Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

saga

Lara Lee a lu l'héritière du don - la trilogie de Florence Jouniaux

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu l'héritière du don - la trilogie de Florence Jouniaux

4e de couverture :

Pour Alana, enfant d'à peine huit ans, il est désormais temps de quitter mère, père et frère, et de suivre Cadmia, la guérisseuse du village, celle-là même qui avait reconnu le jour de sa naissance, à la tache en forme de lune, son statut d'élue. Un long apprentissage attend ainsi une fillette qui commence à manifester quelques dons et un lien privilégié avec les animaux. Mais surtout, ce sont ces cauchemars qui pressent aujourd'hui Cadmia, des rêves d'ombres et de cris que l'élue subit elle aussi. Des rêves en forme d'avertissements, qui annoncent le déferlement de la barbarie. Ainsi doivent-elles se presser de rejoindre la Communauté des Sages qui attend Alana depuis de nombreuses années, afin de mener à bien son initiation. Un périple à travers forêts et montagnes commence donc et sera l'occasion de développer certaines capacités, mais aussi de comprendre que les ennemis sont déjà à l’œuvre.

Mon avis :

Quelle belle idée de mettre dans un seul format la trilogie complète car, quand on la commence, on ne veut plus la lâcher.

Non seulement je suis toujours aussi fan de la plume de Florence mais ce que j’apprécie par dessus tout est son imaginaire. L’histoire est addictive et, cerise sur le gâteau, puisqu’il s’agit d’un voyage qu’Alana fait pour rejoindre la Communauté des Sages, les descriptions des paysages rencontrés sont sublimes.

Si vous voulez rêver, faire un long et beau voyage semé d’embûches, faire la connaissance d’animaux extraordinaires comme Grand Loup Gris ou voir la magie à l’œuvre, cette trilogie est faîte pour vous. Qui plus est, elle est écrite par une très belle plume ! Alors qu’attendez-vous pour la découvrir ?

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture j’ai choisi Nausicaa de Messire Luc Arbogast.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu La Meute de Chânais - tome 9 - Duncan, l'accusation de Ysaline Fearfaol

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu La Meute de Chânais - tome 9 - Duncan, l'accusation de Ysaline Fearfaol

4e de couverture

 

La meute de Chânais, une meute pas comme les autres…

Il est craint et respecté par les siens. C’est un guerrier, un druide, un Alpha, un Seigneur…
Il s’est forgé dans le sang et la douleur.
Il a sacrifié son avenir pour en donner un aux siens.
Aujourd’hui, il est accusé de trahison envers Avalon en raison de sa liaison interdite avec la Dame du Lac.
La sentence pour un tel crime est la mort.

Mais il est Duncan de Chânais, et il ne se rendra pas sans se battre…

 

DERNIER TOME DE LA SÉRIE !

Mon avis :

 

Comme il est difficile de tourner la dernière page et laisser là des personnages hauts en couleur qu’on apprend à aimer tout au long d’une saga…

J’ai flashé dès le premier tome sur les loups de cette meute, tour à tour charmeurs, blagueurs ou bagarreurs…

Chacun a son charme, ses défauts et son âme sœur.

Tout comme Aurore Aylin pour le dernier tome des Kergallen, Ysaline Fearfaol a choisi de mettre en exergue ses deux personnages phares : Duncan et Ysolda.

Omniprésents à chaque tome de la saga, les deux amoureux n’avaient pas été mis en lumière avec autant d’intensité. L’auteur leur offre ce cadeau dans cet ultime tome qui m’a plu, tout autant que les précédents, si ce n’est plus car c’est le dernier.

 

Je ne veux pas spoiler sur ce tome, comme je n’ai jamais spoiler sur les précédents. Une saga, ça se lit, ça s’apprécie dans sa totalité…

 

Mais si vous voulez aller à la rencontre de l’imaginaire immense d’Ysaline Fearfaol, tentez l’aventure. Attention, vous risquez de vite devenir «à crocs...de loups» …

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi ma chanson préférée de Faun dont la musique me fait penser à Avalon… :  Federkleid

 

 

Voir les commentaires

Lara Lu Athénaïs, 6e et dernier tome de la saga des Kergallen de Aurore Aylin

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lu Athénaïs, 6e et dernier tome de la saga des Kergallen de Aurore Aylin

4e de couverture :

Les Kergallen, une famille où la magie se transmet de mère en fille...

Quand on s'appelle Athénaïs Kergallen, on a une image à entretenir ! Veiller sur les siens, encadrer les jeunes magiciennes étourdies ou encore taquiner les membres du clan en jouant son personnage de Reine mère, le quotidien d'Athénaïs est bien rempli et ne laisse pas de place à la rêverie.
Pourtant, un minuscule objet va tout changer.
Et si, soudain, ses désirs les plus profonds pouvaient être exaucés ?


En magie, il y a toujours un prix à payer... Mais l'amour ne vaut-il pas la peine de braver tous les dangers ?

 

Mon avis :

J’ai abordé ce tome avec envie et tristesse à la fois. Envie car c’est un tome de ma saga chouchou 2018, année où j’ai découvert la plume magique de Aurore Aylin à laquelle je suis devenue addict. Et tristesse car la fin de cette saga marque un aurevoir à tous ces personnages que j’aime tant.

Et pour un tome final, il fallait une histoire grandiose... et un personnage extraordinaire. Qui mieux que la Reine Mère tyrannique des Kergallen pour cela ?

Ce récit, toujours aussi bien écrit par la plume d’Aurore Aylin, m’a enthousiasmée du début à la fin, même si quelques larmes ont franchi mes yeux à un moment (et sont encore présentes au moment où j’écris ces mots).

J’ai aimé retrouver toute la famille Kergallen dont mes chouchous Thaïs et Kieran, et tous les autres aussi.

Je ne décortiquerai pas plus ce retour car le plus important est qu’il donne au lecteur une bouffée de sentiments tout aussi divers et variés que peuvent l’être les ressentis livresques propres à chacun.

Merci Aurore de m’avoir fait vibrer à chaque tome. Merci pour cette fin fabuleuse.. et pour ce bonus qui permet aux larmes de devenir sourire.

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi le plus beau slow de tous les temps pour célébrer l’amour d’Athénaïs et Ian car pour eux, rien d’autre ne compte.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu les de Chânais et les Kergallen 6 : la sorcière ensorcelée de Aurore Aylin et Ysaline Fearfaol

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu les de Chânais et les Kergallen 6 : la sorcière ensorcelée de Aurore Aylin et Ysaline Fearfaol

4e de couverture

 

Cet été là...
Alors que Lugnasad approche, les Kergallen s'apprêtent à accueillir leur amie Betty. Tous, y compris l'infortunée Betty, ignorent que la sorcière marseillaise n'arrive pas tout à fait seule...
Les efforts conjugués des de Chânais et des Kergallen suffiront-ils à enrayer la catastrophe qui se profile ?

 

Mon avis

 

C’est toujours un réel bonheur de retrouver ces deux familles loufoques dans de nouvelles aventures. Je ne m’en lasse pas. Comme toujours, il y a beaucoup d’humour et j’ai apprécié les nombreux clins d’oeil à HP, NCIS ou bien encore aux sœurs Halliwell.

Ces deux auteurs m’ont fait découvrir un univers fort sympathique avec leur saga respective des Kergallen pour Aurore Aylin et de la meute de Chânais pour Ysaline Fearfaol. Et quand elles unissent leurs talents pour offrir à leurs fans un cross over, il faut surtout ne pas le louper.

 

Il y a une chanson qui résume leurs personnages. Je l’ai déjà utilisée pour l’opus sur Anthony dans les de Chânais mais pour le 6e cross over, le voici à nouveau : Adulte et Sexy d’Emmanuel Moire car c’est ce que sont les de Chânais et les Kergallen, chacun dans son style !

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu les aventuriers du camp perdu de Aurore Aylin et Ysaline Fearfaol

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu les aventuriers du camp perdu de Aurore Aylin et Ysaline Fearfaol

4e de couverture

 

Les de Chânais et les Kergallen, pour le meilleur et pour le rire…

Cette fois, ils n'y sont pour rien…

Corentin Kergallen et Titouan de Chânais comptaient juste passer des vacances sportives durant l'été de leurs quinze ans.Sauf que…

Le ciel leur est tombé sur la tête.

 

Mon avis

 

Tout comme leurs aînés, Titouan et Corentin démontrent dans cet opus que bon sang ne saurait mentir !

Un roman court à mettre entre les mains de vos ados car il véhicule de belles choses comme l’amitié, le respect, l’entraide et beaucoup d’autres choses.

Et pour vous, adultes, cela pourrait vous rappeler votre adolescence !

La photo d’illustration est un clin d’œil au récit ainsi que la chanson choisie, et je pense que sa version plus rock plairait à Titouan et Corentin.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu les 100 de Kass Morgan

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu les 100 de Kass Morgan

4e de couverture

 

Depuis des siècles, plus personne n'a posé le pied sur terre. Le compte a rebours a commencé...


2:48... 2:47... 2:46...

Ils sont 100, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort.

1:32...1:31... 1:30...

Après des centaines d'années d'exil dans l'espace, le Conseil leur accorde une seconde chance qu'ils n'ont pas le droit de refuser : retourner sur Terre.

0:45... 0:44... 0:43...

Seulement, là-bas, l'atmosphère est toujours potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir.

0:03... 0:02... 0:01...

Amours, haines, secrets enfouis et trahisons. Comment se racheter une conduite quand on n'a plus que quelques heures à vivre ?

 

Mon avis

 

Fan de la série, j’ai voulu lire le livre d’où elle était tirée. Je n’aurai pas dû car je n’ai pas du tout aimé. Déjà, avec le temps de narration au présent, j’étais pas inspirée car cela rend à mes yeux le récit mièvre et tout mou. Je me suis donc résolue à le lire, en changeant chaque phrase au bon temps de narration soit le passé… Ben… Même en faisant cela, je n’ai pas du tout accroché. Passons sur les différences ( et de taille) entre la série et le livre, et parlons du livre lui même . Personnages sans aucune consistance, actions molles et rares, bref, rien dans ce livre ne m’a convaincue. Je ne lirai pas la suite.

 

ACHAT ICI

 

Pour illustrer musicalement ce récit, j’ai choisi Santiano - Seine Heimat war die See : c’est le rythme qu’aurait dû avoir ce récit même si, contrairement à la chanson, leur maison n’était pas la mer mais l’espace.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu gardiens des cités perdues-tome 5 : projet Polaris de Shannon Messenger

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu gardiens des cités perdues-tome 5 : projet Polaris de Shannon Messenger

4e de couverture

 

Après un passage mouvementé par Exillium, l'école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l'académie Foxfire, où la jeune Télépathe n'est pas la seule, cette fois, à bénéficier de la protection d'un garde du corps. Car certains masques sont tombés : les nouveaux membres du Cygne Noir, ainsi que leurs familles, sont plus que jamais en danger... D'autant que les Invisibles, ces rebelles qui menacent les Cités perdues, multiplient les attaques.

Tandis que la tension monte avec les ogres, forçant les elfes à accepter des changements drastiques de leurs modes de vie, notre petite troupe tente d'en découvrir plus sur le plan de l'ennemi. Sophie ne dispose pourtant que de maigres indices : son nom de code est "Projet Polaris', un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à... Keefe !


 


Mon avis

 

C’est toujours un bonheur de retrouver Sophie, Fitz, Keefe et tous les autres dans une nouvelle aventure où leurs ennemis, les Invisibles, leur en font encore voir de toutes les couleurs. Sophie se découvre (encore) un nouveau talent, Keefe, infiltré chez les invisibles, essaie de leur arracher quelques secrets, Fitz est toujours le soutien de Sophie en tant qu’apparenté.

Il est difficile de résumer cet opus, d’autant plus qu’il faut avoir lu les quatre précédents pour comprendre les tenants et les aboutissants. Au bout de cinq tomes, l’auteur réussit toujours à me surprendre et j’ai hâte de lire le 6e tome.

 

Excellente saga de fantasy jeunesse à la hauteur de celle d’Ewilan de Pierre Boterro.

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture où les héros sont des adolescents. , j’ai choisi Alizée - J'ai pas vingt ans !

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu D'une pierre deux coups - Anna et Roger tome 5 de Nathalie Brunal

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu D'une pierre deux coups - Anna et Roger tome 5 de Nathalie Brunal

4e de couverture

 

Souvenez-vous d'Anna et Roger, ce couple attachant et dé­janté. Nous suivons leurs péripéties depuis " Une Tragique fête des fraises " et nous les avions quittés à leur retour de Thaïlande alors que Murielle, la mère de Roger s'immisçait une fois de plus dans leur vie.Nous les retrouvons fidèles à eux-mêmes dans D'une Pierre... Deux coups ! Partager l'existence d'une poissarde n'est pas de tout repos et cela ré­serve toujours de sacrées surprises. Lorsque Caroline et Murielle offrent un séjour aux jeunes mariés et que celui-ci vire au drame, Anna et Roger s'apprêtent à vivre le pire. La jeune femme ne pourra pas s'empêcher de fouiner, au grand dam de Roger qui, afin de protéger leur enfant, n'aura que la possibilité de la seconder.Entre rires et larmes, suivez-les dans leur nouvelle aventure au dénouement inattendu.

 

Mon avis

 

Quel bonheur de retrouver ma poissarde préférée. Après l’avoir rencontrée et suivie dans les 4 premiers tomes de cette succulente saga, je en pouvais que fondre en lisant ce dernier opus.

Et comme toujours, Nathalie Brunal m’a enchantée. J’ai beaucoup ri. Muriel et caroline ( Maman et belle maman, et vice versa) me font toujours autant rire, même si, à la place d’Anna, je les aurai remises à leur place depuis longtemps.

Roger est toujours aussi dramatiquement amoureux de sa moitié qui lui en fait voir de toutes les couleurs.

Il faut vraiment lire cette saga. Excellent feel good, les livres de Nathalie Brunal ne peuvent que vous apporter du rire aux lèvres et du bien être au moral. Et en ces temps in­certains, nous en avons bien besoin.

 

Si vous avez envie de vous lancer dans cette superbe saga, voici l'ordre dans lequel il faut lire les tomes:

 

1- une tragique fête des fraises

2- le défilé des glaces

3- un bouquet sans mariée

4- l'hydromel hindou

( les tomes 1 à 4 sont regroupé dans la saga de anna et Roger)

5- D'une pierre deux coups

 

et vous pouvez également lire les autres livres de Nathalie qui sont tout aussi excellents et feel good.

 

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi une chanson qui me fait penser à Anna : Sabine Paturel : P'tit bouchon

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu l'anneau d'Atlantide-une aventure d'Aldo Morosini de juliette Benzoni

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu l'anneau d'Atlantide-une aventure d'Aldo Morosini de juliette Benzoni

4e de couverture

 

Venise, sous la lune. À deux pas du Grand Canal, un vieillard agonise sous les coups. Aldo Morosini, prince et antiquaire, n'aura que le temps de recueillir ses dernières paroles. Et l'anneau mystérieux qu'il cachait dans sa chaussure... L'Égypte, l'Atlantide, la Reine inconnue... Le message était bref, mais alléchant. Aussi, lorsqu'une ex-femme du roi Fouad le convie au Caire, Morosini se lance dans une effervescente chasse au trésor. À ses risques et périls...
 

Mon avis

 

Fan de la plume de Mme Benzoni depuis plus de trente ans, je suis heureuse de trouver des opus que je n’ai pas encore lus. La saga du boiteux de Varsovie ( ou des aventures d’Aldo Morosini) est une des rares sagas que je n’ai pas lue en entier.

Cet opus, intitulé « l’anneau d'Atlantide », emporte nos protagonistes jusqu’en Égypte où ils recherchent la tombe de la Reine Inconnue. On y retrouve tous les personnages de cette saga dont Aldo et Adalbert, la pétillante Tante Amélie et ma chouchoute : Marie Angéline du Plan Crépin.

Beaucoup de rebondissement, de la bagarre, du mystère, de l’amour… bref, tous les ingrédients des livres de Juliette Benzoni sont ici rassemblés pour faire passer un bon moment à son lecteur.

Je suis heureuse qu’il me reste encore quelques inédits à lire et je pense me relire prochainement la saga du Gerfaut.

 

Pour illustrer ce retour, j’ai choisi Enya Greatest Hits Full Album 2018, dont les musiques font planer le mystère.

 

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Yggdrasil de Myriam Caillonneau

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Yggdrasil de Myriam Caillonneau

4e de couverture

 

Une dictature religieuse et militaire règne sur la galaxie. L'armée sainte, fanatiquement dévouée à la cause de celui qui se fait appeler Dieu, élimine impitoyablement ceux qui refusent de suivre les préceptes de la religion. Pourtant, les hérétiques propagent les paroles d'une prophétie annonçant qu'un Espoir va se lever et libérer l'univers.

Tourmentée par de terribles cauchemars prémonitoires, Nayla Kaertan arrivera-t-elle à échapper à l'inquisition qui traque sans relâche ceux qui, comme elle, ont des dons étranges. Doit-elle craindre son supérieur, un homme mystérieux, qui semble posséder des pouvoirs surnaturels ?
Aura-t-elle la force d'affronter son destin ?

 

Mon avis

 

C’est avec ce superbe roman de Science Fiction que je dé­couvre la belle plume de Myriam Caillonneau. Et j’ai tout de suite apprécié son imaginaire. Ce récit dégage une telle ambiance parfois glauque, parfois pleine d’espérance qu’on ne peut que tourner les pages et dévorer les chapitres.Et si j’ai préféré la relation ambiguë qu’entretiennent Dem et Nayla, j’ai également beaucoup apprécié l’univers à la star wars avec poursuites dans l’espace et combats au tir-laser.

Qu’on soit fan ou pas de science fiction, ce livre peut plaire à tous les lecteurs. En tout cas, moi, je suis sous le charme de ce livre… À moins que ce soit sous celui de Dem !

 

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi : Within Temptation - And We Run ft. Xzibit

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>