Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

romance

Lara Lee a lu j'ai épousé mon prince (merci du cadeau!) de Alex Kin

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu j'ai épousé mon prince (merci du cadeau!) de Alex Kin

4e de couverture :

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants… C’est ainsi que finissent les belles histoires. Mais dans la vraie vie, quand l’héroïne a épousé son prince, cela ne se passe pas toujours si simplement.
Si Clothilde pensait que trouver l’homme de ses rêves relevait du parcours du combattant, elle réalise que la suite du programme n’est pas non plus une mince affaire. Son quotidien ne s’avère pas de tout repos, et elle est au bord de la rupture.
Avec l’humour et la dérision qui la caractérisent, Clo va tenter de garder la tête hors de l’eau et prouver que même si les contes de fées n’existent pas, le bonheur est à portée de main.

Mon avis :

Quel bonheur de retrouver Clothilde et Hugo, les deux héros de Mon prince ne viendra pas ( tant pis, je ferai sans !) dont la rencontre avait été fun dans le premier opus mais dont la vie de couple et familiale est encore plus truculente dans ce 2e tome. Entre sa vie de maman et sa vie de femme, Clo est débordée. Un travail prenant et une vie de famille trépidante, d’autant plus qu’Hugo est aux abonnés absents pour l’aider dans ces taches parentales. Il suffira d’un séjour à Paris plus que mouvementé pour tout remettre en ordre.

Encore une fois, Alex Kin a su me captiver avec sa plume alerte et son histoire feel good. Un excellent roman que je recommande et... puisque c’est bientôt la période des souhaits de Noël : dis Alex, c’est quand la suite de Clo et Hugo ?

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi « XY » de Vitaa et Slimane pour illustrer que les déboires d’ Hugo et Clothilde ne sont que ceux de l’incompréhension entre un homme et une femme que seul le dialogue peut guérir.

Voir les commentaires

Alex Kin : si tu étais...

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Alex Kin : si tu étais...

Avant toute question, qui es-tu ?

Bonjour et merci pour cette interview ! Je m’appelle Alex, je suis auteure de comédies romantiques, et ingénieur dans le BTP quand je n’écris pas ! Normande d’origine, je vis en Touraine avec ma famille.

 

Quels sont tes livres ?

Mon premier roman publié est « Mon prince ne viendra pas (Tant pis, je ferai sans !) », une comédie romantique qui connaît un joli succès depuis sa parution à l’été 2019. C’est une histoire pleine d’humour à laquelle je suis très attachée.

J’ai ensuite publié une duologie en 2020 : « Notre échappée belle » puis « Pour nous sauver », des romances contemporaines sur fond de voyage et de liens familiaux.

Encouragée par mes lecteurs et surtout lectrices, j’ai ensuite écris la suite de mon premier roman, j’étais enchantée de retrouver l’univers de « Mon prince » dans « J’ai épousé mon prince (Merci du cadeau !) » qui est paru à l’été 2021.

Ces quatre romans sont parus en autoédition, une très belle aventure qui demande un investissement considérable. Pour mon 5e roman, j’ai choisi d’explorer une nouvelle voie en passant par une maison d’édition. J’ai le grand plaisir de collaborer avec les éditions HarperCollins pour ma comédie de Noël intitulée « Alerte : avalanche d’amour et tempête de flocons » qui est parue le 6 octobre dernier.

 


 

Sur quels liens facebook/site/blog peut-on te retrouver ?

 

LE SITE INTERNET D'ALEX

L'INSTAGRAM D'ALEX

LE FACEBOOK D'ALEX

 

Et en avant pour les questions ... Si tu étais :


 

Un fruit : la fraise

Une couleur : le jaune

Un animal : une lionne

Une odeur : celle du moelleux au chocolat qui sort du four.

Une pierre : Le saphir.

Une chanson : « The story », de Brandi Carlile, je l’écoute en boucle pendant certaines phases d’écriture, je la trouve très inspirante.

Un souvenir : les secondes qui ont précédé l’atterrissage de mon avion sur l’île de Kauai, à Hawaï. J’ai jeté un coup d’œil par le hublot, j’ai aperçu le paysage et j’ai eu le coup de foudre pour cette île avant même d’y poser le pied. Et les 8 jours que j’y ai passé ont confirmé cette première impression.

Un livre : « Demain, j’arrête » de Gilles LEGARDINIER, qui a joué un rôle important dans ma reprise de l’écriture.

Un film : « Quand Harry rencontre Sally », THE comédie romantique par excellence !

Une goulif /gourmandise : un biscuit au chocolat

Une qualité : la volonté

Un défaut : l’entêtement

Une fleur : le tiaré

Un arbre : le cocotier

Un dessin animé : Aladin

Un méchant de fiction : Maléfique, parce que ce n’est pas une vraie méchante en fait !

Un gentil de fiction : le génie de Aladin, le plus fun !

Une phrase / une citation : jocker !


 

Voir les commentaires

JC Staignier en 10 questions

Publié le par Lara Lee Lou Ka

JC Staignier en 10 questions

Présentez-vous en quelques phrases.

Bonjour. Je me présente Jc Staignier, de mon vrai prénom Isabelle. Je suis un auteur belge de 53 ans, auteur de fictions historiques et contemporaines... 

Pourquoi écrivez-vous?

Écrire était une passion que je rêvais de concrétiser. Depuis, le rêve s’est réalisé, mais il est devenu une source de soucis constants. Rien ne se déroule  comme sur des roulettes dans le monde de l’édition. Il faut de la patience, beaucoup de patience, et ce n’est pas spécialement l’une de mes qualités... Je suis maniaque également, si les autres le sont moins, ça perturbe mon organisation bien rangée. 

Parlez-nous de chacun de vos livres.

Ma saga médiévale Le destin des cœurs perdus comporte 5 tomes et se déroule sur plus de cent ans. Elle est classée en romance, mais je parlerais plutôt d’une fiction historique. L’époque du Moyen Âge était cruelle et violente, surtout avec les femmes. Mes romans dépeignent cette réalité, mais chaque tome comporte aussi une magnifique histoire d’amour. Je dirais que cette saga prône l’amour et l’espoir malgré la dureté de l’époque.

La série De Miroir et d’amour et de Miroir et d’espoir est plus romancée. Il s’agit de deux retours dans le temps. La première héroïne vit en 2010 et se retrouve propulsée à l’époque du Roi -Soleil, la seconde vient de 1680 et sera propulsée à notre époque. Ces deux situations provoquent pas mal de situations drôles. 

Êtes-vous en train d'en écrire un nouveau? Si oui, sans spoiler, pouvez- vous nous en dire quelques mots.

La réponse est non. J’avais deux projets en tête, mais j’ai arrêté l’écriture pour l’instant. Dès que certains problèmes seront résolus avec mes autres livres, peut-être reprendrais-je goût à l’écriture. 

Avez-vous un rituel pour écrire ? Boisson ou nourriture, stylo fétiche...

Un thé m’accompagne souvent ainsi que quelques morceaux de chocolat. 

Aimez-vous lire? Si oui, quel genre préférez-vous?

Je dois dire que je lis toutes sortes de romans : romances, horreur, fantasy, thrillers. Mes préférés sont les romans historiques.. 

Quelle est votre goulif préférée? 

La mousse au chocolat. 

Avez-vous des compagnons à poils ou à plumes?

Un chat. Aussi maniaque que moi. Sur cette photo; il attend de prendre son bain. 

Quel adage vous caractérise?

Il est plus facile de conseiller que de faire... 

Qu'aimeriez-vous dire à vos futurs lecteurs?

Malgré de nombreuses déceptions dans le monde de l’édition, je voudrais leur dire que mon plus grand bonheur est d’échanger avec eux. N’hésitez jamais à venir me parler sur mes réseaux sociaux.

 

Sa page Facebook : CLIQUEZ ICI

Son instagram : CLIQUEZ ICI

Son blog : CLIQUEZ ICI

 


 

Voir les commentaires

Sully Holt en 10 questions

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Sully Holt en 10 questions

Présentez-vous en quelques phrases.

Je suis Sully Holt, auteur depuis 2017 et maman d’un petit garçon de huit ans. Je bosse depuis vingt ans en logistique (ça n’a rien de glamour ^^) et ma vie se partage entre ma famille, mes amis et l’écriture.

Pourquoi écrivez-vous?

C’est une drôle de question ^^. Parce que j’en éprouve le besoin, j’imagine. Comme d’autres lisent, cuisinent, sculptent, dessinent. J’ai arrêté à 17 ans et j’ai repris à 37 ans. Pourquoi je continue à le faire est plus compliqué à expliquer parce que ce n’est pas une activité constante pour moi. J’écris par cycle, par période, puis je passe à autre chose. Parfois je me lasse, mais j’y reviens toujours.

Parlez-nous de chacun de vos livres.

Ça risque d’être long ^^ On va abréger ! De l’ombre à la lumière est en cours de réédition. C’est mon premier livre, je l’ai rédigé très vite en 2016 à la suite d’un appel à texte, et après une période un peu dure dans ma vie qui a redéclenché mon envie d’écrire. C’est un bouquin qui m’a fait énormément de bien. Il m’a permis de raccrocher les wagons. Je l’ai soumis, mais il a été refusé. Je l’ai donc auto-édité et je n’ai jamais cessé d’utiliser ce mode de diffusion depuis. Cape Cove a été écrit juste après et publié en 2017. Je voulais y mettre tout ce qui me plaît en littérature : des hommes, du mystère, une région âpre qui me fait rêver, entre océan et forêt. J’ai édité la suite un an après et, à partir de là, tout est devenu compliqué sur les réseaux sociaux. Ça a eu un énorme impact sur mon travail. Je me suis limitée à écrire beaucoup de nouvelles (notamment Terre inconnue chez YBY, un récit de SF que j’aime beaucoup), quelques recueils et seuls deux autres romans ont vu le jour au cours des années qui ont suivi : Du sucre et des étoiles qui évoque l’asexualité et nos racines quand on a été arraché à son pays. Et Apprivoiser un Leprechaun, co-écrit avec Rochel kirst, qui a été édité chez Mix Editions. Ma plus grosse fierté aujourd’hui, c’est le recueil Chroniques Macabres, un ensemble de dix contes de fées illustrés par Cécile La Gravière, qui a été lancé en financement participatif sur Ulule cette année.

Êtes-vous en train d'en écrire un nouveau ? Si oui, sans spoiler, pouvez- vous nous en dire quelques mots.

Je suis toujours sur de nouveaux projets. C’est un peu le problème avec moi. J’ai plusieurs livres en cours. Une romance de Noël que je ne pourrai pas sortir cette année (par manque de motivation), un projet policier « franchouillard » LGBT débuté en 2018 qui me tient énormément à cœur mais qui réclame beaucoup de recherches, et diverses nouvelles dans pas mal de genres différents qui passent un peu par toutes les thématiques. Je pioche dedans en fonction de mes envies. Mes contraintes professionnelles m’empêchent d’écrire autant que je le voudrais. Sur la durée, je finis toujours par décrocher. Pour le moment, les nouvelles sont plus simples pour moi. Je rêve du jour où je serai chez moi, où j’aurai du temps pour ne faire que ça. Malheureusement, je viens d’apprendre que l’âge de la retraite à encore été repoussé…^^

Avez-vous un rituel pour écrire ? Boisson ou nourriture, stylo fétiche...

Pas de rituel. Je n’écris que le matin, assez tôt, avant de partir travailler.

Aimez-vous lire? Si oui, quel genre préférez-vous?

J’ai beaucoup lu à une époque, c’est moins le cas maintenant. J’aime les romans ordinaires (la littérature blanche), le nature writing (beaucoup) et je reste une fan absolue d’horreur et de mystères. Je lis très peu de polars, romance ou fantasy. 

Quelle est votre goulif préférée?

Le cisson (c’est le saucisson de l’apéro ^^) 

Avez-vous des compagnons à poils ou à plumes ?

Non. Ils sont morts presque coup sur coup il y a quelques années, quand mon fils était bébé. Nous ne voulons plus de chiens. J’en reprendrai un quand j’aurai du temps et la possibilité d’être chez moi. En revanche, on nourrit tous les oiseaux du département ^^ 

Quel adage vous caractérise ?

Une mauvaise herbe est une plante dont on n'a pas encore trouvé les vertus. »

Qu'aimeriez-vous dire à vos futurs lecteurs ?

Si vous aimez la nature, les hommes, un peu de rudesse par-ci, un peu de réalisme par-là, vous devriez apprécier la balade. »


 


 

Voir les commentaires

Alex Kin en 10 questions

Publié le par Lara Lee Lou Ka

 Alex Kin en 10 questions

J'ai découvert Alex Kin il y a peu avec "mon prince ne viendra pas ( tant pis je ferais sans) et j'ai vraiment apprécié la plume de cet auteur ( lire mon retour ICI ); Quand je lui ai demandé de répondre à quelques petites questions, elle a dit oui de suite ! 

Présentez-vous en quelques phrases.

Bonjour et merci pour cette interview ! Je m’appelle Alex, je suis auteure de comédies romantiques, et ingénieur dans le BTP quand je n’écris pas ! Normande d’origine, je vis en Touraine avec ma famille.

Pourquoi écrivez-vous?

C’est une passion depuis toujours, et après l’avoir mise de côté pendant quelques années, j’ai ressenti un grand besoin d’y revenir, et depuis je ne peux plus m’arrêter.

Parlez-nous de chacun de vos livres.

Mon premier roman publié est « Mon prince ne viendra pas (Tant pis, je ferai sans !) », une comédie romantique qui connaît un joli succès depuis sa parution à l’été 2019. C’est une histoire pleine d’humour à laquelle je suis très attachée.

J’ai ensuite publié une duologie en 2020 : « Notre échappée belle » puis « Pour nous sauver », des romances contemporaines sur fond de voyage et de liens familiaux.

Encouragée par mes lecteurs et surtout lectrices, j’ai ensuite écrit la suite de mon premier roman, j’étais enchantée de retrouver l’univers de « Mon prince » dans « J’ai épousé mon prince (Merci du cadeau !) » qui est paru à l’été 2021.

Ces quatre romans sont parus en autoédition, une très belle aventure qui demande un investissement considérable. Pour mon 5e roman, j’ai choisi d’explorer une nouvelle voie en passant par une maison d’édition. J’ai le grand plaisir de collaborer avec les éditions Harper Collins pour ma comédie de Noël intitulée « Alerte : avalanche d’amour et tempête de flocons » qui est parue le 6 octobre dernier.

Êtes-vous en train d'en écrire un nouveau? Si oui, sans spoiler, pouvez- vous nous en dire quelques mots.

J’ai achevé le premier jet d’un nouveau manuscrit, je suis actuellement en train de travailler sur les corrections de ce texte. Sans spoiler l’histoire, je peux vous dire qu’avec ce récit, je vais vous emmener en voyage !

Avez-vous un rituel pour écrire ? Boisson ou nourriture, stylo fétiche...

Un casque avec de la musique quand il y a trop de bruit autour de moi. Je n’aime pas être dérangée quand j’écris, j’envisage de mettre un écriteau « Attention : auteur féroce au travail » sur ma porte pendant mes séances d’écriture !

Aimez-vous lire? Si oui, quel genre préférez-vous?

J’aime lire mais je le fais peu, car je consacre mon temps livre à l’écriture. Mon style préféré est le même que celui que j’écris : la comédie romantique.

Quelle est votre goulif préférée?

Le chocolat, et surtout les biscuits au chocolat, c’est une véritable addiction ! 

Avez-vous des compagnons à poils ou à plumes?

Aucun. J’ai 3 enfants, c’est déjà suffisant, non ? 😉

Quel adage vous caractérise?

Je ne suis pas très branchée adages, désolée !

Qu'aimeriez-vous dire à vos futurs lecteurs?

J’aimerais leur dire que je n’aspire qu’à leur offrir de bons moments de détente et des sourires.

Vous pouvez retrouver Alex Kin sur instagram : ICI

et sur facebook : ICI 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Embûches de noël de Charly Farrow

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Embûches de noël de Charly Farrow

4e de couverture

Laura, citadine au caractère bien trempé, a Noël en horreur. Mais cette année, elle n’a pas le choix : elle doit passer les fêtes avec sa famille dans un village de haute montagne.
En un mot : l’enfer !
Et ça ne s’arrange pas quand un bûcheron aussi bourru que sexy croise sa route. Puisque le destin a décidé de s’acharner sur Laura, autant en profiter pour faire entendre sa voix à une famille qui ne la comprend plus.
Entre chutes de neige, affrontements et séduction, le Noël de Laura s’annonce brûlant !

 

Mon avis

Bah oui, il fait chaud en ce moment, très chaud même. c’est pourquoi j’ai eu envie d’une lecture rafraîchissante et feel good afin de prendre cette chaleur à contre-pied. Je suis en avance dans ma lecture des romances de noël 2021 !

C’est une histoire pas très longue à lire ( 175 pages), vite dévorée et mignonne à souhait. Ça ne casse peut être pas trois pattes à un canard mais c’est agréable à lire et fait oublier le quotidien. En tout cas, les tribulations de Laura m’ont fait parfois sourire et je me suis même prise à me dire que forcément je me reconnaissais en elle à plus d’un titre ( bon si un barbu sexy voulait me faire signe, je serais pas contre…) mais pour le reste, je ne suis pas loin non plus. En tout cas, cette romance de noël m’a fait passer un bon moment et si la plume de l’auteur est simple, elle m’a permis de me plonger dans son univers au moins quelques heures.

Alors, si vous aimez les romances, et de noël en plus, ce livre est pour vous.

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi Lindsey Stirling - Carol of the Bells

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Mon prince ne viendra pas ( Tant pis, je ferai sans!) d'Alex Kin

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Mon prince ne viendra pas ( Tant pis, je ferai sans!) d'Alex Kin

4e de couverture :

 

Clothilde en est persuadée : elle est victime d’une terrible malédiction. Sinon, comment expliquer pourquoi le destin ne met sur sa route que des tocards ? Mais désormais, c’est terminé. Elle ne permettra plus à aucun homme de s’approcher pour ensuite lui briser le cœur. Après tout, quand on abandonne ses illusions, on ne peut plus être déçu. Et puis, de toute manière, elle a bien assez à faire avec ses amies, l’organisation d’un mariage, ses voisins et une révolution des croissants. Ajouter à cela son nouveau travail, elle n'a pas le temps de s’ennuyer. Il faut dire que la vie de bureau n’est pas toujours de tout repos. Alors ce n’est pas cet homme mystérieux qui va la faire changer d’avis. Sûrement pas.

Une comédie romantique pour celles qui ne croient plus au prince charmant… et pour les autres !

 

Mon avis :

 

Lu en une journée, ce livre d’Alex Kin, dont je découvrais la plume avec cet opus, est un véritable feel good qui m’a fait passer un bon moment. J’ai adhéré de suite au style frais et enjoué de l’auteur qui, avec la première personne, met le lecteur dans la peau de Clothilde, son héroïne déjantée et poissarde dans la lignée des personnages des romans de Nathalie Brunal. Déçue par la gente masculine, Clothilde s’investit pour aider son amie Émilie à organiser son mariage, son voisin et boulanger pour lutter contre la mairie qui veut l’expulser de sa boulangerie et ses collègues de bureau, les trois mousquetaires, contre l’imbuvable pistonné de la boite, le dénommé Romain.

Si j’ai beaucoup souri grâce à Clothilde, elle a aussi réussi à me mettre les larmes aux yeux. En tout cas, je ne me suis pas ennuyée une seule fois avec ce livre que j’ai dévoré. Et je lirai encore cet auteur car un autre Alex Kin attend sagement son tour dans ma PAL.

Bref, si vous aimez les héroïnes déjantées, les romances pas convenues, les situations cocasses...ce livre est pour vous et vous passerez un bon moment de détente avec cette littérature qui met du baume au coeur et à l’âme… J’ai même fini par croire que les Hugo existent… peut être !

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi turn the page de Metallica.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Apolline, un avenir incertain de Nathalie Brunal

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Apolline, un avenir incertain de Nathalie Brunal

4e de couverture :

1899, Black Coke Valley, Apolline, après avoir tenu tête à sa mère qui voulait la marier à un bon parti, s'épanouit dans sa nouvelle vie auprès de Jack. Elle abandonne peu à peu les convenances dictées par la haute société afin d'être acceptée par les habitants de cette contrée lointaine. Pas à pas, elle se construit un avenir radieux, cependant lorsque le danger plane, tout peut basculer. Son caractère s'affirme, son cœur est incertain... Et si finalement, sa vie était à Edmeton dans les salons surchauffés des maisons cossues ?

 

Mon avis :

J’avais dévoré le tome 1 des aventures d’Apolline et j’espérais que le tome 2 serait aussi bon. Il est encore meilleur grâce à la présence de la jeune sœur de notre héroïne, Alphonsine, moulin à paroles qui a de la suite dans les idées. Et quand leurs parents s’en mêlent, les échanges deviennent truculents surtout quand leur mère, Ernestine, qui voit d’un mauvais œil l’engouement de ses deux filles pour ce village de sauvages, leur dit ses pensées. Dans cet opus, on retrouve le ton léger qu’emploie toujours la plume de Nathalie Brunal ( dont je suis fan depuis que j’ai découvert les aventures d’une certaine Anna). Ce livre est un feel good à connotation histo où la place de la femme dans la société est bien débattue entre Ernestine qui ne veut pas que ses filles travaillent et les deux sœurs qui ont leur caractère et veulent obtenir leur indépendance.

En bref : un livre que je conseille comme tous les livres de Nathalie Brunal.

 

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi Roundtable Rival - Lindsey Stirling.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu La valise de Julie de Pauline Simon-Lavigne

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu La valise de Julie de Pauline Simon-Lavigne

4e de couverture

 

Sifnos, été 2017, Julie croit rencontrer l’amour en la personne de Romain. Ils emménagent ensemble hâtivement, mais l’amour de vacances laisse place rapidement aux rapports de force. Julie a 30 ans et se désespère de trouver l’homme de ses rêves.Dans la valise de Julie, il y a pêle-mêle, ses deux meilleures amies, Camille et Emma, ses trois sœurs, Elsa, Chloé et Maud, un peu trop flamboyantes, ses parents Babeth et Pierre, qui refusent de vieillir, et sa course contre le temps. Réussira t-elle à laisser ce petit monde à quai et à prendre en marche le train de sa destinée ?

 

Mon avis

 

Premier livre de Pauline Simon que je lis. La plume est sympa et ce court livre se lit rapidement. Le seul bémol que j’y mets est que le format sans dialogue m’a pesé. Sans dialogue, une histoire n’est pas aussi prenante. Et l’histoire se prêtait à en mettre. Ceci mis à part, le récit est bien écrit, et l’histoire intéressante.

 

 

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi Roxette - It Must Have Been Love car c’est tout ce que recherchait Julie : de l’amour… mais pas n’importe lequel.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Deux frères de Ninon Amey

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Deux frères de Ninon Amey

4e de couverture :

 

La patronne d’Eleanor lui lance un ultimatum : la jeune journaliste doit rédiger un article digne de ce nom ou elle se retrouvera au chômage. Joachim Ar­thaud, riche homme d’affaires, lui propose alors un sujet qui lui permettra de sauver son emploi.
La jeune femme se retrouve donc au milieu d’un groupe d’influenceuses beauté pour un séjour à la montagne, dans le fief de « Maquillage Perfection ».
Pour elle, c’est l’occasion rêvée d’en apprendre un peu plus sur les deux frères à la tête de l’entreprise, pour lesquels elle éprouve d’ailleurs des sentiments bien différents. Seul bémol : elle ne peut confier à per­sonne la véritable raison de sa présence. La vérité est-elle aussi simple qu'il n'y paraît?

 

 

Mon avis

 

Troisième livre que je lis de Ninon Amey, après les lettres à Juliette et croire encore au bonheur. J’aime sa plume légère qui narre les histoires sans prise de tête. Cet opus, comme les précédents, est comme une bulle d’air frais sur le quotidien englué dans les miasmes de la réalité. Si l’histoire est simple, le dénouement est plus surprenant, et pas si convenu que certains lecteurs veulent le laisser entendre. Mer­ci Ninon de m’avoir emportée dans une bulle de dou­ceur qui m’a fait oublier, le temps de ces pages, ce monde de brutes.

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi une chanson de la comédie musicale les dix commandements : mon frère.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>