Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

romance contemporaine

Lara Lee a lu un vent de folie et d'amour d'Alex Kin

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu un vent de folie et d'amour d'Alex Kin

4e de couverture :

 

Une île paradisiaque en Grèce, une eau turquoise et du sable fin à perte de vue…

Le décor semble parfait pour des vacances idylliques.
À un détail près : Marion s’envole avec sa mère et ses sœurs, incapables de passer une journée sans se crêper le chignon. Pas sûr que tout le monde rentre indemne de ce voyage!
Entre rires, révélations et règlements de comptes, le séjour s’annonce haut en couleur. Surtout, il réserve à Marion la plus belle des rencontres. Un vent de folie et d’amour va souffler sur sa vie, et tout bouleverser sur son passage…

 

 

Mon avis :

 

Maintenant que je connais la plume d’Alex Kin, j’achète ses romances les yeux fermés car je sais que je vais les apprécier.

Son dernier opus, un vent de folie et d’amour m’a embarquée, aux côtés de ses personnages, dans un superbe voyage où les rires et les larmes se côtoyaient.

Ce livre n’est pas seulement un roman sur la reconstruction d’une femme après une séparation d’avec un ex, c’est également une ode à son émancipation par rapport à sa famille, il est vrai envahissante et usante. Quand à l’histoire d’amour, elle est belle, sans chichis.

Le gros plus a été les « balades » sur cette île paradisiaque que l’auteur a l’air de bien connaître. Elle la décrit avec des mots qui dessinent les paysages sous nos yeux.

Un roman dépaysant, agréable à lire... et que je conseille pour vos vacances !

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi la sublime chanson de A-ha - Hunting High and Low.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu une lumière dans la nuit de Romane rose

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu une lumière dans la nuit de Romane rose

4e de couverture :

Après des mois de galère, Liorah décroche un boulot inespéré : secrétaire de Yanis Lanson, le célèbre pianiste devenu aveugle lors d’un accident de voiture.

Dès les premiers instants de leur rencontre, une mission plus ambitieuse s’impose à elle : rendre à l’infirme sa confiance en lui et lui insuffler le désir de se battre pour retrouver le chemin de la gloire.

Vaincre la volonté farouche de l’artiste réclamera de sa part des trésors de patience et une remise en question de sa propre existence.

Arrivera-t-elle à le sortir de la nuit où il se complaît depuis un an ?

Son ambition risque de lui coûter plus qu’elle ne l’imaginait en acceptant ce job providentiel, mais hautement dangereux.

 

Mon avis :

Fan de Romane Rose, j’achète et je lis tous ses opus sans lire le 4e de couverture parce que je fais confiance à la plume de l’auteur pour m’embarquer dans l’histoire... quelle qu’elle soit.

Et encore une fois, Romane a su me transporter. Même si je ne suis pas mélomane, j’ai apprécié le thème récurrent de la musique comme toile de fond, comme référence (jusque dans le titre des chapitres) et comme lien entre les personnages. Cela donne même une certaine musicalité aux mots.

Pour autant, je dois être franche, je n’ai pas autant été touchée qu’avec Féerie irlandaise ou la malédiction de la Pierre Noire, qui sont les deux romans du même auteur qui m’ont le plus touchée au coeur. Le côté celtique peut être…

Quoi qu’il en soit, cet opus est tout de même extra et j’espère lire encore longtemps la prose de Mme Rose !

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi la BO d’un film que j’aime : Brave Heart en version piano/violon.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu les notes de vie de Melodie de Jean Philippe Lux

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu les notes de vie de Melodie de Jean Philippe Lux

4e de couverture :

 

Mélodie est une jeune femme de 36 ans. Artiste reconnue, tout semble lui réussir. Mais ce que beaucoup ignorent, c’est que derrière cette prestance se cache une personne fragile qui a longtemps subi les assauts de la vie. Découvrez, dans ce témoignage, les ravages du harcèlement sur une adolescente qui a souffert de sa différence, mais a su en faire une force. Et lorsque ses blessures sont devenues cicatrices, sa motivation pour vivre de sa passion, la musique, n’a alors plus connu de limites.

 

Mon retour :

 

Fan des écrits de Jean-Philippe, j’ai retrouvé avec plaisir sa plume poétique et douce qui, cette fois-ci, aborde un thème qui me tient à cœur : le harcèlement scolaire.

Dans cet ouvrage, nous suivons le parcours de Mélodie, musicienne, qui raconte ses déboires scolaires au niveau social à cause de trois filles exécrables qui s’amusaient à la persécuter. Si moi j’étais plutôt du genre à régler ça avec mes poings, Mélodie a abordé ce problème avec sa douceur et sa sensibilité d’artiste.

Ce personnage m’a touchée à plus d’un titre, peut-être me reconnaissais-je en elle et sûrement que j’aurais voulu la défendre contre ces harceleuses.

Au-delà du débat sur le harcèlement scolaire, on retrouve le parcours d’une jeune femme qui s’est propulsée en haut de l’échelle artistique grâce à sa passion pour la musique.

Comme toujours, Jean-Philippe Lux met beaucoup de poésie dans son récit, de douceur dans ses personnages, de réalisme dans sa fiction.

Petit détail qui m’a beaucoup plu : le thème de la musique qui se retrouve jusque dans les prénoms de tous les membres de la famille, y compris des animaux de compagnie.

 

C’est une belle histoire que je conseille à tous, aussi bien aux ados qu’aux plus grands.

 

Pour illustrer ce retour musicalement, j’ai choisi Céline Dion « on ne change pas »… on ne change pas, on finit seulement par accepter qui on est et on affronte le monde avec sa propre personnalité, le monde et les harceleurs potentiels… car malheureusement, il y aura toujours des mal-pensants pour pourrir la vie de ceux qui sont heureux de vivre.

Voir les commentaires