Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

auteur

JC Staignier en 10 questions

Publié le par Lara Lee Lou Ka

JC Staignier en 10 questions

Présentez-vous en quelques phrases.

Bonjour. Je me présente Jc Staignier, de mon vrai prénom Isabelle. Je suis un auteur belge de 53 ans, auteur de fictions historiques et contemporaines... 

Pourquoi écrivez-vous?

Écrire était une passion que je rêvais de concrétiser. Depuis, le rêve s’est réalisé, mais il est devenu une source de soucis constants. Rien ne se déroule  comme sur des roulettes dans le monde de l’édition. Il faut de la patience, beaucoup de patience, et ce n’est pas spécialement l’une de mes qualités... Je suis maniaque également, si les autres le sont moins, ça perturbe mon organisation bien rangée. 

Parlez-nous de chacun de vos livres.

Ma saga médiévale Le destin des cœurs perdus comporte 5 tomes et se déroule sur plus de cent ans. Elle est classée en romance, mais je parlerais plutôt d’une fiction historique. L’époque du Moyen Âge était cruelle et violente, surtout avec les femmes. Mes romans dépeignent cette réalité, mais chaque tome comporte aussi une magnifique histoire d’amour. Je dirais que cette saga prône l’amour et l’espoir malgré la dureté de l’époque.

La série De Miroir et d’amour et de Miroir et d’espoir est plus romancée. Il s’agit de deux retours dans le temps. La première héroïne vit en 2010 et se retrouve propulsée à l’époque du Roi -Soleil, la seconde vient de 1680 et sera propulsée à notre époque. Ces deux situations provoquent pas mal de situations drôles. 

Êtes-vous en train d'en écrire un nouveau? Si oui, sans spoiler, pouvez- vous nous en dire quelques mots.

La réponse est non. J’avais deux projets en tête, mais j’ai arrêté l’écriture pour l’instant. Dès que certains problèmes seront résolus avec mes autres livres, peut-être reprendrais-je goût à l’écriture. 

Avez-vous un rituel pour écrire ? Boisson ou nourriture, stylo fétiche...

Un thé m’accompagne souvent ainsi que quelques morceaux de chocolat. 

Aimez-vous lire? Si oui, quel genre préférez-vous?

Je dois dire que je lis toutes sortes de romans : romances, horreur, fantasy, thrillers. Mes préférés sont les romans historiques.. 

Quelle est votre goulif préférée? 

La mousse au chocolat. 

Avez-vous des compagnons à poils ou à plumes?

Un chat. Aussi maniaque que moi. Sur cette photo; il attend de prendre son bain. 

Quel adage vous caractérise?

Il est plus facile de conseiller que de faire... 

Qu'aimeriez-vous dire à vos futurs lecteurs?

Malgré de nombreuses déceptions dans le monde de l’édition, je voudrais leur dire que mon plus grand bonheur est d’échanger avec eux. N’hésitez jamais à venir me parler sur mes réseaux sociaux.

 

Sa page Facebook : CLIQUEZ ICI

Son instagram : CLIQUEZ ICI

Son blog : CLIQUEZ ICI

 


 

Voir les commentaires

Aurélie Chateaux-Martin - Si tu étais...

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Aurélie Chateaux-Martin - Si tu étais...

Avant toute question, qui es-tu ?

Aurélie Chateaux-Martin, autrice, dessinatrice, danseuse, maman et plein d’autres choses encore ! Je suis auto-éditée exclusivement.

Quels sont tes livres?

J’ai écrit et publié plus de 100 romans en autoédition. Également un manga (Muse) et un roman illustré, les deux avec Mélancolie Odd, dessinatrice de talent.

 

Sur quels liens facebook/site/blog peut-on te retrouver ?

Facebook, deux pages :

-page autrice : CLIQUEZ ICI

-page pour le manga et mes projets commun avec Mélancolie Odd : CLIQUEZ ICI

- Instagram : CLIQUEZ ICI

- Twitter (je n’y suis plus très active, ceci dit) : CLIQUEZ ICI

- Site internet (en cours de construction, il sera fini d’ici la fin de l’année, mais tout est déjà accessible à part la boutique) : CLIQUEZ ICI

- Youtube (où vous pourrez trouver des bandes annonces de certains de mes livres et autres surprises, genre interviews, etc.) : CLIQUEZ ICI

- Patreon (site où vous pouvez me patronner -genre de mécénat- et en contrepartie voir mes créations artistiques et/ou recevoir des goodies) : CLIQUEZ ICI

- Tipeee (un peu le même système qu’au-dessus, j’y mets aussi des nouvelles ou débuts de romans quand je le peux) : CLIQUEZ ICI

- Ko-Fi (un peu le même système sans contreparties, l’idée c’est d’offrir un ou des cafés aux artistes en soutien. J’y ai aussi une petite boutique où vous pouvez m’acheter mon manga) :  CLIQUEZ ICI 

- Wattpad (vous y trouverez certains de mes romans, des nouvelles, etc…) : CLIQUEZ ICI

 

 

Et en avant pour les questions ... Si tu étais :

Un fruit : (j’ai demandé à mon fils ce qu’il en pensait… il a répondu « banane »… ça se passe de commentaire). Je dirais framboise. J’aime ce mot, déjà (d’où mon amour inconditionnel pour le prénom d’Ambroise, qui sonne comme framboise selon moi) et j’aime sa saveur un peu piquante, un peu sauvage.

Une couleur : mauve

Un animal : lynx

Une odeur : coco-vanille

Une pierre : améthyste

Une chanson : l’air du vent (Pocahontas)

Un souvenir : l’arrivée de Maël dans mes romans. C’est pour moi un moment marquant, puisque Maël a beau être un de mes personnages, il est aussi ma muse, et tellement plus que cela. Il n’était pas prévu, mais il a débarqué avec toute son énergie et… ma foi, ce souvenir, cette arrivée intempestive, bruyante et dynamique, c’est un peu moi tout craché, en fait.

Un livre : Muse (je sais, c’est mon propre livre, mais je ne pourrais en choisir d’autre pour mieux illustrer qui je suis, ce qui me meut, mon monde intérieur… et puis Maël, la muse de Muse… est aussi la mienne, comme je le disais juste au-dessus)

Un film : je ne suis pas trop amatrice de films, je préfère les séries. Du coup si j’étais une série, je serais sans doute Shameless.

Une goulif /gourmandise : un loukoum ! À la pistache, même si je suis une grande fan des loukoums traditionnels à la rose, j’ai découvert les loukoums à la pistache dans une petite ville de Turquie, Safranbolu, c’était une spécialité locale et… mamma mia, quel délice. J’aurais pu en ramener des tonnes, si je n’avais pas eu juste un sac à dos…

Une qualité : la patience (ce n’était pas une qualité que j’avais, plus jeune, mais je l’ai acquise avec les enfants… et l’expérience de vie. Et des formations qui m’ont beaucoup aidée !)

Un défaut : la colère

Une fleur : le lys. Ce n’est pas pour rien si mon surnom (et mon nom de dessinatrice), c’est Lily ^^

Un arbre : le noisetier.

Un dessin animé : Le Prince des Dragons. C’est un anime coup de cœur, pour moi, et un bel exemple de tolérance, d’inclusivité… Bref, tout ce pour quoi je lutte au quotidien.

Un méchant de fiction : Loki bien sûr ! J’adore ce méchant infiniment intelligent qui n’est finalement méchant que d’un certain point de vue… À mes yeux il est une forme d’équilibre dont le monde a besoin. Ou Aaravos, du Prince des Dragons, mais je refuse de le considérer comme un méchant, pour l’instant, donc c’est un peu hors de propos, je crois)

Un gentil de fiction : Je vais en citer deux. Toph et Amaya. Deux héroïne badass, trop fortes, intelligentes, bien éduquées et totalement sauvages qui sont respectivement dans Avatar, le dernier maître de l’air et Le Prince des Dragons. Toph est aveugle, Amaya est sourde, et pour moi ces personnages tout en contrastes sont juste des personnages géniaux comme il devrait y en avoir dans toutes les fictions.

Une phrase / une citation : « Celui qui voyage sans rencontrer l’autre ne voyage pas, il se déplace. » et une autre très proche, « Si l’on emporte ses manies, ses préjugés et ses exigences, on ne voyage pas, on se déplace. » Toutes les deux d’Alexandra David-Neel.

Et voilà...vous savez tout !

Pour aller à la découverte des romans de Aurélie Chateaux-Martin, cliquez sur un des liens donnés plus haut... 

Et si vous aviez loupé mon retour du dernier livre que j'ai lu de cet auteur : CLIQUEZ ICI

 

Voir les commentaires

Nat S Evan : si tu étais...

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Nat S Evan : si tu étais...
Nat S Evan : si tu étais...
Nat S Evan : si tu étais...
Nat S Evan : si tu étais...
Nat S Evan : si tu étais...
Nat S Evan : si tu étais...
Nat S Evan : si tu étais...

Avant toute question, qui es-tu ?

Une âme en errance sur les sentiers de ce monde.

Quels sont tes livres ?

Actuellement le tome 1 et 2 de la saga SIDGIL sont disponibles au format papier et numérique sur Amazon et je finalise le tome 3. Il s’agit d’une trilogie fantastique, une grande aventure avec plusieurs degrés de compréhension. Idéale pour passer de bonnes soirées d’hiver.

Un autre ouvrage est en préparation, il s’agit d’un livre pratique qui met à l’honneur la vie autonome lorsqu’on n’a pas la chance de vivre à la campagne. Un mélange de « survie urbaine », de retour au source et un désir de tourner la page sur un monde qui ne nous ressemble plus.

Après ça, dès l’année prochaine, je me lance dans la reprise d’un thriller que j’avais écrit il y a fort longtemps et qui est resté au stade de premier jet. J’ai envie de lui donner vie.

 

Sur quels liens facebook/site/blog peut-on te retrouver ?

 

 Facebook de Nat

 Instagram de Nat

 Youtube de Nat

 Twitter de Nat

 

Pour mon site d’auteur, il est en cours de déménagement 

 

 

 

Et en avant pour les questions ... Si tu étais :

 

Un fruit : Une tomate, ça va avec tout.

Une couleur : Noir.

Un animal : disparu.

Une odeur : musquée.

Une pierre : la Jadéite grise.

Une chanson : « Aux arbres citoyens » de Yannick Noah.

Un souvenir : Toutes mes premières fois.

Un livre : « Sapiens, une brève histoire de l’humanité » de Yuval Noah Harari.

Un film : « Retour vers le futur », la trilogie.

Une goulif /gourmandise : Des frites.

Une qualité : Tolérance.

Un défaut : Tentation.

Une fleur : Fleur de Tiaré.

Un arbre : Érable japonais.

Un dessin animé : Vaïna.

Un méchant de fiction : Loki

Un gentil de fiction : Eric Draven (The Crow)

Une phrase / une citation : « Ce n’est pas l’habit qui fait l’homme. »

 

Voir les commentaires

Alex Kin en 10 questions

Publié le par Lara Lee Lou Ka

 Alex Kin en 10 questions

J'ai découvert Alex Kin il y a peu avec "mon prince ne viendra pas ( tant pis je ferais sans) et j'ai vraiment apprécié la plume de cet auteur ( lire mon retour ICI ); Quand je lui ai demandé de répondre à quelques petites questions, elle a dit oui de suite ! 

Présentez-vous en quelques phrases.

Bonjour et merci pour cette interview ! Je m’appelle Alex, je suis auteure de comédies romantiques, et ingénieur dans le BTP quand je n’écris pas ! Normande d’origine, je vis en Touraine avec ma famille.

Pourquoi écrivez-vous?

C’est une passion depuis toujours, et après l’avoir mise de côté pendant quelques années, j’ai ressenti un grand besoin d’y revenir, et depuis je ne peux plus m’arrêter.

Parlez-nous de chacun de vos livres.

Mon premier roman publié est « Mon prince ne viendra pas (Tant pis, je ferai sans !) », une comédie romantique qui connaît un joli succès depuis sa parution à l’été 2019. C’est une histoire pleine d’humour à laquelle je suis très attachée.

J’ai ensuite publié une duologie en 2020 : « Notre échappée belle » puis « Pour nous sauver », des romances contemporaines sur fond de voyage et de liens familiaux.

Encouragée par mes lecteurs et surtout lectrices, j’ai ensuite écrit la suite de mon premier roman, j’étais enchantée de retrouver l’univers de « Mon prince » dans « J’ai épousé mon prince (Merci du cadeau !) » qui est paru à l’été 2021.

Ces quatre romans sont parus en autoédition, une très belle aventure qui demande un investissement considérable. Pour mon 5e roman, j’ai choisi d’explorer une nouvelle voie en passant par une maison d’édition. J’ai le grand plaisir de collaborer avec les éditions Harper Collins pour ma comédie de Noël intitulée « Alerte : avalanche d’amour et tempête de flocons » qui est parue le 6 octobre dernier.

Êtes-vous en train d'en écrire un nouveau? Si oui, sans spoiler, pouvez- vous nous en dire quelques mots.

J’ai achevé le premier jet d’un nouveau manuscrit, je suis actuellement en train de travailler sur les corrections de ce texte. Sans spoiler l’histoire, je peux vous dire qu’avec ce récit, je vais vous emmener en voyage !

Avez-vous un rituel pour écrire ? Boisson ou nourriture, stylo fétiche...

Un casque avec de la musique quand il y a trop de bruit autour de moi. Je n’aime pas être dérangée quand j’écris, j’envisage de mettre un écriteau « Attention : auteur féroce au travail » sur ma porte pendant mes séances d’écriture !

Aimez-vous lire? Si oui, quel genre préférez-vous?

J’aime lire mais je le fais peu, car je consacre mon temps livre à l’écriture. Mon style préféré est le même que celui que j’écris : la comédie romantique.

Quelle est votre goulif préférée?

Le chocolat, et surtout les biscuits au chocolat, c’est une véritable addiction ! 

Avez-vous des compagnons à poils ou à plumes?

Aucun. J’ai 3 enfants, c’est déjà suffisant, non ? 😉

Quel adage vous caractérise?

Je ne suis pas très branchée adages, désolée !

Qu'aimeriez-vous dire à vos futurs lecteurs?

J’aimerais leur dire que je n’aspire qu’à leur offrir de bons moments de détente et des sourires.

Vous pouvez retrouver Alex Kin sur instagram : ICI

et sur facebook : ICI 

Voir les commentaires

Aurélie Chateaux-Martin en 10 questions

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Aurélie Chateaux-Martin en 10 questions
Aurélie Chateaux-Martin en 10 questions
Aurélie Chateaux-Martin en 10 questions
Aurélie Chateaux-Martin en 10 questions
Aurélie Chateaux-Martin en 10 questions
Aurélie Chateaux-Martin en 10 questions
Aurélie Chateaux-Martin en 10 questions
Aurélie Chateaux-Martin en 10 questions

1-Présentez-vous en quelques phrases.

 Je suis très nulle à cela. Je déteste me présenter, parler de moi, je préfère parler de mes univers. Mais admettons. Je suis une artiste dans l’âme, j’aime toucher à tout. J’écris, je dessine, je danse. J’aime explorer les arts, je trouve qu’ils ouvrent l’esprit et me bousculent constamment. C’est à la fois une passion et un besoin. Je suis prof de yoga , et puis maman de trois enfants de 10, 12 et 14 ans (presque 15, le bougre d’animal !). J’ai 28 ans pour toujours. Je suis non-binaire et panromantique. Et vegan. Féministe et engagée dans toutes les causes intersectionnelles tout autant que dans le bien de l’humanité… et de notre planète. Ah, et côté écriture, je suis auto-éditée uniquement. Et c’est mon métier à plein temps (avec maman, évidemment, surtout que mes enfants sont non scolarisés, j’ai de quoi m’occuper, je vous assure); 

2-Pourquoi écrivez-vous?

Parce qu’il le faut… Ce n’est pas un choix. C’est une pulsion incontrôlable, un besoin incoercible de laisser s’écouler hors de moi ce que l’on me souffle si intensément à l’oreille. 

3-Parlez-nous de chacun de vos livres.

Je ne peux pas décemment vous parler de chacun de mes livres, sinon nous y serons encore en 2050. J’en ai écrit… plus de 100. Par contre je peux vous parler de mes univers.

J’ai commencé l’écriture par la fantasy, qui est un genre que j’affectionne énormément. J’ai plus de 60 bouquins en fantasy « pure » (je différencie fantasy et urban fantasy, je vous en parle après). Chacun de ces romans ou séries est relié au reste. C’est un immense tableau, une toile de fond avec de multiples portes, puisque chacun est indépendant. Ainsi, on peut tout lire dans l’ordre, ou bien rentrer par un endroit, en ressortir aussitôt, ou continuer sur d’autres romans, peu importe l’ordre, d’ailleurs. Dans cet univers, le Monde Caché, vous trouverez énormément de diversité de romans ou séries (je suis du genre à écrire des séries en 12 tomes, je vous préviens ;-) ). Mes premiers ouvrages ont été tout public, young adult, je dirais. Ma première trilogie, La Triade de la Pierre Sacrée, est assez classique, quoique surprenante au fil des tomes et des aventures que vivent nos héros. C’est une quête sans doute tout ce qu’il y a de plus basique, mais la fantasy, c’est aussi cela. Puis j’ai dirigé une partie de mon œuvre vers de la fantasy romance, tournée vers un public plus averti puisqu’il y a, dedans, des scènes érotiques. Cela ne m’a pas empêchée de continuer le young adult à côté, d’ailleurs. Enfin, j’ai une partie de mon œuvre fantasy qui est axée romances LGBT+ (majoritairement ce qu’on appelle communément « MM » mais je n’aime pas ce terme, mes romans sont souvent au moins en partie engagés, en plus) et où l’univers est plus un support qu’autre chose. Le but n’était pas juste de faire « genre que j’écris de la fantasy », non, c’est une continuité avec mes autres romans, d’où le choix de cet univers même si, dans ces romans-là, il est assez discret (j’appelle ça « sur fond de fantasy »). J’ai aussi une série, Le Feu des Steppes, qui mêle un peu tout ça : fantasy épique, politique, magie et chamanisme, et puis romance, notamment entre hommes, mais pas que. C’est une série brutale qui parle de l’émergence d’une civilisation, avec des batailles et des guerres, des interventions divines, du sexe et du sang. Un genre de Game of Thrones mais version « ACM », comme disent mes lecteurices (en vrai on peut y trouver des similitudes, quoiqu’involontaires, cette série m’a valu le surnom de JR Martin française, au passage).

Après la fantasy, je me suis décidée à écrire du contemporain (tout en continuant la fantasy bien évidemment). Sur la demande de plusieurs lecteurices qui voulaient me voir sur ce terrain-là. Au début je n’étais pas chaude, et puis l’idée a germé, un roman est né, et j’ai aimé, je me suis rengagée ! Aujourd’hui mon univers contemporain une trentaine de romans et novellas. Toutes ces histoires sont plus ou moins reliées également, mais de manière discrète. J’avais tellement l’habitude de créer du lien en fantasy que c’est tombé sous le sens qu’il devait y avoir au moins une petite touche d’un autre bouquin : une apparition d’un personnage, ou une simple évocation, etc. Tous ces romans sont des romans LGBT+ relativement engagés. Vous y trouverez des feel-good aussi bien que des romans plus sombres, plus difficiles, mais tous véhiculent des valeurs de respect, d’amour, de tolérance, tous parlent de la communauté LGBT+, et si possible d’autres sujets croisés. Ce sont majoritairement des romances entre hommes, mais très variées, et j’y aborde aussi des thèmes comme la transidentité, la non-binarité, le handicap, le polyamour, le BDSM, etc.

Ayant kiffé le contemporain et étant toujours aussi férue de fantasy, à un moment donné je me suis dit que forcément, ces deux univers devaient se croiser. C’est ainsi qu’est né mon univers de fantasy urbaine. Inspirée d’univers assez sombres mais avec toujours une pointe d’humour, j’ai commencé à explorer les méandres de notre monde d’un point de vue fantasy. Des créatures bien connues comme les anges, les vampires, les loups-garous, ou moins usitées comme les djinns ont alors fait leur apparition. Tantôt sérieux, tantôt drôles, tantôt un peu tragiques, aussi, mes romans de fantasy urban tentent de briser un peu les clichés du genre, le tout avec des romances toujours LGBT+ (MM si vous y tenez).

Ce qui m’a amenée à explorer la dystopie et le postapo avec Les Amants de la Lune, un roman qui mixe un univers, donc, post apocalyptique, et d’anciennes civilisations (je suis passionnée d’Histoire, particulièrement l’antiquité). Une duologie qui parle de malédiction, de réincarnation, de lutte contre un pouvoir autoritaire, et d’amour prédestiné contre lequel on ne peut pas lutter (même si, comme Ay et Ethan, on ne peut vraiment pas se blairer au départ).

Et du coup, en bonne passionnée d’Histoire, justement, j’ai écrit l’an dernier ma première romance historique. Je dis la première, je n’en ai pas encore écrit d’autre, mais c’est en projet ! Il s’agit de Please take care of me, une romance qui prend place à la fin du XIXe siècle en Angleterre, et nous raconte l’histoire d’un jeune aristocrate gay, follement amoureux de son valet… une romance impossible, à l’époque.

J’ai aussi des quatre mains à mon actif. Deux fantasy young adult, écrits il y a longtemps mais publiés il y a peu, À la Croisée des Rêves, coécrits par Marine Stengel. Cette duologie mixe nos deux univers. Et plus récemment, j’ai commencé une série de one-shots (le principe : chaque tome peut se lire séparément, mais ensemble ils forment une vraie série) avec mon meilleur ami et partenaire en crime, Jonathan Lhuillier. Il est graphiste et auteur, il fait d’ailleurs la plupart de mes couvertures (c’est grâce à lui si elles sont aussi canon). Pour l’instant, il y a deux tomes de sortis : #MissionAssassin, et #MissionSuperHéros. Il s’agit de thrillers wtf complètement barrés, qui se passent dans notre monde, sans magie ou la moindre trace de fantasy. C’est à la fois drôle et sérieux, parfois tragique, c’est un croisement d’intrigue (enquête), d’action et de romance. Ce sont des romans LGBT+ également, avec des personnages variés, certains racisés, et ayant chacun ses problématiques à gérer. Nous avons deux autres opus en cours de formation ou d’écriture.

Enfin, j’ai la chance de travailler avec une dessinatrice de talent, Mélancolie Odd, avec laquelle j’ai fait des projets alternatifs : un manga (yaoi, donc romance entre hommes) adapté de mon roman Muse (sur fond de fantasy), un artbook (en cours) et un light novel (roman illustré) que je viens de recevoir chez moi alors que je vous parle. Ce sont des projets auxquels je tiens énormément, et que je suis fière d’avoir pu réaliser avec elle. J’espère que nous travaillerons encore longtemps ensemble, d’ailleurs nous devrions attaquer le seconde tome de Muse d’ici le début de l’année prochaine !

Pour finir, je réalise que j’en parle peu, de celui-ci, mais j’ai aussi écrit un petit livre sur les bénéfices de la danse orientale (La danse orientale pour votre santé). C’est un essai que j’oublie souvent, et pourtant il m’a pris pas mal de temps, et ça a été une sacrée aventure ! J’ai même eu la chance d’interviewer une danseuse pro internationale pour ce livre;

Je vous l’avais dit que je ne pouvais pas parler de mes romans un à un, n’est-ce pas ?  

4-Êtes-vous en train d'en écrire un nouveau? Si oui, sans spoiler, pouvez- vous nous en dire quelques mots.

Je suis toujours en train d’en écrire des nouveaux… Actuellement, j’ai plusieurs projets en cours : un recueil de nouvelles dans l’univers des Amants de la Lune (dystopie post apocalyptique), qui est presque terminé (l’écriture, après il y aura un bon gros boulot de relecture, bien sûr !).

J’ai aussi écrit aujourd’hui même l’avant-propos pour un roman que je commence juste, Ton corps sera mon temple, et qui nous parlera de Liam, un jeune homme transgenre, et de Roman, un jeune homme atteint de la fibromyalgie. Ce sera un défi, ce roman, car je le veux assez léger et feel-good, tout en abordant des problématiques vraiment difficiles, que je veux traiter avec pertinence et un minimum de gravité. Ce projet me tient énormément à cœur, à titre personnel aussi bien que pour mes lecteurices.

J’ai également démarré cet été un roman léger nommé #UndocumentatlisteàCuba, qui fait suite à deux autres romans et raconte le voyage à Cuba de Camille et Juan, un documentaliste ronchon et son amoureux cubain et solaire, un voyage vers les racines de Juan, donc. Malheureusement, ce roman est actuellement en pause car je n’arrivais pas à me concentrer, or pour voyager en écriture… il faut un minimum de concentration, sinon je perds vite la connexion au récit.

Mes deux prochains quatre mains sont également en réflexion, à l’heure actuelle. Nous avons démarré le brainstorming pour l’un d’eux, avec Jonathan Lhuillier, mon coauteur (et BFF), et pour l’autre, c’est un recueil de nouvelles que nous avions déjà commencé l’an dernier (l’une des nouvelles est accessible sur mon wattpad, d’ailleurs) et que nous reprenons désormais.

Et puis enfin, ça ne compte pas tout à fait comme de l’écriture, mais j’ai fini ces derniers jours mon premier roman bit-lit, De crocs et d’argent, une histoire d’amour entre un vampire et un loup-garou, complètement wtf et délirante, qui brise absolument tous les codes de ce genre. Je suis en pleine relecture.

5-Avez-vous un rituel pour écrire ? Boisson ou nourriture, stylo fétiche...

Je me mets devant mon ordinateur, et zoup. J’ai souvent du thé, mais ce n’est pas un rituel à proprement parler, c’est juste que j’aime le thé.

6-Aimez-vous lire? Si oui, quel genre préférez-vous?

 J’aime beaucoup lire, hélas j’ai peu de temps pour lire des romans, et en ce moment je n’en lis juste pas du tout (à part les miens, j’avoue, j’adore relire mes propres romans. Après tout, j’écris ce que j’aurais envie de lire, et mes personnages sont comme des ami·es, pour moi, alors il est toujours plaisant de les retrouver). Par contre je lis énormément de mangas ! Généralement entre 20 et 40 par mois.

Côté romans, mes genres préférés sont la fantasy et l’historique. À condition que ce soit vraiment bien écrit, cohérent et, dans le cas de l’historique, réaliste pour l’époque donnée. Je suis assez mauvais public. Je suis, à la base, une amatrice de grands classiques. J’ai passé mon adolescence à lire du Zola, du Hugo, du Stendhal, etc., alors forcément, j’aime quand le niveau littéraire est vraiment élevé, sinon j’ai du mal. J’ai aussi un vrai gros besoin de cohérence et de réalisme. J’ai tendance à voir les moindres erreurs, et ça m’agace. Dites-moi dans un roman fantasy qu’en plein combat que le héros prend une minute pour souffler, et vous m’avez perdue.

Dans tous les cas, en grande majorité, je lis des ouvrages LGBT+. Que ce soit en manga ou en roman, j’aime les histoires engagées qui parlent de sujets de société importants. Même en fantasy. 

7-Quelle est votre goulif préférée? (goulif, patois saumurois=gourmandise)

Je suis très gourmande, mais je ne saurais pas trop dire ce que je préfère. Tout ce qui contient du chocolat. Et vegan sans gluten, parce que je suis vegan par choix et gluten free… par manque de bol dans la vie.

8-Avez-vous des compagnons à poils ou à plumes?

Alors, c’est compliqué ! Je n’avais pas d’animaux, mais j’ai déménagé et il y avait un chat livré avec la maison. Un « bébé » (un an à peu près) abandonné, qu’on a recueilli. On l’a appelé Yokaii. Mais des fois, il disparaît pendant plusieurs jours, alors c’est un compagnon infidèle, je dirais. Par contre, j’ai trois enfants, ça compte ? 

9-Quel adage vous caractérise?

J’avoue que c’est toujours une question « tricky » pour moi. Je ne saurais pas me limiter à un adage. J’ai une personnalité qui est… très multiple. Et qui colle mal avec juste une citation. Mais je dirais que celle qui me parle le plus, c’est « Si l’on emporte ses manies, ses préjugés et ses exigences, on ne voyage pas, on se déplace. » Parce que c’est finalement valable pour tout dans la vie. 

10-Qu'aimeriez-vous dire à vos futurs lecteurs?

Alexandre David-Neel a dit : « Celui qui voyage sans rencontrer l’autre ne voyage pas, il se déplace. » Ça ressemble à celle du dessus, c’est de la même autrice, d’ailleurs. Je remets cette phrase dans un contexte littéraire : lire, c’est un peu voyager. Et pour moi, lorsqu’on lit, on devrait mettre de côté tous ses préjugés, et aller pleinement à la rencontre des personnages. Chercher à capturer un peu de leur monde intérieur, se l’approprier, peut-être, en tout cas apprendre. Les arts ont toujours été un moteur d’évolution pour l’humanité. Et je trouve cela fabuleux tout ce que l’on peut apprendre et découvrir à travers un « simple » roman.

 

Voir les commentaires

Entretien avec Christophe Meignen

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Entretien avec Christophe Meignen
Entretien avec Christophe Meignen
Entretien avec Christophe Meignen

Présentez-vous en quelques phrases.

Je m'appelle Christophe Meignen, j'ai trente -cinq ans. Je suis fonctionnaire dans les lycées. Je suis fan de Céline Dion depuis le 19 juillet 1996. Je suis gay et fier de l’être.

Pourquoi écrivez-vous?

J'écris depuis mes douze ans. Écrire est toute ma vie. Sans ma plume, je ne suis rien. C'est une thérapie avant tout, du fait de mon enfance difficile, douloureuse. Je suis issu d'un milieu très modeste. Aujourd'hui, je suis orphelin. Ma maman me manque terriblement.

Parlez-nous de chacun de vos livres.

Mon premier livre est sorti le 13 juillet 2011.

Il s'agit d'un recueil de poèmes au titre suivant : Le mouvement des mots.

Le second "À tous ces cris", le 1er septembre 2011 un recueil de poèmes.

Le troisième, un recueil de nouvelles "À cette autre ressemblance" :1er septembre 2011

"Au fil de l'eau" 5 décembre 2011 : un recueil de nouvelles

"À cette aventure humaine" 21 décembre 2011 un recueil de poèmes

"À cette prochaine fois" 4 février 2013 un recueil de nouvelles

"À tous ces visages" 9 janvier 2012 un recueil de poèmes

"Là, où je m'en échappe" 30 janvier 2012 un recueil de nouvelles

"Le danseur classique au destin tragique" 10 février 2012 un roman dramatique

"D'aussi loin que je t'attendais" 10 février 2012 un roman

"À cette toute autre hypnose" 19 mars 2013 un recueil de nouvelles

"Là, où je m'en évade, ..." 9 septembre 2013 un recueil de nouvelles

"À ce cœur" 4 octobre 2013 un recueil de poèmes

"À cet héritage sans fuite et sans bonheur... " 5 janvier 2015 un recueil de poèmes

" Céline Dion Paroles de Fans " 20 juin 2017 livre de témoignages de Fans

Êtes-vous en train d'en écrire un nouveau? Si oui, sans spoiler, pouvez- vous nous en dire quelques mots.

Actuellement, je suis en écriture d'un livre en mémoire de Ma Maman : « Ma vérité ». Il s'agit de son histoire. C'est un livre hommage. Également à coté, j'écris deux livres policiers, des recueils de poèmes, des nouvelles ... 

Avez-vous un rituel pour écrire ? Boisson ou nourriture, stylo fétiche...

J'écris tous les jours. J'ai toujours avec moi, un carnet, ou je griffonne des idées . Pour que mon inspiration vienne, j'ai besoin de calme, de tranquillité. Aucun bruit parasites, éléments perturbateurs.

Aimez-vous lire? Si oui, quel genre préférez-vous?

Oui, j'aime lire, c'est ma nourriture. Je lis de tout. Aussi bien des biographies, des nouvelles, des revues, des romans, .. . Mon univers est très élargi.

Quelle est votre goulif préférée? (goulif, patois saumurois=gourmandise)

Ma goulif préféré est le chocolat. C'est mon péché mignon.

Avez-vous des compagnons à poils ou à plumes?

Je n'ai aucun animal de compagnie. Je vis dans un appartement avec mon chéri.

Quel adage vous caractérise?

"Il est dur d'échouer; mais il est pire de n'avoir jamais tenté de réussir." Franklin Roosevelt

Qu'aimeriez-vous dire à vos futurs lecteurs?

Il est important de vivre ses rêves et de les réaliser. Il ne faut jamais renoncer, il faut toujours y croire, persévérer. Tout est possible , il suffit d'y croire. Poursuivre son but. Il faut écouter son cœur, sa voix intérieure

 

Pour connaître un peu mieux Chritophe Meignan:

Son Facebook  CLIQUEZ ICI


 

Voir les commentaires

A la rencontre de Freeric Huginn ( auteur)

Publié le par Lara Lee Lou Ka

A la rencontre de Freeric Huginn ( auteur)

Présentez-vous en quelques phrases:

Plutôt taciturne et classé par mes pairs « animal sauvage », je me laisse difficilement approcher. Je me suis toujours plus ou moins tenu volontairement à l’écart, alors écrire dans mon coin me convient à la perfection ; rédiger des romans étant un exercice relativement solitaire. Le plus dur pour moi est justement de parler de moi. Si mes livres peuvent se montrer intéressants, leur auteur ne l’est pas vraiment.  

Pourquoi écrivez-vous?

Pourquoi ? Peut-être pour apaiser une envie de tout détruire. C’était donc : soit écrire, soit finir Céréale Killer. J’ai fait mon choix. 

Parlez-nous de chacun de vos livres.

Mon premier roman « Illuminati Revolution » est un thriller ésotérique basé sur la philosophie du Tarot de Marseille et la folie qui peut débarquer dans la vie d’une personne lorsque celle-ci ouvre certaines portes...

Mon deuxième « Vegan psycho » est un thriller sanglant où le tueur exécute ses victimes selon un mode opératoire commun dans le secteur de l’élevage et des abattoirs.

Mon troisième « Syndrome de Dawn, le maître des fourmis » est toujours un thriller accompagné d’une romance sur un fond de conscience écologique.

Quant à mon dernier « Le secret du sexe déchu », celui-ci est un mélange de thriller, dystopie, anticipation et science-fiction. En résumé : quand un groupe d’individus, quel qu’il soit, se pense supérieur à un autre, cela ne donne jamais rien de bon.

Êtes-vous en train d'en écrire un nouveau? Si oui, sans spoiler, pouvez- vous nous en dire quelques mots.

Je comptais l’écrire plus tard, mais l’appel du clavier a été plus fort que moi. Pour ne pas divulgâcher, disons que ce sera un thriller avec une descente dans les enfers d’un monde occulte. 

Avez-vous un rituel pour écrire ? Boisson ou nourriture, stylo fétiche...

Pas vraiment de rituel, non. Je suis plutôt du genre chaotique, j’écris quand je le peux avec les moyens du bord. Parfois une feuille de papier libre et un crayon à papier. 

Aimez-vous lire? Si oui, quel genre préférez-vous?

Le plus souvent, je lis des livres d’Histoire ou des essais, mais je lis aussi quelques romans. Par contre écrire me bouffe presque tout mon temps libre et mes lectures en pâtissent... 

Quelle est votre goulif préférée? (goulif, patois saumurois=gourmandise)

Ti punch ou Mojito, entre les deux mon cœur balance 

Avez-vous des compagnons à poils ou à plumes?

Deux adoptions, deux amours de chiens Basset hound.

Quel adage vous caractérise?

« Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.» Proverbe Shadok

Qu'aimeriez-vous dire à vos futurs lecteurs?

Ma folie est contagieuse, ne me lisez pas ! 

 

J'ai lu récemment, le secret du sexe déchu et j'ai ADORE !

Ce livre m'a interpellée à plus d'un titre...

Pour retrouver ma chronique sur ce livre : cliquez ICI

Freeric est un auteur à découvrir et à suivre!

 

Voir les commentaires

Nathalie Brunal (auteur) si tu étais...

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Nathalie Brunal (auteur) si tu étais...
Nathalie Brunal (auteur) si tu étais...
Nathalie Brunal (auteur) si tu étais...
Nathalie Brunal (auteur) si tu étais...
Nathalie Brunal (auteur) si tu étais...
Nathalie Brunal (auteur) si tu étais...
Nathalie Brunal (auteur) si tu étais...
Nathalie Brunal (auteur) si tu étais...

Avant toute question, qui es-tu ?

Je suis une Maman de 45 ans, passionnée des mots et dévoreuse de livres depuis ma plus tendre enfance.

Quels sont tes livres ?

J'ai débuté l'écriture avec Une tragique fête des fraises, puis Le défilé des glaces, Un bouquet sans marié (Les trois réunis dans la Trilogie Anna & Roger), Vacances en terre inconnue, Les tribulations d'Hortense et Quand Cupidon s'en mêle...

 

Et en avant pour les questions ... Si tu étais :

Un fruit : la framboise

Une couleur : le prune

Un animal : le chat

Une odeur : le café, mon fidèle ami dès le matin

Une pierre : le diamant

Une chanson : Bad Liar d'Imagine Dragons

Un souvenir : Celui des après-midis où mon arrière grand-mère me racontait sa jeunesse, des moments inoubliables.

Un livre : Autant en emporte le vent

Un film : Dirty dancing

Une goulif /gourmandise : un opéra mais j'en aime d'autres comme la charlotte aux framboises ou le fondant au chocolat

Une qualité : la gentillesse

Un défaut : l'hypocrisie

Une fleur : la rose blanche

Un arbre : le cerisier

Un dessin animé : Toy Story, vu et revu à l'infini

Un méchant de fiction : Lord Voldemort

Un gentil de fiction : Harry Potter

Une phrase / une citation : Tout ce qui ne tue pas rend plus fort

 


 

Voir les commentaires

Entretien avec Nathalie Brunal

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Entretien avec Nathalie Brunal
  1. Présentez-vous en quelques phrases.

« Maman de 45 ans de deux grands ados, je suis une passionnée des mots et une dévoreuse de livres »

  1. Pourquoi écrivez-vous?

« Ce fut un défi personnel pour le premier roman puis un besoin. Écrire me met dans ma bulle et me fait un bien fou. »

  1. Parlez-nous de chacun de vos livres.

« Les trois premiers : « Une tragique fête des fraises », « Le défilé des glaces » et « Un bouquet sans mariée » racontent les péripéties d'Anna et Roger, jeune couple parisien. Anna, la poissarde de service est entraînée bien malgré elle dans des mésaventures... Des romans feelgood qui donnent le sourire.

« Vacances en terre inconnue » raconte l'histoire de Zoé et Andréa, amies et colocataires qui gagnent un voyage à un jeu radiophonique. Le voyage ne sera pas celui dont elles rêvaient...

« Les tribulations d'Hortense » vous emmènent dans la vie d'une maman solo qui a un ado en pleine crise et un petit garçon de 5 ans. Elle travaille dans un salon de thé avec sa tata qui se met en tête de lui trouver le prince charmant.

« Quand Cupidon s'en est mêlé... » romance feelgood qui vous entraînera dans une balade romantique dans les rues de la Butte Montmartre. Myriam qui a besoin de s'éloigner de son quotidien rencontrera John. Une rencontre qui changera tout...

  1. Êtes-vous en train d'en écrire un nouveau? Si oui, sans spoiler, pouvez- vous nous en dire quelques mots.

« un conte de noël en cours d'écriture et un thriller en cours d'écriture. L'un et l'autre me tiennent à cœur pour des raisons personnelles.»

  1. Avez-vous un rituel pour écrire ? Boisson ou nourriture, stylo fétiche...

« Pas de rituel, je peux écrire le jour, la nuit... J'ai malgré tout toujours un stylo et un papier pas très loin afin de gribouiller quelques idées »

  1. Aimez-vous lire? Si oui, quel genre préférez-vous?

« J'adore lire depuis ma plus tendre enfance, je lis de tout sans genre de prédilections. Malgré tout, il ne faut pas que ce soit trop effrayant ou trop sanguinolent »

  1. Quelle est votre goulif préférée? (goulif, patois saumurois=gourmandise)

« l'opéra, mon gâteau préféré mais j'adore le chocolat sous toutes ses formes »

  1. Avez-vous des compagnons à poils ou à plumes?

« Un lapin nain bélier : Câlinou »

  1. Quel adage vous caractérise?

« Ce qui ne tue pas rend plus fort. Ma devise face aux coups durs de la vie »

  1. Qu'aimeriez-vous dire à vos futurs lecteurs?

« Que mes romans sont des gourmandises à dévorer des yeux pour un moment loin de ses soucis »


 


 

Voir les commentaires

Romane Rose (auteur) si tu étais...

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Romane Rose (auteur) si tu étais...

Avant toute question, qui es-tu ?

Romane Rose, une romancière avec un chat dans la tête.

Quels sont tes livres ?

Deux livres auto-édités : Obsessions et Féerie Irlandaise disponibles sur Amazon en e-book, broché et abonnement Kindle

 

Trois livres édités chez Harper Collins (Harlequin-HQN) : Pour faire fondre son cœur, Incompatibles, mais (sous le titre de Un peu, beaucoup, à la folie en broché), Défie-moi (chez France-Loisirs en broché)

 

Et en avant pour les questions ... Si tu étais :

 

Un fruit : une banane… à cause de l’expression « avoir la banane ».

Une couleur : Jaune… depuis gamine j’adore cette couleur gaie et pimpante et c’est en accord avec les bananes J et je cueillais toutes les fleurs jaunes rencontrés pour le plus grand malheur des fraisiers.

Un animal : un chaval :D… mes deux totems animaliers étroitement liés à ma vie.

Une odeur : Le parfum de roses anglaises qui peuplent mon jardin

Une pierre : Le silex… on peut faire des étincelles avec.

Une chanson : femme des années 80 J

Un souvenir : Le seul qui me vienne à l’esprit est trop triste pour le partager.

Un livre : Une notice Ikea :D, il reste toujours une pièce dont on ne sait pas quoi faire.

Un film : Un James Bond, rien que pour pouvoir dire : James… James Bond ! Je kiffe trop lol

Une goulif /gourmandise : Le chocolat !

Une qualité : La modestie

Un défaut : La modestie J

Une fleur : Les œillets, je ne sais pas pourquoi, mais je les adore.

Un arbre : Un tilleul

Un dessin animé : Le roi Lion à cause d’Hakuna Matata

Un méchant de fiction : Question ardue J mais je me verrai bien en Loki dans Thor :D Il retourne sa veste, la reretourne

Un gentil de fiction : Iron Man. Quoi ??? Il est pas super gentil ? J’adore son humour sarcastique. A part la moustache, c’est tout moi.

Une phrase / une citation : une citation d’Audiard « un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche »

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>