Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

livres lus en 2019

Lara Lee a lu la danseuse indienne, nouvelle d'Olivia Jones

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu la danseuse indienne, nouvelle d'Olivia Jones

Une histoire d'amour et de sang

 

Mon avis

 

Entre sensualité et le goût métallique de la vengeance, Olivia Jones distille avec subtilité tout l’amour qu’il a fallu à cette femme pour reprendre son cœur à celui qui en était devenu indigne.

Une courte nouvelle baignant dans le sang, du bon Olivia Jones...à lire !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu la meute de Chânais, tome 2.5: tranches de vie de Ysaline fearfaol

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu la meute de Chânais, tome 2.5: tranches de vie de Ysaline fearfaol

4e de couverture

 

La meute de Chânais, une meute pas comme les autres…

La vie de la meute de Chânais est rarement calme, comme en témoignent ces petites tranches de vie écrites au fil du temps, au gré de défis littéraires. Anecdotes du présent ou du passé, tendres, drôles ou émouvantes, entrez dans le quotidien des loups de Chânais… Ce recueil, où les textes sont classés en fonction de leur date d’écriture, contient le récit à l’origine de la saga, ainsi que des versions inédites de chapitres des tomes 1 et 2. AVERTISSEMENT : il ne s'agit pas d'un roman, mais d'un recueil de textes courts, se situant entre les tomes 2 et 3 de la série "la meute de Chânais".

Ces textes, publiés dans un premier temps sur le blog de l'auteur, ont été regroupés en recueil à la demande des lectrices.

AVERTISSEMENT : il s'agit d'HISTOIRES COURTES, ne dépassant pas DEUX PAGES WORD FORMAT A4. Soyez-en bien conscients avant d'acheter, afin d'éviter des déceptions si vous n'aimez pas ce principe.

Mon avis

 

La saga de la meute de Chânais est une recette complexe où seule la magie de la plume d’Ysaline Fearfaol sait faire monter la sauce pour en faire un délicieux plat à déguster.

Voici la recette de cet opus :

 

un zest d’humour quand les garçons se font avoir par les filles ( Blodwyn en tête...j’adore les séances de ménage!)

 

un soupçon de poésie avec la Dame du Lac qui en appelle aux licornes pour conjurer un sort.

 

Une méga dose d’amour quand Aymeric pose les yeux sur sa compagne.

 

Une pincée de sensibilité quand l’auteur allie fiction et la triste réalité de notre monde.

 

Un brin de sadisme quand Charles est le centre de l’attention de la meute

 

Et si j’ai choisi Mjölnir de Luc Arbogast pour accompagner cet article c’est que cette musique va comme un gant à cette famille déjantée : tout comme cette mélodie, la meute allie douceur, sensualité et force.Et venant du moyen âge, je suis certaine que cette musique plairait aux loups garous d'Ysaline même si ceux ci ont su s'adapter à chaque siècle...

 

Ps : toujours agréable aussi est le petit ingrédient secret : le cross over avec les Kergallen de Aurore Aylin !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu l'odeur de la campagne de Cyrille audebert

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu l'odeur de la campagne de Cyrille audebert

4e de couverture

Le chef a gargouillé un truc du genre «gwaaaaahhh…», et ça m’a semblé moyennement amical comme approche. Mais quand il a porté à sa bouche ce qui semblait être une poignée de viscères, et qu’il a croqué dedans avec appétit, j’ai dû convenir qu'il n’était pas au mieux de sa forme.

Mon avis

Ayant déjà lu plusieurs livres de Cyrille Audebert, j’ai pris celui-ci sans lire le 4e de couv et sans regarder le nombre de pages.

Je pensais lire un roman champêtre… d’autant plus que le début m’a fait sourire car ça aurait pu être moi. Un indice : je n’aime pas la campagne !

Mais Cyrille m’a encore eue au tournant ! Loin du roman champêtre je me retrouve entre Resident Evil et the Walking dead...euh… comment dire… mais je vais cauchemarder ! J’ai peur des zombies !

Une excellente petite nouvelle que j’aurai aimée voir plus longue car l’humour et l’imagination de l’auteur me plaisent toujours autant.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu le déshonneur des Montergnac de Isabelle Buffet

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu le déshonneur des Montergnac de Isabelle Buffet

4e de couverture

 

En décembre 2008, sur une île au large de Brest, Édouard Montergnac, un richissime vieillard, réunit sa famille et quelques amis dans le manoir familial.Charlotte Valentin, une amie de Suzie, la fille aînée d’Édouard, fait partie des invités. Entre les anciennes épouses, les enfants de différents lits, le frère jumeau ou un couple d'amis inconnus de la famille, elle découvre une horde d'héritiers cupides, soumise à la tyrannie d'un patriarche en fin de vie.Au cours du dîner, Édouard va révéler, avec un plaisir sadique, la raison pour laquelle il a décidé de tous les réunir, provoquant alors la colère et le désarroi de sa famille.Tandis que souffle une violente tempête, interdisant à quiconque de rejoindre ou de quitter l’île, un des occupants du manoir est retrouvé mort au petit matin, assassiné.Dans ce huis clos, hommage discret à la grande Agatha Christie, Charlotte, ancien officier de gendarmerie, va mener sa propre enquête en attendant l’arrivée de la police.Pour comprendre les raisons qui ont conduit à ce crime, elle devra plonger au cœur du sombre passé de la famille Montergnac.

Mon avis

 

L’ombre de la grande Agatha plane sur ce superbe récit où le seul indice que je puisse vous donner c’est que le coupable n’est pas le colonel Moutarde avec un chandelier dans la cuisine… sérieusement, ce livre est un petit bijou digne de Madame Agatha ! Isabelle buffet a su susciter mon intérêt en saupoudrant ici et là des énigmes en jouant sur la complexité des personnages présents dans ce huis clos passionnant. J’espère que cet auteur continuera d’exercer sa plume car j’aimerai vraiment la lire à nouveau

Si vous avez aimé les livres d’Agatha Christie comme moi à l’adolescence, nul doute que vous vous passionnerez pour ce livre formidable qui gagne à être connu.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Tamara, tome 2: le coeur de l'Eris de Delman

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Tamara, tome 2: le coeur de l'Eris de Delman

4e de couverture

 

Je m’appelle Tamara.

Je suis fille de fés et sorcière à la fois.

Une nouvelle menace pèse sur les mondes magiques et je suis la seule à pouvoir la conjurer, car mon corps recèle une puissance colossale. Accompagnée de quelques compagnons, me voilà entraînée dans une aventure aux confins des royaumes féeriques.

Je fais bonne figure, mais il n’en est rien ? Je suis brisée…

J’avais aimé et j’avais été aimée par l’être le plus exceptionnel qui soit. Et, pour le ramener à moi, je m’apprêtai à transgresser les règles de ma condition sans aucun remords…

Mon avis

 

Dès les premières phrases du livre, le ton est donné et j’adore le style de Delman :

« Je m’appelle Tamara.

Qui suis-je ?

Bonne question…

Alors, pour faire simple, je suis une sorcière, mi-fée mi-humaine. Accessoirement, je suis aussi la gardienne de l’Éris, une puissance magique colossale qui équilibre la lumière et les ténèbres.

Oui, je sais, dit comme ça, ça en jette ! »

j’aime cette narration avec des pointe d’humour dans les réflexions de l’héroïne qui se sert de son mordant comme défense.

«  J’avais trop envie de me la jouer version badass. A la moindre provocation, je m’emportais. C’était plus fort que moi. Et puis, Black Tamara, ça sonnait vraiment trop bien… Il ne me manquait plus que la tenue à la Lara Croft un peu sexy »

 

Encore une fois, Delman a su m’emporter dans l’univers de Tamara et je ne me suis pas ennuyée une seule fois grâce aux personnages bien trempés comme l’héroïne ou Junon...et Yaël...ah Yaël ! Inimitable !

 

Pourvu qu’il y ait un tome 3 !

Voir les commentaires

Lara lee a lu code 93 de Olivier Norek

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara lee a lu code 93 de Olivier Norek

4e de couv :

 

Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d'un mystérieux dossier, le " Code 93 " ?
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison...

 

Mon avis :

 

bof est le premier mot qui me vient à l’esprit.

Bon polar, bonne intrigue mais il me manque un supplément d’âme, je ne me suis pas attachée aux personnages et l’intrigue ne m’a pas plus accrochée que ça.

Ceci dit, la plume de l’auteur est sympa et j’essaierai de lire d’autres livres de lui, en espérant être plus intéressée qu’avec celui là.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu les 7 pierres de vie, tome 1 : mémoire perdue de Florence Jouniaux

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu les 7 pierres de vie, tome 1 : mémoire perdue de Florence Jouniaux

4e de couverture

 

Dans une forêt reculée du royaume des Trois-Lunes, un homme mortellement blessé se réveille, totalement désorienté, amnésique. Il est cependant recueilli et soigné par le peuple des Nouts. Le Conseil fait alors appel aux esprits des Anciens pour découvrir qui il est. Quelques bribes de son passé resurgissent : il semblerait avoir mené un rude combat contre les forces du Mal et se prénommerait Martin. De bien maigres renseignements ! Aussi décide-t-il de partir sur les chemins du royaume en quête de son identité. De nombreuses rencontres jalonnent son parcours, semé d’embûches mais aussi de rencontres enrichissantes, celle du Dormeur, Somnéan, et de la prêtresse Dah’ana notamment. Lui apportera-t-elle des réponses ? Qui est-il vraiment ? Parviendra-t-il à retrouver les personnes qui hantent ses rêves ?

Ce premier volet d'une trilogie fantasy est d'abord la quête d'un homme perdu, à la recherche de son identité, de sa famille. C'est ce qui le rend attachant. Son regard neuf sur le monde qui l'entoure, sur les différents peuples qu'il rencontre emmène le lecteur dans un univers original. Enfin, tout au long de ce premier tome, il découvre peu à peu, tout comme le lecteur, ses différents talents, son empathie avec les animaux notamment, tout en ignorant encore s'il est bien ce que lui révèle la prêtresse rencontrée à la capitale. Le suspense est donc au rendez-vous jusqu'au bout.

Mon avis

 

Déjà séduite par la plume de Florence Journiaux grâce à son livre « la stèle sacrée » que j’avais fortement apprécié, je me suis plongée avec plaisir dans cette nouvelle aventure. Les personnages sont toujours bien décrits, tout comme les paysages et différents lieux que le lecteur découvre en suivant les pas du personnage principal, Martin.

 

Cette épopée est riche en rebondissements et en rencontres ( petit coup de coeur pour le Siffleur) humaines et animales, si bien dépeints qu’on les voit comme si on les regardait à travers les yeux de Martin. Récit vivant et addictif.

 

Un imaginaire à découvrir !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Alpha, tome 1 : la revanche de la louve de Françoise Gosselin

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Alpha, tome 1 : la revanche de la louve de Françoise Gosselin

4e de couverture

Investie par une légende ancestrale dès sa naissance, Cara MacKenzie a été témoin de l'assassinat de son Clan.

Des années plus tard, elle revient sur ses terres avec un seul objectif : rétablir l'honneur de sa famille. C'est sans compter sur son pire ennemi, prêt à tout pour l'atteindre.

Aidée par Hadrian, son fidèle ami, parviendra-t-elle à venger les siens et rétablir la vérité ? Laissera-t-elle le beau Kaleb toucher son cœur ?

Entrez dans le monde des changes-formes et de la magie, et laissez-vous guider par... la louve Dorée !

 

Mon avis d'hier (commentaire posté en 2017 sur Amazon)

Je ne suis pas fan de bit lit et pourtant cette histoire m'a fascinée. La louve m'a emmenée avec elle sur le chemin de sa vengeance.... et j'ai hâte de connaître la suite.
La plume agréable et fluide de l'auteur m'a transportée immédiatement dans l'histoire.
Un livre à rajouter dans votre Pile À Lire!
 
 

Mon avis d’aujourd’hui

C’est la 2e fois que je lis ce livre ( lu il y a environ 2ans) et je l’ai tout autant apprécié que la première fois. Le destin cruel du clan McKenzie et la volonté de son unique descendante à s’en sortir est plus que prenante. Mention ++ à Hadrien, le métamorphe panthère, aussi sexy que sympa… même bien plus attirant que Kaleb, sensé être le héros masculin de cet opus.

La plume de l’auteur est très agréable et m’a portée rapidement dans son univers. J’ai déjà le tome 2 dans ma Pal que je lirai dans peu de temps...

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Bikini ghost de Bertrand Peillard

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Bikini ghost de Bertrand Peillard

4e de couverture

 

Cet après-midi, il est arrivé la chose la plus absurde et la plus saugrenue qui soit. Je suis morte en dégringolant les escaliers de mon immeuble.
Nous pourrions conclure que cette tragédie est le résultat de ces événements imprévisibles qui ponctuent l’existence humaine et non moins une forme d’incompatibilité d’humeur entre mes cervicales et le béton. Un accident banal et stupide en somme comme il y en a tant chaque année.
Rien de grave dans l’absolu, excepté que tirer sa révérence à dix-sept ans c’est un peu trop jeune à mon goût. Si on ajoute à cela une main assassine qui a précipité ma chute, cela fait beaucoup trop pour accepter semblable karma.
Avouez qu’il y a de quoi avoir les chakras en torsion et la pulpe du cervelet dans le rouge. Ça va barder sérieux dans le monde des vivants.

 

Mon avis

 

Une histoire qui peut sembler rocambolesque mais qui se tient très bien… intéressante à suivre cette histoire qui met le lecteur dans les pas de cette adolescente parfaite en tout point tant physiquement qu’intellectuellement. Et suivre ce personnage jusque dans sa mort est originale, surtout que Manon enquête de sa dimension spectrale pour savoir qui l’a assassinée.

Mon passage préféré : les tentatives des Salvateurs pour aider Manon dans son enquête. Je ne spoilerai pas ce livre qui mérite d’être lu dans sa totalité. La fin est ouverte. Y aura-t-il une suite ? Ben en tout cas, j’aimerai bien !

 

NB : ce livre participe à un concours sur la fnac...il est gratuit en téléchargement. Merci aux lecteurs qui iront poster leur avis pour le porter en avant !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu croquer la vie, recueil de nouvelles de Didier Betmalle

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu croquer la vie, recueil de nouvelles de Didier Betmalle

4e de couverture

 

Recueil de 14 textes brefs et de nouvelles, qui sont autant d'exercices de style dans le genre portrait.
On rencontrera :
Martin, à l'œil aigu et tendre, qui trouve l’outil idéal pour réparer sa vie (la simplicité sauve de tout)
Julien, qui affronte comme il peut la maladie de son père (le rire de l’angoisse)
Un rêveur qui plonge dans ses souvenirs, et sonde son profond attachement au réel (il faut rêver solidement)
Le Bicyclêtre, un enfant des garrigues créateur d’art brut (land-art et mémoire)
Gendron, l’élagueur alcoolique assoiffé de vengeance (O! ruse, nouvelle vigueur)
Coco, le garagiste con et macho, victime du Castrateur roux (bien fait pour sa gueule)
Théodore, un naïf envoûté par les iris et l’amitié malicieuse de Diderot (le journalisme au siècle des Lumières)
Émilie, l’amante écartée, qui étend secrètement son emprise (fantasme de castration… Encore !)
Ruth, la solitaire, ses chantiers et son petit soldat tyrannique (Ruth, c’est moi)
La tante Marceline et son amour de la vie (au-delà des sens)
Un amateur de cahiers et ses notes extravagantes (autoportrait)
Le vieux clown méprisant et sa prière mégalo (ce que croit un athée)
Kryl, le guerrier sikh au lourd destin politique (récit médiéval d’anticipation avec bruits)
et pour finir
Un capitaine Crochet dépressif qui vogue dans les étoiles (bas les masques)

 

Mon avis

 

Des tranches de vie qui m’ont à chaque fois emportée, de façon totalement différente d’une histoire à l’autre. Chaque lecteur peut trouver le récit qui va l’attirer car le style des nouvelles est vraiment hétéroclite… ma préférence va au Bicyclêtre et surtout à Marceline. Et celle qui m’a le plus surprise est Émilie. Je ne m’attendais pas à cette fin. Bref, ce recueil est un concentré de créativité signé Didier Betmalle : à découvrir ou à redécouvrir !

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 > >>