Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

romance m-m

Lara Lee a lu le miracle de Corbin Wale de Roan Parrish

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu le miracle de Corbin Wale de Roan Parrish

4e de couverture :

 

Il y a un mois, la vie d'Alex Barrow a implosé ; partenaire, maison, boulot, tout a disparu en quarante-huit heures. Mais parfois, quand tout s'écroule, il suffit d’y croire. Aujourd'hui, Alex est de retour dans sa ville natale du Michigan, ouvrant enfin la boulangerie dont il a toujours rêvé.

Corbin Wale est un mec bizarre. Du moins, c'est ce qu'il a entendu dire toute sa vie. Il sait qu'il est à part, dans son monde imaginaire, mais les choses qu'il ressent sont très réelles. Tout comme la raison pour laquelle il ne pourra jamais être avec Alex Barrow. Même si Alex est tout ce qui l'a toujours fait rêver. Même si, peut-être, Corbin est aussi ce qui fait rêver Alex.

Quand Corbin commence à travailler dans la boulangerie, Alex et lui ne peuvent nier plus longtemps leur attirance. Tandis que la saison des vacances exerce sa magie, Corbin va devoir ses peurs pour qu’enfin ils puissent obtenir ce qu’ils ont toujours désiré.

Mon avis :

 

Je découvre la plume de Roan Parrish avec cet opus et j’ai accroché avec son style dès les premiers mots. Je me suis attachée à cet être fragile et incompris, cet artiste un peu paumé qu’est Corbin Wale. Tout en lui est sincérité et cela lui donne un air adorable auquel Alex, protecteur s’il en n’est, ne pouvait que craquer. Pourtant Alex n’était revenu dans sa ville natale que pour se mettre au vert après une fin de relation et la perte de son emploi. Mais la vie a fait qu’il est resté, qu’il a rencontré Corbin et qu’il n’a plus voulu partir.

J’ai aimé cette histoire d’amour M/M pour sa beauté et sa sensibilité. La séduction par la pâtisserie est une chose qui m’a fait sourire mais de tendresse car j’ai trouvé cela vraiment craquant. Les croyances de Corbin, sa fragilité, sa sensibilité en font un être à part, qu’on a envie de protéger.

Un très beau livre. Une belle histoire d’amour.

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi Mylène Farmer - devant soi qui me fait penser à Corbin.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu And we'll meet again de Aurélie Château-Martin

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu And we'll meet again de Aurélie Château-Martin

4e de couverture :

 

Ada est mort dans d'étranges circonstances, et son petit-ami, Kei, désespéré, a décidé de quitter Londres pour refaire sa vie à New York. Il y coule une existence entre débauche, musique et désarroi, incapable d'oublier les ombres de son passé. C'est alors que, six mois après avoir émigré d'Angleterre, il rencontre en plein Central Park... Ada. Bien vivant, en chair et en os. Sauf que le jeune homme lui affirme n'être pas son ex, et ne pas le connaitre. Les mystères s'accumulent autour de cet homme beau comme un ange, sorti de nulle part, et qui ignore tout de son passé. Et si ce sosie était bel et bien Ada? Et si, par un étrange miracle, il avait survécu à sa propre mort?

 

Mon avis :

 

Je connais Aurélie château-Martin depuis quelques années par le biais de Facebook et je connaissais sa plume à travers des textes qu’elle proposait à la lecture sur son mur.

Récemment, un de ses posts a touché mon cœur. Un hater s’en prenait à ses écrits et avait posté un piteux avis. Je n’aime pas qu’on touche aux gens que j’aime. En général, je fonce dans le tas. Cela faisait longtemps que je voulais lire un livre d’Aurélie alors...je me suis lancée.

Le plus difficile a été de choisir lequel … car Aurélie a écrit une multitude de livres et tous me font envie mais ma PAL étant déjà en overdose, je me devais de choisir. Je ne sais pourquoi j’ai été attirée par « and we’ll meet again »...peut être est-ce le titre «  et nous nous reverrons » qui a séduit mon cœur. Je ne sais. En tout cas, le livre m’a plu.

Non seulement la plume d’Aurélie est belle mais je n’ai trouvé qu’une seule et unique coquille dans son livre, preuve que l’auteur travaille bien son manuscrit avant de le proposer à la lecture. Et je suis certaine que cette coquille n’existe déjà plus, l’auteur prenant à cœur de corriger ces petites imperfections.

L’histoire en elle-même, est, à la base, touchante et basique : un homme meurt, laissant son compagnon dans une grande détresse affective, tant qu’il croit le revoir… mais la force de l’auteur est qu’elle fait d’une simple histoire d’amour une épopée où se mêlent créatures fantastiques et histoire sanglante.

Plus d’une fois, j’ai eu les larmes aux yeux. Un autre talent d’Aurélie est de savoir décrire les émotions de ses personnages pour que le lecteur se les approprie.

 

Ce qu’il faut retenir de ce livre :

C’est une romance M/M avec des scènes torrides donc à ne pas mettre entre les mains des plus jeunes.

Mais c’est un livre empli de tendresse, d’amour et de foi en l’autre qui m’a beaucoup séduite.

 

C’est certain, je relirai du Aurélie Château-Martin !

Et en plus...ça rime !

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi « sailing » de Rod Stewart car je trouve que les paroles ( et la douceur de la mélodie) s’adapte bien au couple Kei/Ada.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu apprivoiser un leprechaun de Sully Holt et Rachel Kirst

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu apprivoiser un leprechaun de Sully Holt et Rachel Kirst

4e de couverture

Lorsque Paul Smith, analyste psychorigide fasciné par la guerre de Sécession, rencontre Renan Murphy, un artisan irlandais solaire, son quotidien bien ordonné vole en éclats à cause d’un latté vanille honteusement subtilisé et maltraité. Aux yeux de Paul, les énergumènes tels que Renan n’apportent que des problèmes : trop exubérants, trop charmeurs, trop décomplexés, trop... vivants. Mais quand il a l’opportunité de faire appel à lui pour réparer son toit, il n’hésite pas. Car après tout, le beau barbu lui doit une faveur, et un café !

Entre règlement de comptes de vieux mafieux à la retraite et reconstitution en costumes de grandes batailles, Renan n'entend pas seulement combler le vide béant dans la toiture de Paul, mais aussi celui dans sa vie.

 

Mon avis

J’ai tout d’abord été attirée par le titre et, connaissant la plume de Sully Holt, cela me laissait présager un bon moment de lecture. Et je n’ai pas été déçue. Écrire une romance entre deux hommes aussi différents que le jour et la nuit était une gageure que les deux auteures ont relevée avec brio.

De quiproquos en fous rires, cette romance est originale, tout autant que ces protagonistes : Renan le grand rouquin irlandais démonstratif et exubérant et Paul le petit brun coincé par ses principes et ses phobies. Ce mélange s’est avéré savoureux et j’ai grandement apprécié mon moment de lecture. C’est un excellent feel good, s’il en est !

 

Pour accompagner musicalement ce retour de lecture j’ai choisi The fiddler on the deck de Santiano.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Love and men de Sully Holt

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Love and men de Sully Holt

4e de couverture

 

Célébrant l'amour naissant tout autant que les sentiments fusionnels, ces cinq nouvelles illustrent l'attachement que deux hommes peuvent éprouver en dépit des obstacles.

Qu'ils soient tiraillés par les regrets dans "Une nuit pour tout changer", qu'ils hésitent entre révolte et adrénaline dans "Cœur de dragon" ou se livrent à la tendresse et la sensualité dans "Danse", les protagonistes expriment tous l'amour à leur manière.

Embarquez pour un voyage charnel aux côtés de cinq couples attachants et, durant quelques pages, laissez-vous envahir par l'émotion et l'érotisme.

Le recueil comprend :

Une nuit pour tout changer (déjà publié en 2018 chez Textes Gais)
Le baiser d'Élia
Danse
Une moto, un barbu et des jonquilles
Cœur de dragon

 

Mon avis

 

Addict de la plume de Sully Holt depuis que j’ai lu retour à Cap Cove, j’ai dévoré ces nouvelles avec plaisir avec une grosse préférence pour la nouvelle intitulée coeur de dragon, originale par le mélange entre le réel et l’imaginaire.

Récits M/M romancés, les 5 histoires sont vraiment sympas à lire. Sully Holt est un auteur dont j’apprécie vivement la plume et dont j’ai encore quelques opus dans ma PAL.

 

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi Lzzy Hale - Lindsey Stirling interprêtant Shatter Me Featuring qui, pour moi, illustre parfaitement coeur de dragon quand les protagonistes sont dans la tour en feu...

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu tempête à Cape Cove de Sully Holt

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu tempête à Cape Cove de Sully Holt

4e de couverture

 

Alors que la petite station balnéaire de Cape Cove se remet doucement des événements survenus au printemps précédent, que Flynn et Monroe pansent leurs plaies et rattrapent le temps perdu tout en menant de front leurs carrières respectives, leur ami John Charowski se débat avec ses doutes dans l'ignorance générale. Rongé par l'amertume, il boit plus que de raison et dissimule ses pulsions secrètes dans les bars gay qu'il fréquente la nuit. L'arrivée d'une ancienne connaissance de Monroe pourrait bien tout bouleverser et le faire sortir de sa spirale infernale.

 

Mon avis

 

j’avais beaucoup aimé le premier opus de Cape Cove et c’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé Monroe, Flynn et leurs amis. La relation entre les deux amoureux a évolué et ils se conduisent comme un couple solide. A contrario, on découvre un aspect de leur ami Charowski qui est bouleversant à refuser l’évidence. Élevé par un père violent et ignoble, il a grandi avec les idées préconçues de cet alcoolique qui le détruisent encore aujourd’hui.

L’arrivée de Quinto va tournebouler le cœur de Char’ qui va s’ouvrir enfin à l’amour. Émotionnellement plus à vif que le précédent tome, cet opus m’a mis plus d’une fois les larmes aux yeux.

 

Encore un livre qui me dit que j’ai bien fait de tester la plume de cet auteur car je l’apprécie encore plus que la première fois.

 

Pour accompagner musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi Santiano - Frei wie der Wind ( libre comme le vent) dédicacé à John et Quinto.

 

Voir les commentaires