Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

romance historique

Lara Lee a lu Le destin des coeurs perdus - tome 3 - Les héritiers de Castel Dark de Jc Staignier

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Le destin des coeurs perdus - tome 3 - Les héritiers de Castel Dark de Jc Staignier

4e de couverture :

Quatre enfants, trois destinées.

Colin, William, Clayton et Eulalie, unis par les liens du sang et du cœur, mènent une existence paisible auprès de leurs parents d’adoption.

Dans l’ombre, la reine de France n’hésite pas à compromettre leur bonheur au profit de ses propres ambitions.

Entre trahisons, tragédies et amours contrariés, parviendront-ils à réécrire leur histoire ?

 

Mon avis :

Troisième opus de cette saga que je dévore. La plume addictive et énergique de Jc Staignier m’a entraînée sans difficulté au moyen âge, aux côté de ses personnages. La romance contrariée entre William et Eulalie m’a touchée. Le volage Clayton est également troublant. Il ne s’attache pas par peur de souffrir, et non parce qu’il est dépourvu de sentiments… et le fond historique avec les intrigues de cour et la Grande Histoire… j’ai tous les tomes à la maison et j’ai hâte d’en savoir la suite… merci Jc de me faire rêver avec ta plume, je suis croc de tes écrits ! Je l’ai déjà souligné mais en te lisant, j’y pense à chaque fois : tu es la digne héritière de Juliette Benzoni !

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi Give me love d’Ed Sheeran pour Lali et Will.

Voir les commentaires

LaraLee a lu la rebelle de Castel Dark- Le Destin des Coeurs Perdus - tome 2 de Jc Staignier

Publié le par Lara Lee Lou Ka

LaraLee a lu la rebelle de Castel Dark- Le Destin des Coeurs Perdus - tome 2 de Jc Staignier

4e de couverture :

Aelis de Percival fuit son pays natal afin de rejoindre sa sœur Jane. À bord du Goéland, elle fait la connaissance du capitaine Sadler. Néanmoins, la jeune femme poursuit un seul but : attirer Arthur de Templeton en France. Entre l’amour et la vengeance, Aelis trouvera-t-elle le courage d’affronter ses démons ?

Mon avis :

La magie créée par la plume de Jc Staignier continue dans cet opus. Dans la continuité du premier, la toile de fond historique est bien ancrée et donne un beau support à l’histoire. Ce tome est plus noir que le précédent, mais pour autant il se lit agréablement même si, au vu des scènes de sexe un peu violentes, je ne mettrais pas cette saga entre les mains des plus jeunes.

J’aimais le personnage d’Aelis, enfant espiègle et effrontée. La jeune femme qu’elle devient a l’esprit torturé et sans la lumière que lui apporte l’amour de Brett, je ne sais pas si elle aurait bien tournée.

Gros bonus : la présence surnaturelle qui l’aide et la soutient dans sa vengeance.

Ce tome est captivant avec beaucoup de rebondissement et donne envie de lire le tome 3 !

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi FAUN feat. Lindy-Fay Hella (of Wardruna) – Galdra dont l’apreté de la musique et de l’interprétation me fait penser à l’esprit torturé d’Aelis.

Voir les commentaires

L'interview estivale de JC Staignier

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview estivale de JC Staignier

Lara : Peux-tu faire une petite présentation de toi et de tes créations en quelques lignes ?

JC : Bonjour. Je suis un auteur de fictions historiques et contemporaines de 54 ans. Mes plus grandes passions sont la lecture et l’écriture. Pour l’instant, mes parutions sont principalement de l’historique.

 

Lara : J’ai connu JC et ses livres sur Facebook. Depuis j’en ai lu quelques-uns en kindle et récemment, je me suis fait le plaisir de me racheter le tome 1 en version papier de sa saga historique le destin des cœurs perdus et je compte bien me faire la saga des 5 tomes.

Vous trouverez mes retours :

 ICI  pour les demoiselles de Castel Dark, le destin des cœurs perdus tome 1

 ICI  pour de miroir et d’amour ( à quatre mains avec Julie-Anne Bastard)

 ICI  pour de miroir et d’espoir ( à quatre mains avec Julie-Anne Bastard)

 

Vous pouvez également faire connaissance avec Jc sur sa page Facebook : ICI

et sur sa page Amazon : ICI

 

Et en avant pour l’interview estivale !

 

Lara : Tu es plutôt cocotier, plage dorée avec Zendaya ou montagne escarpée avec Samuel le Bihan ?

JC : Ah ! Je t’avoue que je ne connais pas du tout Zendaya. Je choisirai donc la montagne avec Samuel le Bihan, du moment qu’il me porte sur son dos.

Lara : Quelle serait ta destination si tu pouvais l’avoir pour toi toute seule ?

JC : Le château de Versailles. Oh, lala ! Le rêve, le visiter moi seule !

Lara : Que préfères-tu manger quand il fait chaud ?

JC : Des crèmes glacées.

Lara : Glace ? Gaufre ou crêpe après une bonne rando ou une bonne baignade ?

JC : Glace pistache, vanille, chocolat et moka, sauce caramel et chantilly. La totale !

Lara : Eau, soda, bière ou rosé ?

JC : Soda et bière belge.

Lara : Quel livre emporterais-tu avec toi en vacances ?

JC : Ma liseuse. Comment pourrais-je me contenter d’un seul livre ?

Lara : Pour toi, quel est le parfum de l’été ?

JC : La noix de coco.

Lara : Quel est ton plus beau souvenir de vacances ?

JC : La Crète du Sud. De magnifiques paysages, une nourriture au top et des autochtones d’une rare gentillesse.

Lara : Qu’aimes-tu faire le soir quand tu es en vacances ?

JC : Mon compagnon me surnomme « Manger, dodo » lorsque je suis en vacances. Voilà, ça veut tout dire.

Lara : Tu es plutôt tourisme ou farniente ?

JC : Tourisme. J’aime découvrir le pays que je visite. Revenons à mon compagnon, il est plutôt farniente. Voilà pourquoi, je refuse de voyager trop loin avec lui. Pour rester au bord de la piscine et manger cuisine internationale à l’hôtel : non merci.

Lara : Arrives-tu à créer durant tes vacances ou ton esprit créatif est sur le mode off ?

JC : Mon esprit passe presque toute l’année en mode on/off. Je dirais que ce ne sont pas les vacances qui modifient quelque chose à mon état d’esprit.

Lara : Quelle activité fais-tu obligatoirement pendant les vacances ?

JC : Parcourir les menus des restaurants de la région est une activité acceptée en réponse ?

Lara : Tes animaux t’accompagnent-ils en vacances ou les mets tu en garderie ?

JC : En appartement, mon chat nous accompagne. À l’hôtel, mes parents viennent s’occuper de lui.

Lara : Si d’un seul claquement de doigts, tu pouvais partir, tu irais où ? (interdit de donner la même réponse que la question 2)

JC : En Crète.

Lara : Quelle est la chanson qui te fait automatiquement penser aux vacances ?

JC : Tropique de Muriel Dacq.

 

Merci JC pour avoir répondu à ma petite interview estivale. Je te souhaite un bel été 2022 !

Voir les commentaires

L'interview estivale de Aurélie Depraz

Publié le par Lara Lee Lou Ka

L'interview estivale de Aurélie Depraz

Lara : Peux-tu nous faire une petite présentation de toi et de tes créations en quelques lignes ?

Aurélie : Férue tant d'Histoire et de littérature que de langues et de sciences humaines (anthropologie, psychologie, sociologie, philosophie...), j’écris depuis presque aussi longtemps que je sais tenir un stylo mais ne me suis lancée dans l’écriture professionnelle et dans le monde de l’édition qu’en 2018, à 30 ans.

Passionnée de voyages et de contrées reculées, j’aime ancrer mes intrigues dans les cadres idylliques de mes pays de cœur (l’Écosse, l'Angleterre, l'Irlande, les pays scandinaves... sans oublier la France, bien sûr !) et les époques qui m'ont toujours fascinée (le Moyen-âge, la Seconde Guerre mondiale, l'époque victorienne...).

Mon genre de prédilection est la romance historique à l’anglo-saxonne, mais j’ai de très nombreux autres projets en tête également (notamment des ouvrages didactiques de culture générale en matière d’œnologie – j’ai travaillé 7 ans dans le monde du vin – et de la littérature).

Touche-à-tout et curieuse, je partage sur mon blog des articles sur le genre de la romance, la place de l’amour et de l'érotisme dans la littérature, l'Histoire et les grands mouvements littéraires, l'évolution du genre romanesque et tout ce qui touche, de près ou de loin, à l'univers de mes romans, à mon parcours dans l'édition et à mes projets d'écriture.

Lara : Depuis que j’ai lu l'un des romans d’Aurélie, intitulé Indomptable Aquitaine, je suis devenue accroc.

Merci Aurore Aylin pour cette découverte livresque.

Vous pouvez trouver mes retours de lecture :

 ICI pour Shaena 

 ICI pour comme une aurore dans la brume

 ICI pour l’amour, la mer, le fer et le sang

 ICI pour indomptable Aquitaine

Vous pouvez découvrir tous les romans d’aurélie Depraz sur sa page Amazon : ICI

Et aller à sa découverte sur sa page Facebook : ICI

 

***

Et en avant pour l’interview estivale !

 

Lara : Tu es plutôt cocotier, plage dorée avec Zendaya ou montagne escarpée avec Samuel le Bihan?

Aurélie : montagnes escarpées ! Et, si possible, fjords, lacs, paysages imprenables et majestueux… J’ai un faible pour les paysages nordiques, un peu austères, mystérieux… J’aime également avec passion les paysages grandioses type Ouest Américain et Australie… Comme, de surcroît, j’ai un mal fou à ne rien faire et à me contenter de me dorer la pilule au soleil…

Lara : Quelle serait ta destination si tu pouvais l’avoir pour toi toute seule?

Aurélie : Oh, dans tous les cas, je crois que je préférerais la partager ! Sûrement un petit coin de Paradis en Scandinavie… ou en Écosse… au bord d’un lac…

Lara : Que préfères-tu manger quand il fait chaud ?

Aurélie : des salades fraîcheur, des toasts type chèvre chaud, des tartines nordiques… et une bonne banana-split (100% glace vanille) !

Lara : Glace ? Gaufre ou crêpe après une bonne rando ou une bonne baignade ?

Aurélie : tout ! Version raisonnable : crêpe au sucre ou à la chantilly. Version peu raisonnable : une banana split, là encore ! Si on me la propose, franchement, impossible de refuser !

Lara : Eau , soda, bière ou rosé ?

Aurélie : eau presque tout le temps, un petit verre de rosé l’été en plus selon le repas ! (salade, barbecue…)

Lara : Quel livre emporterais-tu avec toi en vacances ?

Aurélie : j’en emporte systématiquement plusieurs, pour avoir le choix, selon l’inspiration du moment (romans de détente - polars, romans à suspense, feel-good -, romans historiques pour baigner dans les ambiances de mes futurs romans, ouvrages de développement personnel…)

Lara : un exemple ?

Aurélie : Nymphéas Noirs de Michel Bussi

Lara : Pour toi, quel est le parfum de l’été ?

Aurélie: le chèvrefeuille (qui fleurit au printemps et annonce les beaux jours) ; pour l’été pur et dur, la vanille, le monoï et la noix de coco (ambiance très exotique et très « plage » pour le coup !)

Lara : Quel est ton plus beau souvenir de vacances ?

Aurélie : Oh, il y en a trop ! Comment répondre à cette question ? Entre les vacances en famille, en couple, avec des amis… Les types de vacances (voyages touristiques, vacances de Noël…), de paysages (chauds, froids, sauvages, citadins…), impossible de choisir ! J’ai des souvenirs absolument fabuleux aussi bien en Australie qu’au Vietnam, dans l’Ouest américain, en Nouvelle-Zélande, en Écosse, en Andalousie, dans le Val de Loire, le Périgord, à Rome, dans la maison de campagne béarnaise de mes parents, dans la maison de campagne normande de mes grands-parents… partout !

Lara : Qu’aimes-tu faire le soir quand tu es en vacances ?

Aurélie : danser au son des années 80 avec mes amis ! En tout cas, c’est la première pensée qui me vient, car c’était notre programme de l’an dernier. J’aime aussi danser la salsa et autres danses latines sur les quais, si je suis chez moi à Bordeaux, ou bien continuer de visiter les lieux, si je suis en vacances dans une ville ou un pays étranger… Enfin, pour les vacances en famille (Noël etc) : regarder un film tous ensemble (une comédie, en général).

Lara : Tu es plutôt tourisme ou farniente ?

Aurélie : Tourisme, tourisme, tourisme… Je suis presque incapable de me poser, même quand j’y aspire !

Lara : Arrives-tu à créer durant tes vacances ou ton esprit créatif est sur le mode off ?

Aurélie : mon mode créatif est toujours on. Mais je n’écris pas pendant les vacances (au sens de voyages ou de vacances en famille), car mes phases d’écriture sont intenses et exclusives (quand je suis partie dans une rédaction, je ne fais que cela pendant 7 à 15 jours, presque rien d’autre n’existe); je choisis donc minutieusement mes périodes de production. Mais tout le reste du temps, je butine des idées, je prends des notes, je m’inspire, je lis, je regarde, je voyage, je prépare, je recherche…

Lara : Quelle activité fais-tu obligatoirement pendant les vacances ?

Aurélie : des visites culturelles… sauf s’il s’agit de vacances 100% famille (par exemple, celles de Noël).

Lara : Tes animaux t’accompagnent-ils en vacances ou les mets-tu en garderie ?

Aurélie : je n’en ai pas.

Lara : Si d’un seul claquement de doigts, tu pouvais partir, tu irais où ? (interdit de donner la même réponse que la question 2)

Aurélie : juste là, en Nouvelle-Zélande, en Irlande, en Suède…

Lara : Quelle est la chanson qui te fait automatiquement penser aux vacances ?

Aurélie : franchement, aucune ne me vient !

Lara : et comment je fais, moi, pour trouver une chanson pour illustrer cet article ? Hein ?… Alors, une chanson que tu aimes...

Aurélie : Amarillo By Morning

 

Un grand merci à Aurélie Depraz pour m’avoir accordé ces précieux instants et d’avoir répondu aussi à mes questions quand je voulais savoir un truc plus précis que ce qu’elle m’avait donné comme réponse.

 

Belles vacances 2022 à toi Aurélie !

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu de miroir et d'espoir de Julie Anne Bastard et Jc Staignier

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu de miroir et d'espoir de Julie Anne Bastard et Jc Staignier

4e de couverture

Blanche refuse d’épouser l’odieux duc de Poitiers comme le roi Louis XIV l’exige. Dans un acte irréfléchi, elle pose sa main sur la surface illuminée d’un miroir qui, elle le sait, la transportera trois cents ans plus tard, en 2010  !
Sébastien, le chef de la sécurité du château de Versailles, est abasourdi. Lui qui parle tous les jours au portrait de la fascinante Blanche de Vaudreuil, la voilà désormais en chair et en os devant lui. Lorsqu’il propose à la jeune femme de l’accueillir chez lui, il ne s’attendait pas à un tel raz-de-marée ! L’intrépide et capricieuse Blanche bouscule ses habitudes au point que leur cohabitation s'annonce explosive...

 

Mon avis

Ayant lu le tome 1, de Miroir et d’amour, il y a peu, j’ai retrouvé avec plaisir le personnage de Blanche puisque ce tome-ci la met en lumière. Passer du siècle de Louis XIV à l’année 2010 n’est pas de tout repos pour la jeune Blanche qui a bien du mal à comprendre cette époque où les femmes ne sont plus chaperonnées, où les chevaux sont sous le capot et non plus devant le véhicule, où la télévision l’effraie et les blagues de Sébastien, celui qui l’a recueillie, la laisse souvent furieuse vu qu’elle ne les comprend pas.

Bref, entre humour et romance, histoire contemporaine et lointaine, cet opus est agréable à lire. C’est un bon feel good historique que je vous recommande pour le moral et la plume de ces deux auteurs.

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, c’est encore Faun qui m’est venu à l’esprit avec leur magnifique chanson : Mit dem Wind

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu de miroir et d'amour de Jc Staignier et Julie-Anne Bastard

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu de miroir et d'amour de Jc Staignier et Julie-Anne Bastard

4e de couv :

 

Que feriez-vous si, lors d'une visite au château de Versailles, vous traversiez un miroir et atterrissiez à la cour du Roi Soleil ?


Jeune professeure de mathématiques, Emma Langanay s’est laissé convaincre par sa collègue d’accompagner une visite au château de Versailles. Quand deux élèves s’éloignent du groupe, Emma part à leur recherche. Alors qu’elle parcourt la galerie des Glaces, une mélodie et des voix lui parviennent. La surface d’un miroir s’illumine…
Emma se retrouve transportée plus de trois cents ans plus tôt  : en 1680, à la cour du Roi Louis XIV. Heureusement, elle rencontre Blanche et surtout son charmant frère le comte Tristan de Vaudreuil, dont les yeux bleus ne laissent pas Emma indifférente…

 

Mon avis :

 

Je connais la plume de Jc Staignier pour avoir lu les demoiselles de Castle Dark, premier tome de sa saga historique le destin des cœurs perdus ( les autres tomes attendent sagement dans ma PAL). Et vu que j’apprécie sa plume, je n’ai même pas regardé le 4e de couv. Et pourtant ça ne pouvait que me plaire : historique ( période de Louis XIV), voyage dans le temps et romance entre un noble de l’ancien temps et une prof de maths d’aujourd’hui… tout ceci ne peut que donner envie. Mais quand j’aime une plume, je fonce tête baissée. Je fais confiance à l’auteur. Et je n’ai pas été déçue, bien au contraire !

Je ne me suis pas ennuyée, à dire vrai, j’ai même dévoré ce roman qui se lit facilement tellement les plumes des deux auteurs sont fluides.

J’ai aimé le choc des deux époques ( entre autres quand Tristan se demande ce qu’est un tampon). Le récit m’a emportée vers les films style Angélique, Marquises des Anges, quand elle rencontre Louis XIV. Et mon imaginaire a automatiquement donné le visage de Galabru à Bontemps.

J’ai beaucoup aimé ce premier opus ainsi que la fin...plus qu’ouverte...et oh bonheur, il y a une suite, qui est déjà au chaud dans ma PAL.

 

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi FAUN - Diese kalte Nacht.

Ce groupe a toujours le don de me projeter dans le temps par leur musique aux anciennes consonances.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu L'empreinte du passé de Ninon Amey

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu L'empreinte du passé de Ninon Amey

4e de couverture :

 

Camille est une jeune infirmière qui partage son temps entre son travail à l’hôpital et ses visites à ses grands-parents : Émile, qui vit seul dans son petit appartement, et Suzanne, atteinte de la maladie d’Alzheimer et placée dans un centre adapté. À la mort de cette dernière, Camille se voit remettre un journal intime par son grand-père. La voilà alors plongée en 1919, dans la vie d’une certaine Jeanne.

Bien qu’un siècle les sépare, la similitude entre la vie des deux jeunes femmes est troublante et, en quelques mois, l’existence de Camille se voit totalement bouleversée : belles rencontres, chagrins, révélation de secrets de famille… 


 

Qui est vraiment Jeanne ? Camille réussira-t-elle à se libérer du poids des secrets qu’elle porte sans même le savoir ?

Mon avis

 

Je continue de découvrir la belle plume de Ninon Amey avec cet opus qui se partage entre le quotidien de Camille, infirmière aujourd’hui et Jeanne, infirmière des années 20.

Ce chassé croisé à travers deux générations de femmes ayant la même vocation médicale et le même parcours amoureux est addictif et je l’ai lu très rapidement.

Un très beau roman à découvrir.

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi The Skye Boat Song Lyric - bande originale d’Outlander.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu le défi d'Apolline de Nathalie Brunal

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu le défi d'Apolline de Nathalie Brunal

4e de couverture :

 

1898. Apolline, jeune fille de la bonne société canadienne, est en âge de se marier. Mais à 22 ans, elle ne cesse d’évin­cer les prétendants que lui présentent ses parents. Une ré­volte que n’admet pas sa mère…

 

Quand celle-ci apprend qu’une cousine, enceinte et mère de deux jeunes enfants, vient de perdre son mari dans l’éboule­ment d’une mine, elle est persuadée de tenir le chantage qui fera plier Apolline : se marier ou partir aider cette cousine qu’elle ne connaît pas.

 

À la surprise générale, Apolline quitte son quotidien pour les contrées lointaines du grand Ouest. Elle qui n’a connu que le confort feutré de son hôtel particulier découvre la ru­desse d’un monde encore sauvage. Et si cette épreuve était l’occasion pour elle de se réapproprier son destin, et pour­quoi pas de croiser l’amour ?

 

Mon avis

 

Fan de la plume de Nathalie Brunal et de son héroïne poissarde prénommée Anna, je suis allée à la rencontre d’Apolline sans crainte aucune de ne pas apprécier l’aventure. Et, comme d’habitude, je me suis régalée car Nathalie Brunal sait emporter son lecteur vers son univers. J’ai donc voyagé aux côtés d’Apolline vers le Grand Ouest où l’attendait sa petite cousine. L’arrivée d’Apolline est truculente car la jeune fille de la ville qui n’a jamais rien fait de ses dix doigts est confrontée à une vie rudimentaire où il faut tout faire soi-même. Faire le pain ou traire les vaches sont quelques uns des défis que la jeune fille a dû relever, non sans panache tout de même. Et il y a Jack… celui qui réussit à faire battre son cœur. Bien loin des jeunes hommes empruntés qu’Apolline a toujours côtoyés, Jack a cette simplicité qui lui plaira.

Bref, cet excellent roman historique signé Nathalie Brunal est un petit bijou qui faut déguster absolument !

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi Celtic Woman - When You Go

 

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Résisterez-vous de Romane Rose

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Résisterez-vous de Romane Rose

4e de couverture

 

« Vous vous marierez, ma fille ! »Par ces mots, le comte de Brookfields scelle l’avenir d’Esmée et impose à sa fille ainée l’impensable : un mariage avec Percy Stanton, le très puissant duc de Dartford. Alors que son cœur bat pour Andrew, l’homme de ses rêves, le destin de la jeune fille bascule. Après une cruelle désillusion, elle se résigne et rejoint le château de Dartford pour y vivre aux côtés de Percy et accomplir la seule ambition de son époux : donner à son nom une descendance. Commence alors une étrange relation émaillée de secrets, de jalousie, de rivalités jusqu’au point de non-retour. Percy et Esmée trouveront-ils la force d’affronter leurs peurs pour repousser les fantômes du passé et s’accorder un avenir serein?

 

Mon avis

 

Ce n’est pas le premier livre que je lis de Romane Rose et ce ne sera pas le dernier ! J’aime la plume de l’auteur et chacun de ses livres m’a plu. Celui-là ne fait pas exception. Bien que ce ne soit qu’une romance, quand elle est narrée par Romane Rose, elle prend une autre dimension..et je l’ai dévorée. N’en déplaise aux féministes, je suis de la #teamPercy !

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi Scorpions - Follow Your Heart que je dédie à Esmée.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu comme une aurore dans la brume de Aurélie Depraz

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu comme une aurore dans la brume de Aurélie Depraz

4e de couverture

 

Sørjevik, Norvège, 871

Haakon est furieux. Son jarl et meilleur ami, Loken, lui a imposé de s’occuper de la captive qu’ils ont repêchée en pleine mer du Nord jusqu’à ce qu’ils aient pu obtenir sa rançon. Or, la naufragée refuse de décliner son identité et sa beauté éveille en lui autant de souvenirs douloureux que son caractère l’insupporte.
L’hiver approche. Si elle ne parle pas maintenant, toute tentative de rançonnage sera reportée et il devra la surveiller jusqu’au printemps. Et ça, c’est strictement hors de question. Parce qu’elle est intenable, caractérielle et… aussi désirable qu’interdite.
Quant à la jeune femme, elle semble bien décidée à ne pas lui rendre la tâche facile, à bien plus d’un égard…

Un voyage au cœur des fjords du Rogaland, au temps des grandes expéditions vikings, des guerres entre clans et royaumes scandinaves et de l’exploration maritime des nouvelles voies du nord.

 

Mon avis

 

Comme une aurore dans la brume est le le 5e roman que je lis d’Aurélie Depraz et comme à chaque fois, sa plume m’a fait rêver.

J’ai aimé la découverte et l’immersion totale dans la vie viking aux côtés d’Aélis, bien plus que la romance entre la jeune femme et le bel Haakon. Un beau travail historique, et la toile de fond est tellement bien peinte qu’on se croirait dans les froids paysages de la Norvège.

Bravo à l’auteur pour sa facilité à transporter son lecteur dans le temps et l’espace. Merci pour cette belle découverte de la Norvège au 9e siècle.

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi Santiano - Mädchen von Haithabu que j’aurai bien entendu résonner le long de ce récit.

 

Voir les commentaires

1 2 > >>