, a entrepris de traquer et d’éliminer les créatures. Adam lui-même le redoute, et est contraint de se cacher avec tous les siens.

Seule Charlotte a la capacité d’agir, l’homme ne lui fera aucun mal puisqu’elle est humaine. Sauf que, précisément, en tant qu'humaine, c'est elle la plus faible de tous !

Il y a fort longtemps, Charlotte a entendu dire que les légendes naissent toujours d’un malentendu. Eh bien, elle ne va pas tarder à en avoir la preuve...

 

Mon avis :

 

J’ai tellement aimé le tome 1 que je me suis acheté le tome 2 dès que j’eu terminé le premier opus.

Quel bonheur de retrouver la plume de Roxane Dambre et ses personnages truculents. Je ne sais ce que j’ai préféré entre l’univers fantastique et ses créatures magiques, l’humour bien présent, le beau tueur à gages ou l’héroïne qui ne s’en laisse pas compter…

Coup de cœur aux séances de shopping avec les policiers… à leur place, j’aurai craqué !

Ah si, je dois avouer que j’ai adorer l’intervention finale de Nicolette… je ne m’y attendais pas du tout !

Cette trilogie est à découvrir et à savourer.

Merci Aurore Aylin pour m’avoir fait connaître ce fabuleux auteur ! En plus, il y a plein d’autres livres de cette plume à découvrir !

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi Lindsey Stirling – Guardian car le glamour de Clématite me fait penser à cette artiste !

Voir les commentaires

L'interview estivale de Ludovic Metzker

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview estivale de Ludovic Metzker

Lara : Peux tu faire une petite présentation de toi et de tes créations en quelques lignes ?

Ludovic : Je suis Ludovic Metzker, auteur de 22 romans et qui a, depuis quasiment quelques mois, stoppé l’écriture afin de me consacrer à la reprise de mon métier. Ancien commercial, responsable communication, j’ai décidé de mettre mon expérience en photographie / design / communication au service des auteurs et autres artistes.

Lara : Je connais Ludo depuis un bail maintenant et j’ai lu beaucoup de ses livres, mon préféré étant la grotte mais il m’en reste encore dans ma PAL. Et je crois que je testerai bientôt son nouveau lui, car le monsieur est doué, très doué même ! En plus, il est super sympa ! Donc si vous voulez bosser avec un bon infographiste pour vos futures couvertures de livres, allez voir Ludo !

 

Pour aller à la rencontre de Ludo, vous pouvez cliquer

ICI pour sa page facebook 

ICI pour sa page amazon si vous souhaitez découvrir le grand auteur de thrillers.

ICI pour Son site web

 

Et en avant pour l’interview estivale !

 

Lara : Tu es plutôt cocotier, plage dorée avec Zendaya ou montagne escarpée avec Samuel le Bihan?

Ludovic : Plutôt plage dorée parce que la montagne et moi, nous ne sommes pas amis. Mais tu n’aurais pas plutôt Natalie Portman ?

Lara : Quelle serait ta destination si tu pouvais l’avoir pour toi tout seul?

Ludovic : Joker ?! J’aime voyager, visiter. Je n’ai pas encore fait un choix de destination… finale, mais je t’avoue avoir des préférences pour mon pays « natal », l’Italie, Israël ou encore les pays qui ont une véritable histoire à raconter.

Lara : Que préfères-tu manger quand il fait chaud ?

Ludovic : Des fruits, salades… Du frais J’évite au maximum le rapport chaud / chaud, mais lorsque la chaleur se fait vraiment sentir, j’aime boire un bon thé à la menthe, bien chaud… Ouais, c’est bizarre

Lara : Glace ? Gaufre ou crêpe après une bonne rando ou une bonne baignade ?

Ludovic : Une bonne glace ! Je ne suis pas Breton… Je sors avant de me faire éclater la tête par les chapeaux ronds ah ah

Lara : Eau , soda, bière ou rosé ?

Ludovic : Eau avec du sirop sans sucre ! Ou un Monaco, ça j’aime bien quand il fait beau. Je ne suis pas très alcool et j’évite de plus en plus les sodas, même si de temps à autre, je me laisse tenter par une boisson… sans sucre 

Lara : Quel livre emporterais-tu avec toi en vacances ?

Ludovic : Un livre ? Houlà ! Ce serait plutôt les trois tomes de l’Encyclopédie de l’histoire des religions ! J’aime bien analyser certains faits, les remettre dans un contexte et les transposer à notre époque, histoire de mieux comprendre certains points.

Lara : Pour toi, quel est le parfum de l’été ?

Ludovic : Le Monoï ! Eh oui, je sais, je ne suis pas une meuf, mais j’adore cette odeur.

Lara : Quel est ton plus beau souvenir de vacances ?

Ludovic : Les promenades sur les plages de ma ville « natale » : Fregene, Italie et les moments passés en famille. Nous partions très souvent avec mes cousins et c’était à la fois simple, mais tellement puissant. Pas besoin de trucs de dingue pour me fasciner, mais juste des moments à partager entre gens qu’on aime. Et c’est aussi ça, les vacances : pouvoir se retrouver avec les siens.

Lara : Qu’aimes-tu faire le soir quand tu es en vacances ?

Ludovic : Du vélo, promenade, visites… Je pourrais passer des journées entières dans des musées ou à visiter des monuments historiques. J’essaie de m’imaginer vivre comme un autochtone et j’aime me mélanger à eux pour justement, en découvrir plus.

Lara : Tu es plutôt tourisme ou farniente ?

Ludovic : Tourisme ! Je ne supporte pas de ne rien faire, même si parfois, j’aimerais ne rien faire. Mais mon cerveau deviendrait dingue.

Lara : Arrives-tu à créer durant tes vacances ou ton esprit créatif est sur le mode off ?

Ludovic : Je ne sais pas ne rien faire ! Comme, pour moi, tout est en relation avec la création, il suffit que je m’attarde sur un monument, un musée ou un élément de la nature que je n’ai pas chez moi, pour avoir une envie d’imaginer une histoire, un graphisme, une photo…

Lara : Quelle activité fais-tu obligatoirement pendant les vacances ?

Ludovic : Je ne supporte pas les obligations et c’est pour cette raison que je ne vais jamais dans les clubs. J’aime faire ce que je veux, quand je veux. Du coup, tu peux oublier les rituels ou obligations. Mais en revanche, je ne peux pas m’empêcher de marcher aux alentours de l’endroit où je suis : juste pour voir où je suis.

Lara : Tes animaux t’accompagnent-ils en vacances ou les mets tu en garderie ?

Ludovic : J’essaie de faire en sorte de les emmener, si je peux. Mais c’est très difficile.

Lara : Si d’un seul claquement de doigts, tu pouvais partir, tu irais où ? ( interdit de donner la même réponse que la question 2)

Ludovic : Londres ! Sans hésiter et parfois, il ne faut pas chercher à comprendre la raison qui nous pousse à aimer une ville plus qu’une autre. C’est comme si j’avais vécu dans cette ville depuis toujours… Je m’y sens bien, tranquille.

Lara : Quelle est la chanson qui te fait automatiquement penser aux vacances ?

Ludovic : Qu’est-ce que tu fais pour les vacances ? ah ah ! Je n’ai pas de chanson en particuliers puisque je peux écouter du rap (du bon, pas du JUL ) ou du jazz… Je n’ai pas de réponses à te donner qui soit pertinente sauf si tu veux que je te dise La danse des canards MDR

Lara : vu que tu ne m’aides pas beaucoup, j’espère que la chanson choisie te plaira...

Merci Ludo pour avoir répondu à mes questions. Je te souhaites un bel été 2022 !

Voir les commentaires

L'interview estivale de Cloe Perrotin

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview estivale de Cloe Perrotin

Lara : Peux-tu faire une petite présentation de toi et de tes créations en quelques lignes ?

Cloe : Créatrice d’originalité, j’accompagne vos projets personnels et professionnels porteurs de sens, en tant que Graphiste et Coach créatif.

Illustratrice, j’aime m’amuser avec les crayons, les pinceaux ou l’ordinateur pour illustrer votre vie, vos projets Web ou Print... ou vos livres.

Autrice, j’aime présenter la richesse des différences quelles qu’elles soient.

Et voici la petite bibliographie de Cloe :

  • Collectif, Le Noël de Nougatine et ses amis, NLA Créations Éditions, 2018

  • Le rhume de Liharina la dragonette, NLA Créations Éditions, 2018

  • Le dragon qui créa le pop-corn, Pixygraph’ Éditions, 2018

  • Faribole et Mistigri, YIL Éditions, 2016 — 1er prix jeunesse d’Allevard en 2016

  • Zip à la fête du printemps T.3, Benjulice Éditions, 2015

  • Collectif, Enfants des rues, Yucca Édition, 2014

  • Zip au marché de l’automne T.2, Benjulice Éditions, 2014

  • Couverture du roman Fantôme contre Ectoplasme, Benjulice Éditions, 2011 — Coup de coeur Areva à Cèze en 2014

  • J’ai Récité Et Dessiné Avec Mamy, Bookelis Éditions, 2014

  • Zip le lutin T.1, Benjulice Éditions, 2013

 

Vous pouvez aller à la rencontre de Cloe sur

sa page Facebook : ICI

son site web : ICI

 

Et en avant pour l’interview estivale !

 

Lara : Tu es plutôt cocotier, plage dorée avec Zendaya ou montagne escarpée avec Samuel le Bihan ?

Cloé : Les deux : plage et montagne. J’aime la nature où qu’elle soit.

Lara : Quelle serait ta destination si tu pouvais l’avoir pour toi toute seule ?

Cloé : Le Canada.

Lara : Que préfères-tu manger quand il fait chaud ?

Cloé : Des fruits.

Lara : Glace ? Gaufre ou crêpe après une bonne rando ou une bonne baignade ?

Cloé : Pourquoi choisir ? Les trois selon les envies et si possible en les partageant avec d’autres personnes.

Lara : Eau , soda, bière ou rosé ?

Cloé : Eau, jus de fruits ou vin.

Lara : Quel livre emporterais-tu avec toi en vacances ?

Cloé : Le seigneur des anneaux (pour répondre à la question), mais sinon tout livre qui me fait envie.

Lara : Pour toi, quel est le parfum de l’été ?

Cloé : L’odeur des foins fraîchement coupés.

Lara : Quel est ton plus beau souvenir de vacances ?

Cloé : Faire des tartes avec ma grand-maman dans les Vosges

ou encore la chasse au dragon

et les promenades en poney en colonie à Argeuil en Normandie.

Lara : Qu’aimes-tu faire le soir quand tu es en vacances ?

Cloé : Lire ou regarder les étoiles.

Lara : Tu es plutôt tourisme ou farniente ?

Cloé : L’un de va pas sans l’autre pour moi.

Lara : Arrives-tu à créer durant tes vacances ou ton esprit créatif est sur le mode off ?

Cloé : Oui, j’y arrive comme toute l’année.

Lara : Quelle activité fais-tu obligatoirement pendant les vacances ?

Cloé : Lire et nager.

Lara : Tes animaux t’accompagnent-ils en vacances ou les mets tu en garderie ?

Cloé : En pension ou chez nous avec un cat-sitter, tant que nous n’avons pas trouvé une caravane contre un troc équivalent de mes compétences de graphiste.

Lara : Si d’un seul claquement de doigts, tu pouvais partir, tu irais où ? (interdit de donner la même réponse que la question 2)

Cloé : Voir ma famille et mes amis qui sont éparpillés partout en France.

Lara : Quelle est la chanson qui te fait automatiquement penser aux vacances ?

Cloé : Celle qui passe à la radio ou que l’on entend à travers une fenêtre ouverte.

Lara : une en particulier ?

Cloé : Loca de Shakira

 

Merci Cloé pour ce petit entretien estival ! Passe un bel été 2022 avec ton amoureux!

Voir les commentaires

L'interview estivale de Giovanni Uccelli

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview estivale de Giovanni Uccelli

Lara : Peux-tu faire une petite présentation de toi et de tes créations en quelques lignes ?

Giovanni : Présenter Giovanni en quelques lignes ? Mission impossible ! Mais Giovanni va tout de même tenter de le faire et forcément y parvenir. Giovanni est un jeune homme d’environ 25 ans. Star des réseaux sociaux et du monde de la littérature contemporaine, c’est un personnage clivant. On l’aime ou on le déteste, mais il ne laisse jamais indifférent. Charmeur et séducteur, macho et misogyne, il entretient le mystère sur son apparence ce qui désespère ses très nombreuses groupies qu’il appelle ses giovannettes.

Concernant son œuvre, Giovanni a publié un livre le noël de Giovanni,qui a eu un succès incontestable et un fort retentissement dans le monde littéraire. Il est sans aucun doute l’image qu’on conservera de la littérature du 21ème siècle. Il a également co-écrit un livre avec sa Lapinette : Vive les mariés.

Il a encore de nombreux livres en réserve, prêts à être édités (en autoédition par conviction et philosophie) mais il ne les sortira que quand il estimera que son lectorat les mérite.

 

Lara : vous avez compris, avec Giovanni, l’humour est de mise !

Vous pouvez le retrouver sur sa page Amazon : ICI

Et sur sa page Facebook : ICI

 

Et en avant pour l’interview estivale !

 

Lara : Tu es plutôt cocotier, plage dorée avec Zendaya ou montagne escarpée avec Samuel le Bihan?

Giovanni : Giovanni ne voit pas ce qu’il ferait dans une montagne avec Samuel Le Bihan… Par contre Giovanni est persuadé que Zendaya serait flattée de passer un moment sur une plage paradisiaque avec Giovanni et peut être que… si elle se montrait convaincante, Giovanni lui offrirait ses faveurs.

Lara : Quelle serait ta destination si tu pouvais l’avoir pour toi tout seul?

Giovanni : Sans aucun doute Rome ! Rome sans ses hordes de touristes barbares et mal éduqués doit être fantastique ! Mais si une ou deux touristes suédoises ou françaises veulent l’accompagner, Giovanni fera un effort ! En particulier si elles sont jeunes et à fortes poitrines.

Lara : Que préfères-tu manger quand il fait chaud ?

Giovanni : Quand il fait chaud, Giovanni aime dévorer du regard les corps dévêtus de ses giovannettes qui attendent et espèrent toutes attirer dans leurs bras Giovanni. Mais Giovanni n’est pas un homme facile et il aime se faire désirer.

Lara : Glace ? Gaufre ou crêpe après une bonne rando ou une bonne baignade ?

Giovanni : Quelle question ! Giovanni n’étant ni belge, ni breton il préfère sans aucun doute possible une bonne gelato comme seuls les Italiens savent les faire.

Lara : Eau , soda, bière ou rosé ?

Giovanni : Giovanni préférerait déguster une coupe de champagne dans un jacuzzi avec Lara Lee Lou Ka…

Lara : Je n'aime ni l'un, ni l'autre... par contre, je veux bien récupérer Samuel Le Bihan si tu n'en fais rien... Mouhahahahahah ! je te laisse le jacuzzi avec toutes tes giovannettes !

Lara : Quel livre emporterais-tu avec toi en vacances ?

Giovanni : Tout le monde imagine que Giovanni va dire le kamasutra, mais il le connaît par cœur et le met régulièrement en pratique. Ce sera donc Les caractères de Jean de la Bruyère, livre d’une modernité incroyable qui dresse le portrait de toutes les personnalités qu’on peut croiser.

 

Lara : Pour toi, quel est le parfum de l’été ?

Giovanni : L’odeur du Monoï sur la peau cuivrée des touristes sur les plages d’Ostie…

Lara : Quel est ton plus beau souvenir de vacances ?

Giovanni : C’était il y a quelques années, j’ai accompagné mon grand-père en Italie dans le village où il est né et a grandi. C’est un petit village dans les Abruzzes, il n’y était pas retourné depuis très longtemps et c’était plein d’émotions, de retrouvailles. Il me parlait de lui, de son enfance, nous avons revu des cousins, de la famille. Je le baratine pour qu’on y retourne, mais il prétend qu’à 99 ans il est trop vieux pour faire ce long voyage !

Lara : Qu’aimes-tu faire le soir quand tu es en vacances ?

Giovanni : Étant donné que des enfants pourraient lire cette réponse, Giovanni va rester dans le politiquement correct.

Un des plus grands plaisirs de Giovanni est de regarder passer les touristes (en dégustant une bonne glace, ça va de soi!) et d’imaginer leur vie quand ils ne sont pas en vacances… Ce type bedonnant dont le débardeur est tâché par la sauce des pâtes qu’il a mangé ce soir est en fait un banquier toujours tiré à quatre épingles… ou alors cette ménagère , la petite quarantaine, qui hurle sur ses gamins est déprimée de passer ses vacances avec son mari, elle aurait préféré s’accorder un moment de folie avec son amant…

Lara : Tu es plutôt tourisme ou farniente ?

Giovanni : farniente c’est une expression italienne que les français nous ont chipé ! Chez nous c’est le sport national (après le calcio) et Giovanni, comme tout bon italien qui se respecte, excelle dans l’art du farniente en vacances.

Lara : Arrives-tu à créer durant tes vacances ou ton esprit créatif est sur le mode off ?

Giovanni : Giovanni n’est jamais sur Off ! En vacances, au travail, en voiture, en dormant, l’esprit créatif de Giovanni est toujours en éveil.

Lara : Quelle activité fais-tu obligatoirement pendant les vacances ?

Giovanni : MANGER ! Je crois que ma Lapinette a fait d’ailleurs la même réponse ! Découvrir de nouveaux goûts, de nouvelles recettes… Mais surtout les spécialités locales sont révélatrices de la mentalité du pays ou de la région où on se trouve.

Lara : Tes animaux t’accompagnent-ils en vacances ou les mets tu en garderie ?

Giovanni : Une Lapinette est un animal de compagnie ? Si c’est le cas elle m’accompagne en vacances, faut bien quelqu’un pour porter les valises ! Notre Lapereau (qui sera bientôt là) nous accompagnera aussi. De toute façon, s’il a le caractère de sa mère, personne ne voudra le garder ! Plus sérieusement Giovanni pense que les vacances se passent en famille (non belle maman je ne vais pas vous emmener à Punta Cana!)

Lara : Si d’un seul claquement de doigts, tu pouvais partir, tu irais où ? (interdit de donner la même réponse que la question 2)

Giovanni : Giovanni irait où le vent le porte. Il n’aime pas planifier, organiser. Les vacances c’est l’aventure la découverte, l’inattendu. Si des giovannettes veulent l’accompagner, elles peuvent faire acte de candidature en envoyant des photos sexy à Giovanni. Attention, le nombre de places est limité.

Lara : Quelle est la chanson qui te fait automatiquement penser aux vacances ?

Giovanni : C’est une vieille chanson de la belle Laura Pausini, la solitudine. Ce n’est pas spécialement un tube de l’été mais elle me rappelle beaucoup de souvenirs… Giovanni n’en dira pas plus, nomého, je ne vais pas raconter ma vie et encore moins mes premiers émois d’ado !

Voir les commentaires

LaraLee a lu la rebelle de Castel Dark- Le Destin des Coeurs Perdus - tome 2 de Jc Staignier

Publié le par Lara Lee Lou Ka

LaraLee a lu la rebelle de Castel Dark- Le Destin des Coeurs Perdus - tome 2 de Jc Staignier

4e de couverture :

Aelis de Percival fuit son pays natal afin de rejoindre sa sœur Jane. À bord du Goéland, elle fait la connaissance du capitaine Sadler. Néanmoins, la jeune femme poursuit un seul but : attirer Arthur de Templeton en France. Entre l’amour et la vengeance, Aelis trouvera-t-elle le courage d’affronter ses démons ?

Mon avis :

La magie créée par la plume de Jc Staignier continue dans cet opus. Dans la continuité du premier, la toile de fond historique est bien ancrée et donne un beau support à l’histoire. Ce tome est plus noir que le précédent, mais pour autant il se lit agréablement même si, au vu des scènes de sexe un peu violentes, je ne mettrais pas cette saga entre les mains des plus jeunes.

J’aimais le personnage d’Aelis, enfant espiègle et effrontée. La jeune femme qu’elle devient a l’esprit torturé et sans la lumière que lui apporte l’amour de Brett, je ne sais pas si elle aurait bien tournée.

Gros bonus : la présence surnaturelle qui l’aide et la soutient dans sa vengeance.

Ce tome est captivant avec beaucoup de rebondissement et donne envie de lire le tome 3 !

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi FAUN feat. Lindy-Fay Hella (of Wardruna) – Galdra dont l’apreté de la musique et de l’interprétation me fait penser à l’esprit torturé d’Aelis.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu choux à la crim', 1er opus de la série Les thés meurtriers d'Oxford de H.Y HANNA

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu choux à la crim', 1er opus de la série Les thés meurtriers d'Oxford de H.Y HANNA

4e de couverture :

Gemma abandonne son emploi confortable pour rentrer à Oxford et réaliser son rêve : ouvrir un salon de thé traditionnel anglais. Pour ce faire, elle doit dépenser toutes ses économies, retourner vivre chez ses parents et supporter sa mère autoritaire qui joue les entremetteuses, mais elle en est persuadée : c’est pour la bonne cause. La preuve : ses affaires sont déjà en plein essor... jusqu’à ce qu’elle découvre un jour en ouvrant sa boutique qu’un touriste américain a été tué par l’un de ses fameux scones !
Gemma se retrouve plongée au cœur d’une mystérieuse affaire présentant des liens inattendus avec l’université d’Oxford. Ses propres années d’études sur place reviennent la hanter lorsque le séduisant inspecteur du CID chargé de l’affaire s’avère être son ancien amour d’université. Entre les vieilles commères de son village qui se mêlent de tout et la chatte effrontée de son chef pâtissier qui terrorise sa clientèle, Gemma ne sait plus où donner de la tête...
Une affaire de meurtre n’est jamais bonne pour les affaires, surtout quand les clients se mettent à penser que vos scones sont mortels. Le nombre de victimes augmente, et le salon de thé de Gemma risque bien de faire faillite. Parviendra-t-elle à trouver le tueur avant que les choses ne tournent sérieusement au vinaigre ?

Mon avis :

Je découvre la plume de Hsin-Yi Hanna avec ce premier opus de sa série Les thés meurtriers d’Oxford : choux à la crim’.

Une ambiance so british, une héroïne qui se prend pour miss Marple, une balade au coeur de l’Angleterre avec son université, ses traditions, son thé et ses scones.

Mention spéciale au quatuor de vieilles dames qui mène aussi l’enquête de son côté.

Un récit qui ne donne pas envie de poser le livre. Une intrigue qui mène le lecteur par le bout du nez jusqu’à la toute fin.

Bref : un super cosy mystery qui ne donne envie que d’une seule chose : lire une nouvelle aventure de cette série ! J’ai d’ailleurs déjà le tome 2 dans ma PAL.

Pour illustrer musicalement cet opus, qui, en plus d’être un charmant cosy mystery, baigne dans un fond de romance entre Emma et Devlin, à qui mon imaginaire avait donné les traits de Torrance Coombs… j’ai choisi Robbie Williams - Feel 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu les saisons de Roméric et Azalée d'Ysaline Fearfaol

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu les saisons de Roméric et Azalée d'Ysaline Fearfaol

4e de couverture :

Comment retrouver une vie normale et la confiance des siens quand on a connu la prison...? Au fil des saisons, Roméric, l'ancien taulard, devra faire la preuve qu'il n'est plus celui qu'il a été...

52 semaines…
52 défis pour une auteure…
52 épisodes pour raconter leur histoire…
Roméric, l’ancien taulard
Azalée, celle qu’il a sauvée…
Leur histoire a-t-elle une chance?


AVERTISSEMENT : il ne s’agit pas d’un roman, mais d’un ensemble de textes courts, présentés sous forme d’un feuilleton.

 

Mon avis :

Vu que j’aime tout ce qu’écrit Ysaline Fearfaol, je ne pouvais qu’apprécier cet opus. Écrit sous la forme de textes courts, on suit, non seulement la romance de Roméric et Azalée, mais également la reconstruction d’un homme, d’une famille. Après une jeunesse mouvementée, Roméric a tout perdu mais il a gagné l’amour d’une femme qui l’aidera à tout reconstruire en acceptant les erreurs de son passé.

J’ai lu cet opus comme on déguste un gâteau, un texte à la fois, quelques fois je me laissais tenter par un deuxième. La plume d’Ysaline est addictive et il est difficile de fermer le livre en se disant « je lirai la suite demain »…

Un roman-feuilleton à emporter avec soi en vacances…

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi, évidement, Laurent Voulzy : Le pouvoir des fleurs.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu sous la neige de Sully Holt

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu sous la neige de Sully Holt

4e de couverture :

En hiver, la végétation qui sommeille sous la neige n’attend que le retour de la chaleur pour se déployer.

Un peu comme les sentiments des hommes…

Quand Oz, Londonien englué dans une vie terne et sans surprise, gagne à la loterie de son quartier, il entreprend un grand voyage vers le nord. Son objectif ? Les Highlands : leurs terres vallonnées, leur ciel infini, leur nature sauvage…

À quelques jours de Noël, son road trip tourne au haggis défraîchi. Égaré en pleine tempête, il ne doit son salut qu’à un vieux cottage perdu sur la lande et à son farouche propriétaire.

Parti pour visiter l’Écosse, c’est l’Écosse qui va percuter Oz. Loin de chez lui, le jeune homme devra se munir de courage afin d’affronter les doutes, la confusion et les espoirs que lui réserve le plus inattendu des voyages.


 

Mon avis :

Dans ce nouvel opus, signé de la plume extra de Sully Holt, on suit les tribulations d’un Londonien pur souche, Oswald, parti faire un trip en Écosse. Au hasard d’une route, il tombe sur l’ours du coin, ou tout du moins, l’éleveur le moins apprécié des alentours, Gregor. Étonnement, l’anglais va apprivoiser l’écossais qui va apprendre à s’ouvrir aux autres par l’intermédiaire de cet homme qu’il n’attendait plus. Un roman d’amour M/M au cœur de l’Écosse profonde comme seule la plume de Sully Holt pouvait dépeindre. Quant aux magnifiques paysages que ce livre fait admirer, ils ne peuvent que vous donner envie d’aller visiter l’Écosse même si, à la base, vous n’êtes pas un amoureux de ce pays.

Et le petit bonus : ça se passe en période hivernale et ça fait un bien fou de lire cela durant l’été !

Bref, vous l’aurez compris, cet opus est encore un livre de Sully Holt que je vous recommande !

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi Garden Eden, chanson magistralement interprétée par Axel Stosberg du groupe Santiano.

Voir les commentaires

L'interview estivale de Lucie Barnasson

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview estivale de Lucie Barnasson

Lara : Peux-tu faire une petite présentation de toi et de tes créations en quelques lignes ?

Lucie : épouse, mère, coiffeuse et écrivain publiée depuis 7 ans. J’ai déjà publié une dystopie en trois tomes : Destinés, une romance contemporaine : The last chance, une duologie romance/thriller : L’ange noir, et un thriller : Charlie.

Trois sorties sont prévues avant la fin de l’année, trois romances dont une fantastique.

Lara : J’ai rencontré Lucie par Facebook et j’ai lu ses deux premiers livres dont les retour sont :

ICI  pour Destiné 1, un nouveau départ

ICI pour Destiné 2, les sentinelles

 

Vous pouvez aller à la découverte de l’imaginaire de Lucie Barnasson

sur sa page Facebook ICI

sur sa page Amazon  ICI

 

Et en avant pour l’interview estivale !

 

Lara : Tu es plutôt cocotier, plage dorée avec Zendaya ou montagne escarpée avec Samuel le Bihan?

Lucie : plage dorée et cocotiers

Lara : Quelle serait ta destination si tu pouvais l’avoir pour toi toute seule?

Lucie : un hôtel de luxe avec une superbe piscine

Lara : Que préfères-tu manger quand il fait chaud ?

Lucie : barbecue, salades, glaces. La base.

Lara : Glace ? Gaufre ou crêpe après une bonne rando ou une bonne baignade ?

Lucie : gaufre après une bonne baignade

Lara : Eau , soda, bière ou rosé ?

Lucie : hum… je dirais bière par défaut.

Lara : Quel livre emporterais-tu avec toi en vacances ?

Lucie : Dreamcity, de Violette Subros

Lara : Pour toi, quel est le parfum de l’été ?

Lucie : le monoï

Lara : Quel est ton plus beau souvenir de vacances ?

Lucie : quand je suis allé voir les pyramides de Gizeh

Lara : Qu’aimes-tu faire le soir quand tu es en vacances ?

Lucie : me balader sur les marchés et manger des crêpes

Lara : Tu es plutôt tourisme ou farniente ?

Lucie : farniente

Lara : Arrives-tu à créer durant tes vacances ou ton esprit créatif est sur le mode off ?

Lucie : oui, mais je manque de temps parce que les enfants se couchent plus tard mdr

Lara : Quelle activité fais-tu obligatoirement pendant les vacances ?

Lucie : aller à la plage

Lara : Tes animaux t’accompagnent-ils en vacances ou les mets tu en garderie ?

Lucie : non, belle maman vient les garder

Lara : Si d’un seul claquement de doigts, tu pouvais partir, tu irais où ? ( interdit de donner la même réponse que la question 2)

Lucie : au Québec

Lara : Quelle est la chanson qui te fait automatiquement penser aux vacances ?

Lucie : Stay de Justin Bieber.

 

Merci Lucie pour avoir répondu à mes petites questions. Je te souhaite un bel été 2022 !

Voir les commentaires

L'interview estivale d'Emma Uccelli

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview estivale d'Emma Uccelli

Lara : Peux-tu faire une petite présentation de toi et de tes créations en quelques lignes ?

Emma : J’ai actuellement publié deux livres dont un coécrit avec mon chéri Giovanni Uccelli, d’ailleurs j’utilise aussi son nom de famille en pseudonyme pour mes livres. Ces deux ouvrages sont des romances, nous sommes en train d’écrire une suite au Noël de Giovanni et Julie qui s’appellera « Le vœu de Paul ». Ensuite, je souhaite revenir à mes premiers amours et donc publier un fantastique ainsi qu’un livre jeunesse. J’ai eu une année compliquée, donc j’ai un peu mis de côté mes manuscrits, mais j’espère réussir à en sortir un bientôt.

Pour découvrir Emma Uccelli voici :

Sa page Amazon ICI

Sa page Facebook ICI

 

Et en avant pour l’interview estivale !

 

Lara : Tu es plutôt cocotier, plage dorée avec Zendaya ou montagne escarpée avec Samuel le Bihan?

Emma : Disons que ça dépend de mon humeur, mais je dirais plutôt plage dorée avec Zendaya.

Lara : Quelle serait ta destination si tu pouvais l’avoir pour toi toute seule?

Emma : Je ne sais pas… un endroit que je ne connais pas. Je n’aime pas lorsqu’il y a trop de monde, mais le fait d’être seule m’angoisserait au bout d’un moment, donc il faudrait que je puisse m’occuper l’esprit en explorant sinon je deviendrai dingue, quoique je le suis peut-être déjà un peu.

En Papouasie ?

Lara : Que préfères-tu manger quand il fait chaud ?

Emma : Un fruit bien juteux, une pêche de préférence.

Lara : Glace ? Gaufre ou crêpe après une bonne rando ou une bonne baignade ?

Emma : En fait, je viens d’un endroit où il y a souvent des crêperies sur les plages donc par habitude je dirais une crêpe.

Lara : Eau , soda, bière ou rosé ?

Emma : Soda.

Lara : Quel livre emporterais-tu avec toi en vacances ?

Emma : J’emporterai ma lecture en cours, mais toutes les excuses sont bonnes pour acheter de nouveaux livres et le fait de ne pas en emporter est une bonne excuse mouahahah !

Lara : Pour toi, quel est le parfum de l’été ?

Emma : Le monoï.

Lara : Quel est ton plus beau souvenir de vacances ?

Emma : La fois où je suis partie sur un coup de tête en Espagne. J’ai pu faire l’attraction du train qui passe sur l’eau et asperge les gens au passage comme dans le générique de « Notre belle famille »… un rêve de petite fille.

Lara : Qu’aimes-tu faire le soir quand tu es en vacances ?

Emma : Me balader et céder à ce qui me fera le plus envie, c’est souvent une bonne grosse glace et ensuite je rentre réfléchir au programme du lendemain.

Lara : Tu es plutôt tourisme ou farniente ?

Emma : Un peu des deux. J’aime bien voir ce qu’il y a à voir, mais les vacances doivent rester reposantes.

Lara : Arrives-tu à créer durant tes vacances ou ton esprit créatif est sur le mode off ?

Emma : J’y arrive et même mieux qu’à la maison parfois. Je cède à la tentation, mais brièvement selon le contexte j’essaie de juste prendre des notes.

Lara : Quelle activité fais-tu obligatoirement pendant les vacances ?

Emma : Manger une spécialité locale et une séance shopping sans que ça soit forcement un objet touristique, je ramène toujours quelque chose de mes vacances, histoire de me foutre le cafard toute seule une fois rentrée chez moi.

Lara : Tes animaux t’accompagnent-ils en vacances ou les mets tu en garderie ?

Emma : J’ai des petits animaux qui n’aiment pas les trajets, Loki fait même le mort en voiture donc j’évite de les prendre avec moi, mais je ne les mets pas en garderie, je préfère demander à quelqu’un de la famille de s’en occuper. Je trouve que c’est toujours mieux s’ils connaissent déjà la personne.

Lara : Si d’un seul claquement de doigts, tu pouvais partir, tu irais où ? (interdit de donner la même réponse que la question 2)

Emma : étant donné mon indécision pour la question 2 je n’ai aucun souci à me faire, cette fois je dirais Bali sans hésitation. C’est un endroit qui me fait vraiment envie, mais pour le coup je pense qu’en dehors du joli décor ce sont les gens et leurs « coutumes » différentes qui font la beauté du lieu.

Lara : Quelle est la chanson qui te fait automatiquement penser aux vacances ?

Emma : Partir là-bas de la petite sirène.

Merci Emma pour avoir répondu à mes petites questions. Je te souhaite un bel été 2022 !

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>