Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche pour “corinne falbet desmoulin lara lee a lu”

Lara Lee a lu le manuel du compteur de moutons de Marc Vidon

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu le manuel du compteur de moutons de Marc Vidon

4e de couverture :

 

« Tu n'arrives pas à dormir, compte les moutons » me disait-on dans ma
jeunesse. Bien que ce conseil soit digne d'un conte à dormir debout, le compte couché
donnait parfois de bons résultats.


Cette méthode existe depuis la nuit des temps. Nos ancêtres, les hommes
préhistoriques, comptaient les mammouths. Il faut dire que leurs grottes étaient
spacieuses et permettaient de telles acrobaties. De nos jours, la chambre à coucher est
plus réduite. Aussi, nous sommes-nous rabattus sur les moutons. Pourquoi ce choix
plutôt que des chèvres, des mouflons, des bouquetins, des chamois ou, pour les plus
crédules, des dahus ? A ce jour, aucune étude, même sérieuse, n'a permis de le
déterminer. De toute façon, il fallait bien en choisir un. Alors, pourquoi pas le
mouton ?

Mon avis :

Un bouquin, pardon, un manuel hilarant où j’ai appris plein de choses sur les moutons...

Humoristique, on ne passe pas cinq minutes sans rire (et les dessins y sont aussi pour beaucoup dans mes fous rire...je ne regarderais plus les moutons de la même manière...ma préférence allant pour le mouton myope).

Vous avez compris, ce manuel n’est pas à prendre à la légère...il regroupe beaucoup de bonnes raisons d’apprendre à compter les moutons afin de trouver le sommeil salvateur qui fait défaut aux insomniaques... Je n’aurai pas pensé au quart de la moitié des situations évoquées dans ce manuel et toutes m’ont fait bien rire.

Mais...insomnie ou pas, lisez ce manuel et vous aurez au moins la banane si vous n’avez pas la pêche !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu derrière le miroir de Jean Pierre Chassard

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu derrière le miroir de Jean Pierre Chassard

4e de couverture :

Ce ne sont que des réminiscences. Ces débris de naufrage ont resurgi avec force des méandres de mon cerveau. Des images, des mots, des regards, des gestes. Des douleurs. Des souffrances. Comme si tout cela n’avait été qu’un rêve. Comme si tout cela ne m’était jamais arrivé. C’est arrivé, pourtant. Une blessure d’enfance, une cruelle meurtrissure, une plaie vive qui ne s’est jamais refermée, une déchirure aussi profonde qu’un gouffre abyssal dans lequel j’ai sombré à jamais. Ma vie a basculé à ce moment-là. De cet outrage indélébile, je suis devenu quelqu’un d’autre. Seuls ceux qui ont vécu cela peuvent me comprendre. Les autres ne feront que me juger. A leurs yeux, je ne serais qu’un meurtrier, pas un justicier.

Mon avis :

« Derrière le Miroir » est le deuxième livre de Jean Pierre Chassard que je lis...et je n’ai pas été déçue ! Une histoire bien construite, une enquête rondement menée, du suspens (juste ce qu’il faut) et même si j’avais compris la fin avant de la lire, je dois avouer qu’elle est bien amenée. Moins sanglant que son thriller  « sous les cendres », ce polar est prenant et la plume de l’auteur toujours aussi belle et envoutante.

Je maintiens le classement de Jean Pierre Chassard parmi les auteurs comme Grangé, Thilliez ou Chattam. Cet auteur est à connaître absolument et ce livre est un excellent polar à lire !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu La bastide aux Loups de Elena Guimard

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu La bastide aux Loups de Elena Guimard

4e de couverture

 

Un accident. Et son existence bascule sous une pluie battante.

Le réveil est difficile. Plus aucun souvenir de sa vie passée ne perce la brume de son cerveau.

Morgan, son sauveur lui octroie le doux prénom de Manon, car après tout, nous sommes en Provence.

Cependant, les bizarreries et les non-dits s’enchaînent, tout comme le chant des loups qui s’élève certaines nuits autour de la bastide du même nom.

Les souvenirs ou rêves qu’elle fait sont bien trop étranges pour ne pas refléter une partie de la vérité.

Son hôte l’attire, mais il la rejette en dépit de ce qu’elle parvient à déchiffrer dans le reflet du miroir.

Qui est-il en réalité, et qui est-elle ?

 

 

Attention cet opus est une intégrale : Les Farkasok 1 : La Bastide aux loups : L’intégrale qui se décline aussi en 2 parties (grands caractères)

La bastide aux loups –
1 : Âmes sœurs.

La Bastide aux loups – 2 : Traquenard.

Mon avis

 

Très belle histoire d’amour que celle de Morgan et Manon, teintée de fantastique puisqu’il est loup garou et elle est humaine. Ils iront au-delà de tout pour se réunir et combattre ceux qui en veulent à leur bonheur ( ah le Julien, je l’aurai étripé plus d’une fois!).

Cette histoire d’amour hors du commun m’a rappelé celle de Étienne de Navarre et d’Isabeau d’Anjou dans le superbe film de richard donner «  LadyHawke ou la femme de la nuit ».Mais heureusement que Morgan et Manon peuvent faire plus que s’entrapercevoir lors du coucher ou du lever du soleil.

Tous les personnages sont attachants ( enfin sauf ceux qui m’ont donné envie de les déchiqueter à pleines dents…) , je veux parler de la meute des FarkasoK, évidemment. Car si on peut être enclin à ne voir que Morgan et Manon, moi j’aurai aimé en savoir plus sur Hugo. Voir même la rencontre de Joseph et Julia...où l’adaptation de Janice dans sa nouvelle famille...Bref, je crois que je suivrai cette famille de très très près !

 

 

Pour illustrer ce retour de lecture, je choisis de vous faire revivre le moment de la transformation dans ladyhawke, que j’ai ressenti avec la même émotion dans la bastide, à chaque transformation de Morgan.

Voir les commentaires

lara lee a lu chemin du bout du monde de Jean Benjamin Jouteur

Publié le par Lara Lee Lou Ka

lara lee a lu chemin du bout du monde de Jean Benjamin Jouteur

4e de couverture

Un manoir pétrifié sous la neige, un jeune homme qui vit la route, la mort incompréhensible d’une jeune héritière… Dans ce chemin du bout du monde, deux histoires s’imbriquent. Il y a l’affaire d’Aubigny, une délicate enquête pour la séduisante commandante Christine Cartier, officière atypique de la gendarmerie nationale. Complots de famille, jalousies, magouilles politiques, héritage, milieu niçois… Comment mettre à nue une vérité que nul ne semble vraiment connaître? Et puis il y a Éric. Fissuré de doutes, consumé de révoltes, dévalisant les honnêtes gens, il fréquente les zonards, les junkies, les dealeurs, les marginaux. Égaré dans les vapeurs incertaines de paradis artificiels, poursuivi sans relâche par une ombre du passé cruellement aimante, il perd facilement le contrôle. Son comportement est imprévisible. Un soir de manque, dans un bar paumé d’une ville du Forez, son avenir prend soudain la fuite. C’est la descente aux enfers. Englué dans les méandres d’un présent trop angoissant, à bout de souffle, il tente maladroitement de recomposer un passé occulté. Pour tous il devient la cible, celui qu’il faut abattre… Ou peut-être aider.

Mon avis

Quel personnage ai-je préféré ? Je ne sais pas.

Que ce soit la belle commandante au tempérament de feu ou le junkie paumé, ils sont attachants, chacun à sa façon.

L’enquête est passionnante et pleine de rebondissements, l’histoire est bien menée.

La plume de l’auteur sait captiver le lecteur.

J’ai dévoré ce livre.

 

ACHAT DU LIVRE  ICI

 

Pour illustrer ce retour, j’ai choisi la chanson qui me fait penser à Eric, prêt à tout sniffer pour un peu de bonheur.

AC/DC - Highway to Hell

 

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Indomptable Aquitaine de Aurélie Depraz

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Indomptable Aquitaine de Aurélie Depraz

4e de couverture

 

France, 1137

Après avoir longtemps guerroyé et fait prospérer l’économie de ses domaines, il est temps pour le comte de Champagne de se trouver une épouse. La belle Héloïse, fille du comte d’Angoulême, lui conviendrait tout à fait : elle est ravissante, racée et s’avère un excellent parti.
Mais les mœurs légères de la cour d’Aquitaine, au sein de laquelle la jeune fille a grandi, l’inquiètent. Pour éprouver la vertu et la droiture de sa future, Guillaume convient alors avec le père de la demoiselle d’un arrangement... plus que discutable. Un marché qui pourrait fort bien lui coûter l’amour de la jeune femme…
Un jeu entre désir, honneur, passion, amour et rancœur au temps des ducs d'Aquitaine et des comtes de Champagne...

 

Mon avis

 

Férue d’Histoire, je me suis laissée porter par ce beau roman historique avec lequel je découvrais la plume d’Aurélie Depraz. Même si l’auteur s’est laissé allé à bidouiller un peu la Grande Histoire, je dois avouer que ce n’était que pour mieux servir sa romance. Une plume que j’ai appréciée et que je relirai assurément. Quand à l’histoire en elle même, elle est simple mais bien racontée donc je me suis régalée.

Le gros plus de ce roman a été pour moi les descriptions de la vie des nobles, tant pour leurs tenues que pour leurs repas, leurs habitudes, les tournois… J’aime quand la petite histoire vient enjoliver et mettre en valeur la Grande.

 

J’ai choisi d’illustrer ce retour avec FAUN "Mit dem Wind" style de musique qui correspond bien à cette période de l’histoire.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu le déshonneur des Montergnac de Isabelle Buffet

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu le déshonneur des Montergnac de Isabelle Buffet

4e de couverture

 

En décembre 2008, sur une île au large de Brest, Édouard Montergnac, un richissime vieillard, réunit sa famille et quelques amis dans le manoir familial.Charlotte Valentin, une amie de Suzie, la fille aînée d’Édouard, fait partie des invités. Entre les anciennes épouses, les enfants de différents lits, le frère jumeau ou un couple d'amis inconnus de la famille, elle découvre une horde d'héritiers cupides, soumise à la tyrannie d'un patriarche en fin de vie.Au cours du dîner, Édouard va révéler, avec un plaisir sadique, la raison pour laquelle il a décidé de tous les réunir, provoquant alors la colère et le désarroi de sa famille.Tandis que souffle une violente tempête, interdisant à quiconque de rejoindre ou de quitter l’île, un des occupants du manoir est retrouvé mort au petit matin, assassiné.Dans ce huis clos, hommage discret à la grande Agatha Christie, Charlotte, ancien officier de gendarmerie, va mener sa propre enquête en attendant l’arrivée de la police.Pour comprendre les raisons qui ont conduit à ce crime, elle devra plonger au cœur du sombre passé de la famille Montergnac.

Mon avis

 

L’ombre de la grande Agatha plane sur ce superbe récit où le seul indice que je puisse vous donner c’est que le coupable n’est pas le colonel Moutarde avec un chandelier dans la cuisine… sérieusement, ce livre est un petit bijou digne de Madame Agatha ! Isabelle buffet a su susciter mon intérêt en saupoudrant ici et là des énigmes en jouant sur la complexité des personnages présents dans ce huis clos passionnant. J’espère que cet auteur continuera d’exercer sa plume car j’aimerai vraiment la lire à nouveau

Si vous avez aimé les livres d’Agatha Christie comme moi à l’adolescence, nul doute que vous vous passionnerez pour ce livre formidable qui gagne à être connu.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu insula tresoya : le trésor de l'île d'Yeu de Sébastien Lencroz

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu insula tresoya : le trésor de l'île d'Yeu de Sébastien Lencroz

4e de couverture

« Cher Jérôme,

Depuis la lunette de mon fusil, notre première rencontre au restaurant fut sanglante. Cinq ans d’attente et de préparation pour ce moment.
Je me suis ensuite rapprochée de toi dans l’unique but de te conduire sur mon île, l’Insula Oya. Très impatient de te connaître, mon père avait besoin de toi. Tu détenais inconsciemment la clé d’un mystère protégé depuis des milliers d’années par notre cercle, l’Insula.
Les imprévus et obstacles sur notre chemin ont révélé le vrai visage de mon père, un monstre. Devrais-je encore le suivre ?
La vie nous propose des choix. À nous de faire les bons.
Marie, ta sœur qui pense à toi. »

Une jeune femme bercée par un idéal pour l’Homme, un jeune trentenaire inconscient de son rôle primordial qu'il devra jouer, un père avide de pouvoir et un ancien chef de confrérie protectrice d'un mystère. Voici tous les ingrédients réunis pour vous transporter dans un thriller haletant de Strasbourg à l’île d’Yeu.

Mon avis

Beaucoup de mystère, saupoudré intelligemment tout au long de ce récit, embarque le lecteur dans une grande aventure qui se déroule principalement sur l’ile d’Yeu. De poursuite en indice et de découverte en trahison, Marie et Jérôme cherchent le plus grand mystère jamais caché de l’île...

L’auteur a su captiver le lecteur en distillant tout au long de l’histoire assez de secrets pour qu’il n’ait pas envie de refermer le livre. Trop peut-être, car, et cela n’engage que moi, j’ai trouvé la fin pas assez mystérieuse... mais par contre elle est belle. Le petit plus que j’ai trouvé également dans ce récit est le voyage vers cette île que je ne connais pas mais qui est tellement bien décrite que j’ai eu l’impression de la découvrir. Et voir les personnages se promener du côté de Fromentine, non loin de Noirmoutier ( l’île de mon cœur)a été pour moi comme une madeleine de Proust.

Un bon thriller, une belle plume... un livre à lire et un auteur à suivre !

Voir les commentaires

Lara Lee a lu le 9e jour de Cyrille Audebert

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu le 9e jour de Cyrille Audebert

4e de couverture

« Margot avait regardé la créature s’éloigner. Et elle en tremblait encore. 
Dans un premier temps, si la jeune femme avait dû la décrire, le mot "difformité" se serait imposé à son esprit. Mais elle l’avait vue se mouvoir dans cette pièce, et ensuite franchir les remparts… Non, son corps tordu ne lui était pas un handicap : la créature se déplaçait même avec une aisance diabolique. Désormais, devant la puissance qui se dégageait du moindre de ses gestes, Margot refusait de ne voir en elle qu’un simple être humain… »

Les prairies Saint-Martin et l’usine désaffectée qui bordent le Cimetière du Nord abritent-elles réellement un fantôme ? Le nouveau collègue des détectives Jacques Lucas et David Huxley est-il un sorcier vaudou ? Les saintes ont-elles vraiment le pouvoir de rendre la parole aux muets et de guérir tous les maux ? 
Pour l’avènement du printemps, Margot Baudor se pose beaucoup de questions, mais principalement celle-ci : « La météo, curieusement estivale de ce mois de mars, ne serait-elle pas responsable de la vague de meurtres abominables qui s’étend sur la ville ?…

 

Mon avis

Commencé en début d’après-midi, je n’ai pas pu lâcher le livre avant le dernier mot. Je ne sais pas ce qui m’a plu le plus de la plume de l’auteur, des personnages truculents (j’hésite même pour la mention spéciale que je voulais attribuer au sorcier canadien mais qui va aller finalement au légiste loufoque), une intrigue bien ficelée qui m’a tenue en haleine jusqu’à la toute fin...et un rythme qui ne donne pas envie de fermer ce livre.

Si vous aimez les policiers, les histoires étranges et  les personnages hauts en couleurs, ce livre est fait pour vous !

C’est le 2e livre que je lis de Cyrille Audebert et j’en lirai d’autres !

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu l'impact de Pascal Bézard

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu l'impact de Pascal Bézard

4e de couverture :

Dans les années 80, un adolescent, Tom, voit sa mère se retrouver en prison. Atteint au plus profond de lui-même, sa vie va être bouleversée ainsi que celle de plusieurs autres personnages de l'histoire. C'est autour de ces tourments que l'auteur a choisi de bâtir ce roman psychologique et dramatique. Par-delà les attitudes complexes, les péripéties amoureuses, les mystères de l'égarement traversant les dangers, l'auteur retrouve quelques-uns des thèmes qu'il avait déjà évoqués dans "Le sang blanc": les réactions face aux changements de situation, l'importance du soutien moral et sentimental, l'absurdité de la recherche de la vérité et de la justice, qui vont chacun à leur tour nous raconter ce long choc émotionnel dont nul ne sortira indemne.

Mon avis :

On est bien peu de chose, disait la chanson. En un claquement de doigts, Tom, un jeune homme de 18 ans, voit sa vie basculer. De sa vie posée avec sa mère et les sorties avec ses amis, il va se retrouver dans une vie de bohème entre une femme qui l’héberge mais qu’il n’aime pas, ses ambitions qu’il doit étouffer pour survivre, Un père égocentrique et alcoolique qui se fiche pas mal de son rejeton...bref, une vie moche et sans avenir. Sans ménagement, la plume de l’auteur dépeint le quotidien d’un jeune qui aurait pu avoir une vie normale mais qui, à cause d’un seul évènement, a dû trouver un nouvel équilibre dans la vie. Beau livre qui se dévore.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu la trilogie de SA William : les descendants

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu la trilogie de SA William : les descendants

Tome 1 : Deux Fils

4e de couverture :

Kaywann et Matélio sont deux orphelins aux pouvoirs étranges. Le feu ne brûle pas l’un, l’eau ne noie pas l’autre. Et pourtant, aucune caractéristique ne les différencie des gens normaux. Recueillis bébés par le Centre Echidna, ils subiront durant leur enfance de nombreuses études scientifiques.

Maintenant, ils sont majeurs et, par conséquent, ils sont enfin libres. Ils décident alors d’enquêter sur leurs origines afin de découvrir qui ils sont.

Durant cette quête, ils apprendront que le monde n’est pas uniquement peuplé d’humains. Et c’est en protégeant le centre de formation des jeunes surnaturels qu’ils feront leur entrée dans la société des TWIGS.

Bonne ou mauvaise chose ?

Ils n’en ont pas la moindre idée...

 

Tome 2 : Une Fille

4e de couverture :

Kaywann et Matélio se retrouvent dans un conflit entre le bien et le mal dont l’ampleur dépasse leur imagination. Leur choix déterminera le futur du monde. Malheureusement pour eux, ils ne savent toujours pas de quoi il est question.

Aidés de leur personnification gargouillesque, ils vont devoir chercher la raison de leur naissance. Le parcours sera semé d’embuche et perturbé par une nouvelle ennemie.

La maitresse du clan des croix semble terriblement intéressée par les deux garçons...

Et ce n’est pas la seule...

 

Tome 3 : Trois maux

4e de couverture :

Kaywann et Matélio viennent de découvrir la vérité sur leurs origines. Pour leur dernière quête, ils ne peuvent agir seuls, et qui serait assez fou pour leur venir en aide ?

La course contre le destin est enclenchée. Kaywann et Matélio vont devoir agir vite pour préserver l’équilibre de notre monde.

Sacrifice ou mort au combat, une seule certitude...

L’un d’eux va mourir...

Mon avis :

Dernière page tournée hier au soir et déjà Kaywann et Matélio me manquent... Du 1er au 3e tome, j’ai aimé les suivre dans leur étrange parcours, à la poursuite de leur identité. Une fois celle-ci connue, l’auteur a su me tenir en haleine, jusqu’à la toute fin.

  • Trois livres prenant et intéressants...une trilogie haletante où la fin est bien différente de celle qu’on imagine...
  • Encore une fois, l’auteur m’a happée dans son univers... elle fait partie de mes auteurs chouchous !

 

 

Voir les commentaires