Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

livres lus en 2019

Lara Lee a lu dans la peau de Fabienne Lejamble

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu dans la peau de Fabienne Lejamble

4e de couverture

 

Un démon pervers au sacré sens de l'humour possède une jeune femme. Un roman entre fun et émotion.

 

 

Mon avis

 

Rien qu’en lisant l’intitulé des chapitres, le ton est donné : il y a de l’humour dans ce livre...Et pas qu’un peu. J’ai lu avec plaisir cette histoire de possession démoniaque qui m’a fait sourire plus d’une fois. J’avoue que le démon était craquant, bien qu’agaçant. La fin est inattendue. J’ai découvert Fabienne Lejamble avec ce livre et sa plume me plaît beaucoup. Il est certain que je lirai d’autres écrits de cet écrivain !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu tuer n'est pas vivre, tome 3 : le sang d'un assassin de Charlotte Adam

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu tuer n'est pas vivre, tome 3 : le sang d'un assassin de Charlotte Adam

4e de couverture

 

Tu es encore en vie, tu as le choix, murmura-t-elle. N’attends pas qu’il soit trop tard pour faire ce dont tu as envie.
— J’ai fait un choix il y a longtemps, chaque action de mon quotidien en découle. On n’efface pas le passé. On ne décide pas un matin de faire table rase et de repartir à zéro, comme si rien ne s’était passé. Tout doit se payer, un jour ou l’autre. Et pour moi c’est l’heure de payer. Quelqu’un veut voir couler mon sang, et il est sûrement en droit de l’exiger.

Après avoir réglé le différend qui l’a opposé aux Fletcher père et fils, Wade se sent presque prêt à changer d’existence pour de bon. Il reçoit justement une proposition de Tony Rezzano qui pourrait bien bouleverser sa vie. Mais dans le même temps, Wade doit faire face à son passé qui ressurgit à travers un contrat qui ne se déroule pas comme prévu… Jusqu’à quel point les actions commises dans le passé détermineront-elles l’avenir ?

 

Mon avis

 

Un troisième tome que j’ai encore plus aimé que les deux premiers...Centré sur la relation entre Wade et Marina, le récit est rythmé et on en apprend encore plus sur ces deux personnages. Leur relation «  je t’aime moi non plus » les rend attachants, surtout quand un contrat est mis sur la tête de Wade et que Marina entreprend de le protéger.

Bref un tome 3 qui m’a bien plu mais ne voulant pas quitter Marina, Wade, Tony, Gino et Jenny, j’aimerai bien que l’auteur nous écrive un 4e opus !

 

L’ambiance est telle à little Italy que seule cette chanson «parle plus bas» interprétée par Patrick Fiori me semblait adaptée à ce retour de lecture ( sans compter que j’ai tendance à entendre l’intro si caractéristique de cette musique dès que Wade et Marina ont un tête à tête).

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Trois histoires de noël ( divers auteurs)

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Trois histoires de noël ( divers auteurs)

4e de couverture

Un aéroport bloqué sous la neige, des cadeaux coincés dans une boîte aux lettres ou un ex trop heureux de se remarier… Quand Noël semble tourner à la catastrophe, c’est l’amour qui pointe le bout de son nez ! Faites confiance à ces trois reines de la comédie romantique pour faire pétiller cette fin d’année…

 

 

Mon avis

 

Trois romances feel good sous la neige avec les chants de noël en toile de fond. Trois romances qui m’ont tour à tour enchantée, émue et fait rire. Trois jolies histoires à lire au coin du feu avec un chocolat chaud ou sur une plage en se dorant au soleil.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu vacances en terre inconnue de Nathalie Brunal

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu vacances en terre inconnue de Nathalie Brunal

4e de couverture

 

Zoé et Andréa, deux jeunes femmes de 25 ans travaillent dans la même entreprise et sont colocataires. L'une est optimiste et souriante alors que l'autre est pessimiste et renfrognée. Malgré leurs différences, elles forment un joli duo d'amies.
Zoé gagne un séjour en participant à un jeu radio. Elle est folle de joie et s'imagine déjà sur une plage de sable fin dégustant un cocktail, les doigts de pied en éventail, le soleil chauffant sa peau. Mais la réalité est tout autre...
En effet, Zoé déchante rapidement en découvrant son gain. Tout s'écroule ! Adieu île paradisiaque, bonjour grisaille ! Elle envisage de tout annuler, mais Andréa l'encourage à partir. À contrecœur, les voilà en route pour un endroit où elles n'auraient jamais imaginé se rendre pour une semaine pas comme les autres...

 

Mon avis

 

J’aime tellement le style de Nathalie Brunal que j’ouvre ses livres sans lire le 4e de couverture. Encore une fois, je me suis bien marrée. Les personnages sont bien campés et les situations plus que cocasses. Le ton est léger et plein d’humour . J’ai passé un super bon moment de lecture. Ce genre de livre feel good qui vous remet le cœur et le moral à l’endroit…

Un livre à lire absolument si vous voulez retrouver le sourire ( ou le garder)

 

Comme fond musical pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi «  28 degrés à l’ombre »…En clin d’œil pour Zoé !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu la femme de destin de Jo frehel

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu la femme de destin de Jo frehel

4e de couverture

 

« La femme de destin » raconte le parcours d'un jeune homme timide et secret, en quête de reconnaissance. Dans les années soixante-dix, Marc est un petit employé aux écritures, un sans-grade, un de ces personnages gris et ternes qu'on ne remarque pas. Mais ce n'est qu'apparence, il attend, c'est un rêveur, un imaginatif, et il croit en la providence.
Celle-ci se présente en la personne de Margie, une jolie métisse, femme brillante et volontaire, qui, contre toute attente, tombe amoureuse de lui. Alors, il se met en tête d'exister, il veut sa part de paradis, de soleil, de mer turquoise ! Il veut se balader sur des plages infinies avec cette belle fille à son bras. Pour la garder, il se fait voleur.
L'aventure l'entraîne dans une Afrique troublée, il y rencontre des personnages équivoques, parfois chaleureux, souvent inquiétants : femmes fatales, féticheurs, chefs de guerres, et une femme puissante qui a le pouvoir de le révéler.
Marc, alias Lionel, affronte ses peurs et combat son passé, parviendra-t-il à se trouver ?

Mon avis

 

Un fabuleux voyage entre la France et l’Afrique que fait Marc, petit employé boiteux et peu sur de lui. Après avoir traversé mille et un périples, il en ressortira grandi.

 

De belles descriptions, tant pour les personnages qu’on peut s’imaginer distinctement, que les différents paysages où nous emmène l’auteur.

Une bien belle histoire dont le lecteur ne peut que ressortir enrichi…

A lire !

 

Pour vous procurer ce superbe livre cliquez ici

 

J’ai choisi d’illustrer musicalement cet article avec « les lionnes » de Yannick Noah, car lionnes elles furent que ce soit Maggie, Jo ou Mma.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu les cadeaux du coeur de Corinne Falbet-Desmoulin

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu les cadeaux du coeur de Corinne Falbet-Desmoulin

4e de couverture

 

Maxime vit dans le souvenir de sa femme, peintre atypique disparue en mer. Persuadée que sa mère est vivante et décidée à la retrouver, leur fille Romane enquête à sa manière, sans savoir qu'elle rencontrera l'amour en cours de route. Violaine, la tante malentendante de Romane, écrit mystérieusement dans un vieux cahier. Entre réalité et fiction, secret de famille, rebondissements inattendus, l'auteure nous offre une histoire à trois voix, pleine de suspense. Et si la vérité n'était pas celle que l'on croit ?

Mon avis

 

Un livre surprenant. Une histoire atypique où l’histoire narrée s’entremêle à une autre histoire. Trois narrateurs touchants. Et la plume de l’auteur virevolte d’un personnage à l’autre pour nous saupoudrer une histoire, à moins que ça en soit une autre…

J’ai passé un agréable moment avec ce livre à la fin bien surprenante. A lire !

 

NB : Merci à Blandine Carron pour ce cadeau. Et merci à Corinne Falbet-Desmoulin d’avoir su, encore une fois, toucher mon cœur par sa prose.

 

Pour Romane et Célestin, pour Camille, Elsa et Maxime, pour Violaine et Ernesto, j’ai choisi la chanson de Grégoire « donne moi une chance »pour illustrer cet article.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Le Labyrinthe, le remède mortel de James Dashner

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Le Labyrinthe, le remède mortel de James Dashner

4e de couverture

 

Thomas sait désormais qu'il ne peut pas faire confiance à Wicked. Armé de ses souvenirs, il s'élève contre les créateurs de la Cure, à la recherche d'une vérité potentiellement mortelle...

Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l'épreuve touche à sa fin. Ne reste qu'un dernier test... Terrifiant.
Cependant Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l'Organisation. Il a triomphé du labyrinthe. Il a survécu sur la terre brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout.

Mon avis

 

Déçue… Ce tome est poussif, les personnages sont fades et l’histoire bien gnangnan. Autant j’ai aimé les films, autant j’accroche pas aux livres ( alors que d’habitude c’est l’inverse… du moins ça l’a été pour Divergente, Hunger Games, Harry Potter, SDA…) J’ai dû me forcer pour le terminer. Dommage, le premier tome laissait présager une excellente trilogie. Peut être en attendais-je trop ?

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu la môme hulotte de Andrea B Cecil

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu la môme hulotte de Andrea B Cecil

4e de couverture

 

Rose Magras, célèbre romancière à succès, mène une vie un brin mystérieuse et assez solitaire avec ses deux chats. Elle tolère néanmoins dans son quotidien la présence de son agent littéraire mais également de celle, jeune et dynamique, de sa "môme-hulotte".Plusieurs événements concomitants mais indépendants vont brusquement bouleverser son petit rythme, révélant finalement au grand jour un secret très bien gardé. Rose, défaite, va finalement devoir se reprendre et se ré-apprendre...

Mon avis

 

Encore une belle lecture. Ce n’est pas la première que je lis de cet auteur et à chaque fois, elle réussit à m’emporter avec elle entre les mots que grave sa plume. Rose est attachante et se la joue femme forte alors que sa vulnérabilité est à fleur de peau. Elle tient à la môme hulotte un peu comme une mère tient à son enfant. Et la vie lui envoie celle qui, à la base, ne lui était pas destinée. Mais suite à un chagrin qui la blesse plus qu’elle ne veut le laisser deviner, elle s’attache à cette femme, Aurélia. Bien que les prémices à leur passion ne se sont pas déroulés sous les meilleures augures, les deux femmes parviennent à se rapprocher. Une belle histoire...encore une… Andrea Cecil aborde avec subtilité et finesse les amours lesbiens, qui, loin de se vautrer dans la caricature, se subliment par l’histoire de ces deux femmes.

 

NB : comme toutes ses couvertures, cet opus est éclatant,  au moins autant que les écrits de l’auteur. Une couverture où pointe l’originalité tant par ses formes que par ses coloris vifs qui interpelle l’œil, comme pour dire au lecteur : «  hey, ouvre moi. Les mots qui sont ici couchés entre ces pages pourraient te plaire »

 

NB : pour illustrer cet article, j’ai choisi une musique qui rend hommage à Lilibeth ( pourquoi ? Ah ah ah...la réponse est entre les pages de ce livre!) d’un groupe aussi éclatant que la couverture de ce livre : Motörhead

Voir les commentaires

Lara Lee a lu le secret du sexe déchu de Freeric Huginn

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu le secret du sexe déchu de Freeric Huginn

4e de couverture

 

Les misandres ont pris le pouvoir.
C’est tout ce que votre accréditation m’autorise à vous révéler.
Le reste est classé « Top Secret ».
Libre à vous de chercher la Vérité, mais ne comptez pas sur moi.
Vous devrez la trouver seule.
À vos risques et périls...

 

Mon avis

 

Bien qu’immergé dans une société misandre, l’auteur nous dépeint la société actuelle, en inversant tout simplement les rôles. Le sexe faible est la gente masculine et les hommes doivent faire attention à leurs petites fesses. Bien que grossière, cette inversion des rôles est salutaire pour la compréhension de l’évolution des genres. Autant il est inadmissible dans notre monde que les femmes soient rabaissées, autant il l’est de même dans cette dystopie pour les hommes. Ce monde d’ailleurs pourrait bien voir le jour dans le futur car au départ, il a été construit dans une bonne optique : éradiquer la guerre, la violence, la famine...tous ces phénomènes étant engendrés par l’homme. Mais à travers cette histoire, on peut se rendre compte que si les femmes avaient à la base de bonnes raisons de vouloir changer la société, elles ne l’ont pas fait évoluer. A mon sens,c’est toute l’Humanité qui a besoin de changer, voire de grandir.

Une phrase revient sans cesse dans ce livre : "Maman s’occupe de tout". Anodine, au début, cette rengaine devient glaçante au fur et à mesure qu’on progresse dans l’histoire.

J’espère que les humains sont moins cons que dans ce livre et que cette histoire n’est en rien prémonitoire car au rythme où va le monde, il pourrait bien se retrouver engluer dans ce genre de société.

 

Un excellent livre où j’ai découvert non seulement la plume de l’auteur mais une réflexion très intéressante sur notre société actuelle. Un livre qui ne peut laisser personne indifférent. Un livre à lire ABSOLUMENT !

 

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi «  je suis un homme » de Zazie qui dépeint exactement ce qui peut faire basculer notre société dans un monde misandre… Nous n'en sommes pas si loin !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu le mur du temps de Ludovic Metzker

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu le mur du temps de Ludovic Metzker

4e de couverture

 

Paris, juillet 2016

Benoît est un jeune étudiant en histoire. Pour terminer son mémoire sur l'Holocauste, il se rend au « Mémorial de la Shoah » accompagné de Jennifer, sa meilleure amie dont il est secrètement amoureux.
Devant un morceau du mur de l'ancienne synagogue de Lodz, le jeune homme fait un malaise…

Lodz, juillet 1944

Benjamin n'aspire qu'à retrouver la liberté volée par les nazis.
Battu et laissé quasiment pour mort par les Maquereaux devant le mur de l'ancienne synagogue, il fait une prière tout en sachant que ses jours sont comptés.
Épuisé, il se laisse aller et pense que la mort l'arrache à la vie…

Contre toute attente, Benoît et Benjamin vont échanger leur vie et se retrouver chacun dans la peau de l'autre.
Alors que Benjamin découvre une nouvelle forme de liberté, Benoît comprend qu'il ne lui reste plus que quelques semaines à vivre…

Mon avis

 

Je découvre la plume de Ludovic Metzker avec ce livre. Et je me dis que j’aurai dû le lire bien plus tôt car non seulement la plume est belle mais l’imagination de l’auteur est extraordinaire.

Le côté fantastique était plus que nécessaire pour débuter cette histoire et elle n’est en aucune façon dérangeante, même pour les lecteurs peu férus de ce style littéraire.

Les histoires parallèles de Benoît et Benjamin m’ont touchée par leur vérité. Voir à travers les yeux des personnages était tout autant bouleversant qu’il s’agisse de l’un ou l’autre des protagonistes car même s’ils ont échangé le paradis et l’enfer, ils ne l’ont su qu’en le vivant réellement.

Je ne veux pas en dire plus car ce livre est à lire et non à commenter. Je peux juste ajouter que la fin est belle.

C’est peut être le premier livre que je lis de cet auteur mais ça ne sera pas le dernier ! Et je vous encourage à le découvrir !

 

Voici un extrait de sa plume que j’ai trouvé très beau et qui ne dévoile rien de l’histoire :

« Le vent, cet ennemi invisible,finit souvent par gagner. S’il a envie de vous terrasser, il le fait. S’il a envie de retourner votre ville à l’envers, il le fait. Il n’a pas besoin d’armes à feu, le vent, puisqu’il est une arme à lui tout seul »

 

Pour illustrer ce retour ce n’est pas une chanson ( et aucune de celles qui ont été évoquées dans ce livre) mais deux qui me venaient à l’esprit selon que j’étais avec Benoît ou Benjamin. Deux magnifiques chansons qui ont toujours touché mon cœur quand je les entends.

 

Pour Benoît  et pour Benjamin ou pour Benjamin et Benoît

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>