Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

historique

JC Staignier en 10 questions

Publié le par Lara Lee Lou Ka

JC Staignier en 10 questions

Présentez-vous en quelques phrases.

Bonjour. Je me présente Jc Staignier, de mon vrai prénom Isabelle. Je suis un auteur belge de 53 ans, auteur de fictions historiques et contemporaines... 

Pourquoi écrivez-vous?

Écrire était une passion que je rêvais de concrétiser. Depuis, le rêve s’est réalisé, mais il est devenu une source de soucis constants. Rien ne se déroule  comme sur des roulettes dans le monde de l’édition. Il faut de la patience, beaucoup de patience, et ce n’est pas spécialement l’une de mes qualités... Je suis maniaque également, si les autres le sont moins, ça perturbe mon organisation bien rangée. 

Parlez-nous de chacun de vos livres.

Ma saga médiévale Le destin des cœurs perdus comporte 5 tomes et se déroule sur plus de cent ans. Elle est classée en romance, mais je parlerais plutôt d’une fiction historique. L’époque du Moyen Âge était cruelle et violente, surtout avec les femmes. Mes romans dépeignent cette réalité, mais chaque tome comporte aussi une magnifique histoire d’amour. Je dirais que cette saga prône l’amour et l’espoir malgré la dureté de l’époque.

La série De Miroir et d’amour et de Miroir et d’espoir est plus romancée. Il s’agit de deux retours dans le temps. La première héroïne vit en 2010 et se retrouve propulsée à l’époque du Roi -Soleil, la seconde vient de 1680 et sera propulsée à notre époque. Ces deux situations provoquent pas mal de situations drôles. 

Êtes-vous en train d'en écrire un nouveau? Si oui, sans spoiler, pouvez- vous nous en dire quelques mots.

La réponse est non. J’avais deux projets en tête, mais j’ai arrêté l’écriture pour l’instant. Dès que certains problèmes seront résolus avec mes autres livres, peut-être reprendrais-je goût à l’écriture. 

Avez-vous un rituel pour écrire ? Boisson ou nourriture, stylo fétiche...

Un thé m’accompagne souvent ainsi que quelques morceaux de chocolat. 

Aimez-vous lire? Si oui, quel genre préférez-vous?

Je dois dire que je lis toutes sortes de romans : romances, horreur, fantasy, thrillers. Mes préférés sont les romans historiques.. 

Quelle est votre goulif préférée? 

La mousse au chocolat. 

Avez-vous des compagnons à poils ou à plumes?

Un chat. Aussi maniaque que moi. Sur cette photo; il attend de prendre son bain. 

Quel adage vous caractérise?

Il est plus facile de conseiller que de faire... 

Qu'aimeriez-vous dire à vos futurs lecteurs?

Malgré de nombreuses déceptions dans le monde de l’édition, je voudrais leur dire que mon plus grand bonheur est d’échanger avec eux. N’hésitez jamais à venir me parler sur mes réseaux sociaux.

 

Sa page Facebook : CLIQUEZ ICI

Son instagram : CLIQUEZ ICI

Son blog : CLIQUEZ ICI

 


 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Apolline, un avenir incertain de Nathalie Brunal

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Apolline, un avenir incertain de Nathalie Brunal

4e de couverture :

1899, Black Coke Valley, Apolline, après avoir tenu tête à sa mère qui voulait la marier à un bon parti, s'épanouit dans sa nouvelle vie auprès de Jack. Elle abandonne peu à peu les convenances dictées par la haute société afin d'être acceptée par les habitants de cette contrée lointaine. Pas à pas, elle se construit un avenir radieux, cependant lorsque le danger plane, tout peut basculer. Son caractère s'affirme, son cœur est incertain... Et si finalement, sa vie était à Edmeton dans les salons surchauffés des maisons cossues ?

 

Mon avis :

J’avais dévoré le tome 1 des aventures d’Apolline et j’espérais que le tome 2 serait aussi bon. Il est encore meilleur grâce à la présence de la jeune sœur de notre héroïne, Alphonsine, moulin à paroles qui a de la suite dans les idées. Et quand leurs parents s’en mêlent, les échanges deviennent truculents surtout quand leur mère, Ernestine, qui voit d’un mauvais œil l’engouement de ses deux filles pour ce village de sauvages, leur dit ses pensées. Dans cet opus, on retrouve le ton léger qu’emploie toujours la plume de Nathalie Brunal ( dont je suis fan depuis que j’ai découvert les aventures d’une certaine Anna). Ce livre est un feel good à connotation histo où la place de la femme dans la société est bien débattue entre Ernestine qui ne veut pas que ses filles travaillent et les deux sœurs qui ont leur caractère et veulent obtenir leur indépendance.

En bref : un livre que je conseille comme tous les livres de Nathalie Brunal.

 

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi Roundtable Rival - Lindsey Stirling.

Voir les commentaires

Lara Lee a lu le noyé du Grand Canal de Jean François Parot

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu le noyé du Grand Canal de Jean François Parot

4e de couverture

 

1778, la France soutient la révolte des colonies d’Amérique. Dans l’attente de la naissance d’un héritier au trône, les critiques contre la reine s’exacerbent. Un bijou dérobé au bal de l’Opéra devient l’enjeu des cabales et des complots. Réconcilié avec Sartine, Nicolas Le Floch se voit chargé de surveiller l’intrigant duc de Chartres, cousin du roi. Il participe à ses côtés au combat naval d’Ouessant, premier épisode de la guerre avec l’Angleterre. 
A son retour, des crimes signés d’indices provocants le lancent sur la piste d’un mystérieux et sanglant assassin. Que prépare Lamaure, bas valet du duc de Chartres ? Quels jeux ambigus pratiquent l’inspecteur Renard et son épouse, lingère de Marie-Antoinette ? Pourquoi le nom du comte de Provence, frère du roi, surgit-il avec tant d’insistance ? 
A la cour et à la ville, le détective des Lumières va traquer les coupables en affrontant la mort et l’horreur. Il y croisera l’indéchiffrable Restif de la Bretonne, le magnétiseur Mesmer et son baquet, le peintre Saint-Aubin et les chantres de la Chapelle royale. Il tentera d’expliquer les vols peu banals perpétrés au Grand Commun de Versailles par la lumière froide. A l’issue d’une enquête minutieuse, le commissaire du roi au Châtelet, aidé par l’inspecteur Bourdeau, le docteur Semacgus et M. de Noblecourt, finira par démêler cette incroyable intrigue lors d’un ultime et inattendu rebondissement.

Mon avis

 

Plonger à l’époque de Louis XVI et Marie Antoinette, aux côté de Nicolas Le Floch, suivre ce dernier dans une de ces enquêtes qui nous mène de Versailles aux bas fonds, côtoyant belles dames, castrats et autres nobles aussi bien que le petit peuple, tel est ce livre prenant et enrichissant écrit par Jean François Parot.

 

Si l’enquête policière menée par Nicolas Le Floch est passionnante, le sont tout aussi tout ce qu’on peut apprendre sur l’époque. Pour ceux qui aiment la cuisine, vous vous régalerez de nombreuses recettes « comme autrefois ».

 

Un livre intéressant, qui m’a passionnée de bout en bout et ce, jusqu’à la toute fin ( ou faim ?).

 

 

Pour ce retour j’ai choisi la musique envoûtante du violon de Lindsey Stirling : Dragon Age

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu l'énigme de la tour Magne de Florence Jouniaux

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu l'énigme de la tour Magne de Florence Jouniaux

4e de couverture

 

Trente ans ont passé depuis l’extraordinaire aventure d’Antoine, transporté au premier siècle après Jésus Christ (voir La Stèle sacrée), qu’il a narrée dans son premier roman historique. Mais sa femme et lui trouvent la mort dans un accident de voiture… Ses enfants, Sophia et Thomas ont la pénible tâche de trier leurs affaires dans leur appartement de Rome. Là, ils retrouvent les objets ramenés du passé et l’ébauche d’un roman intitulé : Le Mystère de la Tour Magne. Sophia, historienne, est très intriguée et com­mence des recherches sur cette fameuse tour, tandis que son frère l’encourage à poursuivre l’écriture du ro­man. Une étrange expérience va l’inciter à le faire… Ce roman, un brin fantastique, mêle l’histoire romaine au début du deuxième siècle après Jésus Christ, sous Trajan, et une double enquête. Outre la part historique et policière, vous y trouverez aussi de la romance ! Dans son quatorzième roman, Florence Jouniaux a donné suite aux réclamations des lecteurs désirant une suite à la Stèle sacrée.

Mon avis

 

J’ai eu l’immense honneur de le lire en avant-première et je peux vous dire que ce livre est extra à plus d’un titre. Il n’est pas qu’une plongée dans l’Histoire romaine mais également un polar et une romance. Trois genres en un pour mon plus grand plaisir. Je l’ai dévoré ! Je me suis attachée aux enfants d’Antoine, tout comme j’avais eu plaisir à suivre Antoine dans sa formidable aventure ( à lire : la stèle sacrée du même auteur).

Quant à la plume de l’auteur, elle m’a emportée avec tant de facilité à l’époque de Trajan que je me suis même demandé « et si Florence Jouniaux avait, elle même , vécu l’aventure d’Antoine ? » Qui sait ?

Un livre que je recommande pour tous. Pas seulement pour les passionnés d’Histoire. Vous en ressortirez en ayant appris plein de choses sur l’époque romaine. Et apprendre en lisant un bon livre, c’est géant ! Foi d’ancienne étudiante d’Histoire, ce livre m’a appris et montré tellement de belles choses sur la vie quotidienne des romains de cette époque. Tout y est bien décrit. On s’y croirait. Comme si, comme Antoine ou ici, Sophia, sa fille, nous avions touché ce morceau d’histoire qui nous avait transporté ailleurs.

 

ACHAT ICI

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi un de mes morceaux préférés, mais à la sauce Apocalyptica - Nothing Else Matters pour Sophia et Pascal.

 

Voir les commentaires

Lara lee a lu Lux tenebrae de Giacometti et Ravenne

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara lee a lu Lux tenebrae de Giacometti et Ravenne

4e de couverture

 

La mort, commissaire. La mort n'est qu'une porte. Ce qu'il y a derrière, voilà le mystère ultime. C'est la seule question qui obsède l'homme depuis l'aube de l'humanité. Et cette porte, vous allez l'ouvrir, Marcas...

Été 2010. Le commissaire et franc-maçon Antoine Marcas est déclaré mort, après avoir succombé à une blessure par balle.
Mais l'histoire ne fait que commencer.
Car par-delà sa propre mort, Marcas va mener la quête la plus incroyable qui lui ait été donné de vivre depuis son initiation maçonnique. Une expérience absolue qui a vu le jour il y a plus de trois mille ans...

De l'Égypte d’Akhenaton aux Expériences de Mort Imminente en passant par l'origine cachée de la franc-maçonnerie, découvrez le nouveau Giacometti et Ravenne : un thriller initiatique au cœur des ténèbres...
La série des aventures du commissaire Marcas a été traduite dans treize pays.

 

Mon avis

 

Un voyage extraordinaire au-delà de la mort, voilà ce que nous propose Ravenne et Giacometti dans Lux tenebrae. Un périple que l’on suit à travers les aventure d’Antoine Marcas, commissaire de police qui revient d’entre les morts après avoir été tué d’une balle dans la tête lors d’une perquisition. Et également, en suivant le pharaon Akhenaton dans sa quête pour l’au-delà.

 

Si le côté historique m’a beaucoup plu, j’ai eu plus de mal à adhérer au retour d’entre les morts de Marcas. Quant à l’expérience des piliers, je la trouve complètement tirée par les cheveux.

 

Mais cela reste un bon roman.

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi System Of A Down - Lonely Day

 

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu plume en séries de Ysaline Fearfaol et Ayleen Night

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu plume en séries de Ysaline Fearfaol et Ayleen Night

4e de couverture

 

Vous aimez leurs aventures ? Alors, retrouvez-les le temps d’un feuilleton écrit par la Plume : les de Chânais dans la Grande Guerre, Tristan et Izabeau, l’Ombre et le Chasseur, les agents Ghislain La Fronde et Trevor Gamisson en pleine enquête…
Et découvrez aussi des héros que vous ne connaissez pas encore, mais qui aussi ont une histoire à vous raconter…

 

 

Mon avis

 

Quel plaisir de retrouver la plume d’Ysaline et de découvrir celle d’Ayleen. J’ai également apprécié de rencontrer de nouveaux personnages tels Storm et Tiger ou retrouver l’Ombre et le Chasseur découverts lors de précédents recueils. Évidement, les histoires sont toujours aussi intéressantes comme celles des de Chânais dans la Grande Guerre où l’auteur a fait des recherches historiques pour ses textes.

Encore un recueil que je ne peux que recommander.

 

Pour illustrer musicalement ce retour de lecture, j’ai choisi Luc Arbogast - Game Of Thrones que j’avais en tête en lisant les textes sur la grande Guerre.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu l'anneau d'Atlantide-une aventure d'Aldo Morosini de juliette Benzoni

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu l'anneau d'Atlantide-une aventure d'Aldo Morosini de juliette Benzoni

4e de couverture

 

Venise, sous la lune. À deux pas du Grand Canal, un vieillard agonise sous les coups. Aldo Morosini, prince et antiquaire, n'aura que le temps de recueillir ses dernières paroles. Et l'anneau mystérieux qu'il cachait dans sa chaussure... L'Égypte, l'Atlantide, la Reine inconnue... Le message était bref, mais alléchant. Aussi, lorsqu'une ex-femme du roi Fouad le convie au Caire, Morosini se lance dans une effervescente chasse au trésor. À ses risques et périls...
 

Mon avis

 

Fan de la plume de Mme Benzoni depuis plus de trente ans, je suis heureuse de trouver des opus que je n’ai pas encore lus. La saga du boiteux de Varsovie ( ou des aventures d’Aldo Morosini) est une des rares sagas que je n’ai pas lue en entier.

Cet opus, intitulé « l’anneau d'Atlantide », emporte nos protagonistes jusqu’en Égypte où ils recherchent la tombe de la Reine Inconnue. On y retrouve tous les personnages de cette saga dont Aldo et Adalbert, la pétillante Tante Amélie et ma chouchoute : Marie Angéline du Plan Crépin.

Beaucoup de rebondissement, de la bagarre, du mystère, de l’amour… bref, tous les ingrédients des livres de Juliette Benzoni sont ici rassemblés pour faire passer un bon moment à son lecteur.

Je suis heureuse qu’il me reste encore quelques inédits à lire et je pense me relire prochainement la saga du Gerfaut.

 

Pour illustrer ce retour, j’ai choisi Enya Greatest Hits Full Album 2018, dont les musiques font planer le mystère.

 

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Cochrane vs Cthulhu de Gilberto Villarroel

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Cochrane vs Cthulhu de Gilberto Villarroel

4e de couverture

 

Le marin le plus audacieux de tous les temps affronte le plus grand ennemi de l’humanité !

Bien des années avant d'être le libérateur du Chili, du Pé­rou, du Brésil et de la Grèce, Lord Thomas Cochrane fut un héros des guerres napoléoniennes. En 1809, au large de l’île d’Aix, sur la côte occidentale française, il fit couler presque la moitié de la flotte de l’Empereur. En 1815, Napoléon achève la construction de Fort Boyard et Lord Cochrane re­vient dans la baie pour détruire ce bastion. Mais il se trouve confronté à une menace surnaturelle, Cthulhu, un dieu en­dormi qui émerge alors du fond des océans pour revendi­quer le contrôle de la Terre !

 

Mon avis

 

Le récit se passe durant la période napoléonienne, voilà ce qui m’intrigua. Avec un protagoniste de premier plan historiquement parlant : Lord Cochrane...Et dans un lieu assez connu de nous, français : Fort Boyard. Tout était réuni pour me donner envie de lire ce livre. À noter également la présence des frères Champollion dans l’histoire… Alors, était-ce un bon livre ?

J’ai plutôt bien accroché à la plume de Gilberto Villarroel, et je n’ai pas été dérangée par la traduction. Le seul « hic » concerne plutôt la maison d’édition qui aurait dû faire une relecture plus sérieuse car de nombreux mots sont mal découpés ou sont en manque de premières lettres (ce qui rend la lecture peu confortable).

Sinon, l’histoire à mi chemin entre l’historique et le fantastique m’a plutôt bien accrochée et je l’ai lue jusqu’au bout. Le personnage haut en couleur de Cochrane était plutôt intéressant et captivant (d’autant plus que si on en croit sa biographie, le personnage était vraiment aussi frondeur et intelligent). J’ai eu plus de mal à accrocher à la bataille contre un « dieu antique » à qui j’ai plutôt trouvé une ressemblance avec un léviathan même si on est très loin d’un film d’horreur.

À la fin de son livre, dans les notes historiques, l’auteur dit avoir été inspiré dans sa création de Cochrane par une série télé où le personnage de Hornblower ( personnage inspiré de Lord Cochrane) était interprété par l’acteur Ioan Gruffudd, un «  acteur ayant une grande ressemblance physique avec l’amiral écossais » ( dixit Gilberto Villaroel page 368). Que cet acteur ressemble à Lord Cochrane, vu les portrait du personnage historique que j’ai vu, euh, comment dire, je n’ai pas trouvé de ressemblance...Mais en lisant ce livre, je lui avais tout de même donné les traits de cet acteur.

Pour illustrer cet article, j’ai choisi la bande originale de Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales dont la musique aurait pu accompagner la bataille contre Cthulhu.

 

Voir les commentaires

Lara Lee a lu La colonie de Johann Etienne

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu La colonie de Johann Etienne

4e de couverture

 

À l’ombre de la cordillère des Andes, la bête immonde a survécu…

Samuel Atlan possédait la capacité de se souvenir de tout. Un cas rare d’hypermnésie, selon les médecins. Une mémoire sans faille, à l’exception d’une seule : Samuel ne se rappelait rien de ce qui précédait le jour où on l’avait trouvé, à l’âge de sept ans, errant au bord d’une route. Quand son passé refait surface de la plus singulière des façons, il se retrouve confronté aux versants les plus sombres de la science nazie, traquant sans le savoir, entre Paris et les plaines du Sud chilien, l’un des pires monstres qu’ait engendré l’Histoire…

Suivez la traque haletante d'un ancien nazi à travers l'Amérique du Sud, dans ce thriller historique palpitant.

Mon avis

 

Un thriller palpitant bien ficelé qui garde le lecteur en haleine jusqu’à la fin. Avec ce livre, je découvre la plume de Johann Étienne et j’avoue qu’elle me plaît bien. Et si la seconde guerre mondiale (et ses atrocités) n’est pas ma tasse de thé, je dois admettre que l’auteur m’a captivée avec cette possible installation de criminels nazis au Chili. Un auteur à découvrir, un livre à lire !

 

Pour illustrer ce retour de lecture, j’ai choisi la BO de la série « le maître du haut château », série uchronique que je vous recommande aussi.

5

Voir les commentaires

Lara Lee a lu Sixtine, livre I de Caroline Vermalle

Publié le par Lara Lee Lou Ka

Lara Lee a lu Sixtine, livre I de Caroline Vermalle

4e de couverture

 

Elle a épousé l'homme de ses rêves comme dans les contes de fées.
Puis le cauchemar a commencé.

Lors de sa lune de miel, on l'a enterrée vivante dans une chambre secrète de la Grande Pyramide de Khéops.
Aux côtés de son mari assassiné.

Mais elle a survécu.

Son visage est méconnaissable.
Sa mémoire est incomplète.
Son esprit est hanté par des dieux égyptiens.

Mais elle est vivante. Et a elle a juré de se venger.

Son nom est Sixtine et vous ne l'oublierez jamais.

 

Mon avis

 

Une histoire qui commence comme une simple romance mais qui s’avère être un redoutable thriller. De Paris au Caire en passant par Mexico, cette intrigue est haletante et la suite me fait envie. Les personnages, la fragile Sixtine (mais est-elle aussi fragile?) en tête, sont bien campés, bien détaillés. Et tout ça sur un fond historique avec les pyramides, les momies, les chambres secrètes…

Bref, un ouvrage prenant et surprenant.

Je lirai certainement la suite !

 

Pour accompagner ce retour, j’ai choisi cette version de Cancion Sefaradi de Luc Arbogast dont la voix mystique colle parfaitement à cette histoire.

Voir les commentaires

1 2 > >>